Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco.

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25117
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco. Empty
MessageSujet: Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco.   Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco. Icon_minitime2021-02-03, 15:48

Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco

Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco. Les-forces-spe%CC%81ciales-reprennent-des-mini-drones-Draaco-800x420
Un mini-drone Draaco lancé par un opérateur du commando Kieffer (Crédits : Marine nationale)

Les forces spéciales françaises reprennent des mini-drones Draaco, pratiquement trois ans jour pour jour après la passation d’une première commande.

Ce second marché d’environ 25,3M€ sourit à nouveau à la firme californienne AeroVironment, l’un des leaders sur le segment des drones tactiques.

Notifié le 15 décembre 2020 par la Direction générale de l’armement (DGA), le contrat n’a été publiquement annoncé que dimanche dernier.

Une partie du marché (400 000€) sera sous-traitée à DIXI Microtechniques, TPE doubienne spécialisée dans la conception de solutions micromécaniques et microtechniques.

Le Draaco avait fait l’objet d’un premier contrat attribué en janvier 2017 à AeroVironment pour 5,9 M€.

D’après la DGA, il était question à l’époque de compléter les moyens existants et de fournir une solution intérimaire en attendant le SMDR et son équivalent naval, le système de mini-drones Marine (SMDM).

Le SMDR est arrivé l’an dernier dans l’armée de Terre, qui le déploie depuis plusieurs semaines au Sahel.

Le SMDM est enfin sur les rails après l’acquisition l’an dernier d’une première tranche de dix systèmes à deux vecteurs DVF 2000 Aliaca.

Accéléré et augmenté dans le cadre du plan de soutien à l’aéronautique, le programme SMDM bénéficie à Survey Copters, filiale d’Airbus installée dans la Drôme.

Ni le nombre de Draaco, ni le modèle exact n’ont été détaillés lors des deux passations de marché.

Tout au plus, l’expérience semble avoir été concluante au vu du budget débloqué pour cette nouvelle commande.

Il faut plonger dans un rapport parlementaire daté de 2017 pour relier cet acronyme à la famille de mini-drones Puma d’AeroVironment.

Le « Puma Draaco » y est alors mentionné comme faisant partie de l’éventail capacitaire des forces spéciales.

Succès commercial, le Puma All Environment (Puma AE) a été décliné en plusieurs variantes et générations depuis sa commercialisation en 2008.

La dernière génération, le Puma 3 AE, présente une endurance de trois heures pour un rayon opérationnel de 15 à 20 km.

Sa masse limitée à 7kg autorise un lancement manuel depuis une embarcation de type RHIB.

L’un des systèmes a été aperçu dans les mains d’opérateurs du commando Kieffer de la Marine nationale, experts, entre autres, dans la mise en œuvre des drones.

Plus récemment, l’amiral Pierre Vandier a pu personnellement assister à une démonstration de ses capacités en septembre 2020, quelques jours seulement après sa prise de fonction en tant que chef d’état-major de la Marine (CEMM).

Le Draaco avait alors été déployé à l’occasion d’un raid nocturne mené au départ de Lorient.

Infiltrée par ECUME et FUTURA en appui d’un groupe de combat du commando de Penfentenyo, une équipe de renseignement multicapteurs du commando Kieffer en avait tiré parti pour renseigner sur un objectif à terre.

Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco. Les-forces-spe%CC%81ciales-reprennent-des-mini-drones-Draaco_001
L’une des trois embarcations ECUME armées par le commando Ponchardier lors du raid nocturne mené le 17 septembre 2020 au départ de la BASE FUSCO (Crédits : Marine nationale)

Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco. 220px-B%C3%A9ret_Commandos_Marine.svg

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco. 908920120 Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco. Cocoye10 Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco. 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Les forces spéciales reprennent des mini-drones Draaco.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les forces terrestres russes seront dotées de mini-drones pouvant être… armés .
» Les forces spéciales insistent pour obtenir des drones MAME et souhaitent se doter de munitions rôdeuses .
» L’US Army a mis au point une grenade pour capturer les mini-drones .
» Comment l’armée de l’Air protège ses bases contre les mini-drones potentiellement hostiles?
» Les forces spéciales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS :: Les moyens de communication-
Sauter vers: