Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailDernières imagesS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -60%
-60% : 2 briques de rangement empilables LEGO à ...
Voir le deal
19.99 €

 

 Le Drone de l'armée de terre (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Athos79
modérateur
modérateur
Athos79


Masculin
Nombre de messages : 6393
Age : 84
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  Empty
MessageSujet: Le Drone de l'armée de terre (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle    Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  Icon_minitimeSam 2 Oct - 17:36

Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  Patrol11
[size=38]Futur drone tactique de l’armée de Terre, le Patroller passe une étape majeure en vue de sa qualification industrielle[/size]

PAR LAURENT LAGNEAU · 2 OCTOBRE 2021



Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  Patroller-20211002
D’après le projet de budget 2022 récemment dévoilé par le ministère des Armées, l’armée de Terre devrait enfin recevoir ses nouveaux drones tactiques « Patroller » l’an prochain. « Enfin » car les premiers appareils, commandés à 14 exemplaires en 2016 auprès de Safran Electronics & Defense [avec 6 stations au sol, ndlr], auraient dû lui être livrés en 2018. 
Seulement, l’industriel a eu quelques retards… aggravés en décembre 2019 avec la perte d’un appareil lors d’un « vol de réception industrielle ». 
Or, à l’époque, le 61e Régiment d’Artillerie comptait alors recevoir un premier système de cinq drones, afin de pouvoir ensuite l’engageren opération, au sein d’un module SCORPION. Ce qui n’a donc pas été possible… deux années supplémentaires ayant été jugées nécessaires pour fiabiliser l’appareil. Ce retard s’est traduit par une rupture capacitaire, la flotte des SDTI « Sperwer » [Système de drones tactiques intérimaires] ayant été suspendues pour des raisons de sécurité. 
Quoi qu’il en soit, les essais du Patroller sont encore en cours. Et, visiblement, ils sont sur la bonne voie. En effet, le 30 septembre, Safran Electronics & Defense a fait étatdu succès d’une campagne de vols d’essais industriels réalisée en Finlande, en présence de représentants de la Direction générale de l’armement [DGA] et de l’armée de Terre. 
Ainsi, 21 vols ont été réalisés, pour un total de 76 heures. « Tous les objectifs ont été atteints : vols d’endurance de 14 heures, altitude plafond, performance de ses équipements optronique et radar, leur exploitation simultanée et en temps réel, décollage et atterrissage automatiques, conduite de mission, discrétion sonore, facilité de mise en œuvre et disponibilité », assure l’industriel. 
« Marquant une étape majeure vers la qualification industrielle du SDT Patroller, cette campagne a permis de démontrer la maturité, la qualité et les capacités opérationnelles du Patroller, équipé d’une boule optronique Euroflir 410 et d’un radar de surveillance », a encore faire valoir Safran Electronics & Defense. Et de souligner que le SDT Patroller sera « l’un des premiers systèmes de drones qui sera formellement certifié suivant la norme OTAN applicable à sa catégorie ». 
Cela étant, avant l’accident de décembre 2019, l’industriel avait déjà avancé que le Patroller totalisait « 220 vols à son actif » et qu’il répondait « pleinement » aux spécifications demandées [décollage et atterrissage automatique, conduite de mission, exploitation simultanée et en temps réel de ses capteurs, qualité de ses charges optronique et radar, discrétion sonore, endurance, facilité de mise en oeuvre et disponibilité, etc]. 
Pour rappel, affichant des performances proches de celles d’un drone MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance], le Patroller a été conçu à partir du motoplanneur allemand Stemme S15. Pouvant emporter une charge utile de 250 kg et voler à 20’000 pieds d’altitude pendant près de 20 heures, il pourra être armé. 
Par rapport au SDTI, et avec sa boule optronique gyrostabilisée pour l’observation et l’identification jour/nuit à grande distance et un radar SAR/GMTI pour détecter les cibles mobiles, le SDT Patroller incarnera un saut capacitaire majeure pour l’armée de Terre, qui a été obligée de renforcer, en conséquence, la formation de ses télé-pilotes. 






SHARE
























Tags: 61e Régiment d'Artilleriearmée de terreDGAessaisFinlandePatrollerqualification industriellesafranSDTSDTI

___________________________________ ____________________________________

Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  Croix_11

Inri  - Igne - Natura - Renovatur - Intégra


Pour une plus grande tolérance dans la plus stricte indépendance

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 29103
Age : 78
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  Empty
MessageSujet: Re: Le Drone de l'armée de terre (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle    Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  Icon_minitimeSam 2 Oct - 19:41

Merci mon Athos ,

Est il possible de soigner la présentation de tes posts ??????

Fais une prévisualisation avant d'envoyer ??

Je ne suis pas en mesure en ce moment de faire les rectifications .

Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  3073871970

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  908920120 Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  Cocoye10 Le Drone de l'armée de terre  (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle  908920120

« Je ne suis pas abattu, je n'ai pas perdu courage.
La vie est en nous et non dans ce qui nous entoure.
Être un homme et le demeurer toujours,
Quelles que soient les circonstances,
Ne pas faiblir, ne pas tomber,
Voilà le véritable sens de la vie ».

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Drone de l'armée de terre (Alat) attend sa qualification. de mise construction industrielle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Russie et la Chine - envisage ensemble la mise en construction d'un sous-marin.
» L'ALAT. cette composante de l'armée de terre au 300 hélicoptères.
» MISE EN PLACE D'UNE STRUCTURE COMMANDEMENT -TERRE
» Commandé en 2016, le Système de mise à terre des chuteurs opérationnels a partiellement été qualifié par la DGA
» https://francais.rt.com/international/12879-chef-larmee-suisse-appelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS :: Aérien-
Sauter vers: