Le 10 juin 1944, juste avant de détruire Oradour-sur-Glane, une division SS massacrait 27 habitants du village de Marsoulas, en Haute-Garonne. Cette bourgade de 135 habitants œuvre aujourd’hui pour que sa tragique histoire ne tombe pas dans l’oubli.