Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 LE PUTSCH

Aller en bas 
4 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: APRES PUTSCH EPILOGUE   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-07, 15:58

L'APRES-PUTSCH POUR LES COMMANDOS PARAS DE L'AIR
 
 DOC 56                   1961-1962 (GCPA 00/541)
 
Pour les « MAILLONS » (CPA 50),restés dans le SUD et crapahuté jusqu'en mars 1962,retour en Oranie,accés refusé(ce sont des péstiférés) à la base de La Sénia,hébergés par les habitants d'Arzew,rapatriés à la base de Brengarten (Allemagne) fin juin 1962 .
 
Pour la majorité des MARTELS,MANOIRS,MAQUIS et MAXIMES,ils se sont immergés dans la vie civile.
 
Ceux qui restent dans l'armée,découvrent leurs nouvelles bases en métropole accueillis par un comité armé et suspicieux,ils engendrent des murmures à leur arrivée au Mess,se raidissent aux réflexions et autres vexations de gradés aux manches de battle-dress lustrées.
 
Certains se morfondent dans les locaux disciplinaires,ils écrivent à leurs familles pour les tranquiliser.
D'autres en cellule préparent leur défense avec des mots simples « camaraderie,chef,idéal et parole donnée »
Quelques uns désertent pour rejoindre l'OAS.
 
Anecdote:une douzaine d'ex-cpa affectés dans des bases de la région parisienne,reçurent en octobre 1962 le courrier suivant  « Sergent x,vous êtes consigné sur cette base,ne me demandez pas pourquoi,je ne pourrais pas vous le dire ». Quelques années aprés,un de ces consignés apprit le pourquoi de la chose,l'EM des armées avait donné l'ordre au Commandement de l'AA de préparer un peloton d'éxecution composé de s/officiers de l'AA,en vue de fusiller le Général Edmond JOUHAUD,comdamné à mort le 13.04.62 (après avoir passé 7 mois en cellule de comdamné à mort il fût gracié in extrémis en Nov. 62) ;
Pour constituer ce peloton,le commandement avait pensé aux anciens du GCPA. !?
 
POURSUITES JUDICIAIRES envers le GCPA :
 
1 Lt-Colonel (Emery) 3 ans de prison avec sursis
1 Capitaine comdamné à mort par contumace
2 Lieutenants 2 et 5 ans de prison avec sursis
1 Sergent-chef prison à perpétuité puis amnistié
1 Sergent 2 ans de prison ferme    «
2 autres sergents,pas de précision
 
Synthèse GUY du livre de B.Lart « histoire des commandos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-07, 16:08

C2G AVAIT décidé de faire fusiller Edmond jouhaud,* pied-noir  de BOU SFER en Oranie,sa famille originaire de Limoges avait émigré en Algérie fin 19 éme    *Général de l'armée de l'air
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: POUR CONCLURE   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-07, 16:40

LE PUTSCH - Page 2 Mauric22
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: POUR CONCLURE 2   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-07, 16:44

LE PUTSCH - Page 2 Mauric23
Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3041
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-07, 16:49

Elle est bien belle, l'histoire de Mauricette, devenue Mascotte

___________________________________ ____________________________________

                       
Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4194
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-07, 22:49

Une anecdote tirée du livre suivant 
LE PUTSCH - Page 2 25492514

Pendant que nous dirigions en colonne par un vers les camions, situés à une bonne quinzaine de kilomètres, j'entendis des gémissements provenir d'un buisson. Prudemment, avec l'arme prête à faire feu, je m'approchais pour savoir ce dont il s'agissait : un petit sanglier grognait et tournait autour du cadavre de sa mère touchée par une rafale provenant d'un avion, les quatre autres marcassins avaient subi le même sort. Je m'en emparais et l'emmenais au camp, avec l'autorisation préalable des supérieurs.
Il devint en peu de temps la mascotte de la 4e compagnie. Il était affectueux comme les chiens mais ils devaient faire attention de ne pas le molester car Oscar (c'est ainsi que nous l'avions baptisés) était irrascible et il ne lui fallait  pas y penser à deux fois pour les attaquer et s'ils n'étaient pas assez rapides pour abandonner le périmètre de la compagnie, il y avait des dégâts.
Les restes de repas et le lait avec lesquels je le nourrissais le firent grossirent en peu de temps et il dépassa, je crois, les cinquante kilos.
Pendant ce temps, un officier s'était fait envoyer de Paris un magnifique chiot de boxer. L'adjudant de compagnie lui fit gentillement remarquer qu'Oscar était particulièrement hostile envers la race canine. Le sous-officier s'était comme moi pris d'affection pour Oscar et à quatorze heures, quand tout le monde faisait la sieste, le spectacle commençait.
On dormait dans les tentes avec les lits alignés sur deux files, les uns en face des autres séparés par un corridor large de soixante-dix centimètres. L'adjudant se mettait à l'entrée de la tente et moi à l'opposé tenant fermement notre mascotte, puis il appelait Oscar par un coup de sifflet qui, avec ses quatre-vingt dix centimètres de large, fonçait comme une flèche à l'intérieur et pas un seul lit n'échappait à son passage parmi les éclats de rires des légionnaires somnolents et éjectés du lit.
Lorsque le chiot arriva, l'officier se remémorant des recommandations sur l’irascibilité d'Oscar envers les chiens, s'avisa de le garder sous bon contrôle. Mais néanmoins, ce qui devait arriver arriva.
Un matin, le chiot qui commençait à grandir, se mit à molester Oscar, il aboyait furieusement sur lui en cherchant à le mordre. Pendant quelques instants, Oscar le supporta puis son instinct pris le dessus, échappant à la garde du légionnaire chargé de s'en occuper, il s'élança sur le chien et avec deux coups de tête et les dents le tua instantanément.
L'officier, fou de rage, voulu faire justice séance tenante mais fut dissuadé par les autres gradés mais il exigea et obtint la condamnation à mort d'Oscar. Personne de la compagnie ne se proposa pour exécuter l'ordre qui fut alors donné à la 5e compagnie. Le pauvre Oscar finit abattu et on nous proposa de paerticiper au banquet mais personne de la 4e n'eut le courage de s'y présenter.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
RIVIERE
membre confirmé
membre confirmé
RIVIERE


Masculin
Nombre de messages : 630
Age : 64
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 27/08/2021

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-08, 08:52

Triste fin ….mais très belle histoire 🐗

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4194
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-08, 23:16

RIVIERE a écrit:
Triste fin ….mais très belle histoire 🐗
Oscar et Mauricette auraient pu avoir beaucoup de marcassins !

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4194
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-09, 22:17

Pour information,  la Revue d’Histoire Européenne a consacré un numéro en avril dernier. Peu de revues en parlent. Une interview de Jean Paul Meffret. Il était à la radio d’Alger à ce moment-là. 

https://fr.calameo.com/read/0019717646c015f7033ce?page=1

Dedans,  un petit article de votre serviteur !

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3041
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-09, 22:25

Alexderome dommage l'article n'est pas visible, il faudrait acheter la revue.

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4194
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-09, 22:29

Après avoir cliqué sur le lien,  la couverture apparaît puis il faut ’’l’éplucher ’’ avec ke doigt vers la gauche.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4194
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-09, 22:31

Il n’y a que des extraits,  en fait la première page de chaque article. Si je pouvais je pourrais le scanner mais mon matériel est resté en France.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4194
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-18, 23:15

Liste des officiers emprisonnés à Tulle :
C’est pendant le second semestre de l’année 1961 que se fait l’installation des officiers, suite à la décision de faire de l’établissement une prison habilitée à recevoir les détenus politiques.
36Un premier transfert eut lieu le 4 août, par autobus de l’administration, conduisant dix officiers, tous en provenance de Clairvaux, à leur nouvel établissement. Il s’agit des généraux Zeller, Challe, Bigot, Petit et Nicot, des lieutenants-colonels Lecomte, De la Chapelle et Masselot, ainsi que des chefs de bataillon Robin et Denoix de Saint-Marc. Ils sont rejoints, le 21 mars 1962, par le commandant Forhan34. Le 8 septembre 1962, les généraux Faure et Gouraud, venus directement de la maison d’arrêt de la Santé, sont à leur tour incarcérés à Tulle. Le 7 décembre de la même année, les généraux Jouhaud et Salan, qui viennent quant à eux de Fresnes, arrivent dans la préfecture corrézienne.
37Le 3 septembre 1963, c’est au tour du colonel de Sèze d’être incarcéré à Tulle. Six mois après, le 4 mars 1964, ce sont le commandant Gamelin et le lieutenant de vaisseau Guillaume, tous deux en provenance de la Santé, qui intègrent l’établissement. Ils seront ainsi, d’après les sources étudiées, les derniers officiers incarcérés.

source : https://journals.openedition.org/criminocorpus/1777

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4194
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-18, 23:41

Louis Pasteur Vallery Radot
J'ignorais ceci :
( https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Pasteur_Vallery-Radot )
Membre du Haut Tribunal militaire créé le 27 avril 1961 par décision du général de Gaulle, en vertu de l'article 16 de la Constitution, il fait partie de cette juridiction lors du procès du général Jouhaud qui se déroule du 11 au 13 avril 1962 et qui condamne l'accusé à la peine de mort. Il est encore membre de cette juridiction qui juge le général Salan du 15 au 23 mai 1962 et qui le condamne à la détention criminelle à perpétuité. Ce verdict d’indulgence relative, qui met en fureur le général de Gaulle, est largement dû à Louis Pasteur Vallery-Radot. Ses relations de grande amitié avec le général de Gaulle en furent définitivement affectées et ils ne se revirent plus.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25155
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-18, 23:48

Nous ignorons beaucoup de choses mon Ami .

Ce CDG était vraiment une salope .

Dieu merci , il y avait encore des "Hommes d'Honneurs".

Mais le Félon avait le pouvoir absolu .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

LE PUTSCH - Page 2 908920120 LE PUTSCH - Page 2 Cocoye10 LE PUTSCH - Page 2 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4194
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-19, 00:02

C'est bien de ressortir ce sujet, j'ai feuilleté la Nouvelle Revue d’histoire n°6 et noté d'autres sujets à évoquer plus tard. Papon, par exemple qui voulait armer les communistes ou Malraux d'un côté, de l'autre le général Gardy ou Susini.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3041
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime2021-09-19, 11:52

Quand on relit le parcours de ces Généraux
parcours qui n'est pas des moindres,
et qu'on sait l’avilissement qu'ils ont subi,
On ne peut qu'être révolté.
Bien sur tout dépend de l'état d'esprit
et du ressenti concernant la guerre d'Algérie.
Par la même, tout dépend de la façon
dont chacun aura entendu parler de l'Algérie
Je parle de ceux qui n'ont pas vécu cette guerre.

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





LE PUTSCH - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE PUTSCH   LE PUTSCH - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PUTSCH
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» histoire du PUTSCH
» ENCORE PUTSCH Doc . Pierre Jarrige
» DANS 11 JOURS, le PUTSCH !
» Le putsch des généraux .
» Q.Q PHOTOS DU PUTSCH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: Algérie-
Sauter vers: