Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Achetez une seconde manette DualSense pour la PS5
Voir le deal
69.99 €

 

 L'avion et l'aviation ; au service du renseignement : Le VADOR

Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
Athos79

Masculin
Nombre de messages : 2258
Age : 81
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

L'avion et l'aviation ; au service du renseignement : Le VADOR  Empty
MessageSujet: L'avion et l'aviation ; au service du renseignement : Le VADOR    L'avion et l'aviation ; au service du renseignement : Le VADOR  Icon_minitime2020-10-19, 11:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Défense : Le Vador n°1 fait son coming out © Jean-Marc Tanguy
 19/10/2020 08:45 | Jean-Marc Tanguy

Le 15 octobre, à Evreux, l'Armée de l'Air et de l'Espace a dévoilé son premier vecteur aéroporté, de désignation, d'observation et de reconnaissance ou VADOR.

Du Vador pour l'escadron 1/54 Dunkerque
Elle en avait brièvement livré une photo dans Air Actualités lors de la livraison, début août ; le 15 octobre, à Evreux, l’Armée de l’Air et de l’Espace a dévoilé aux auditeurs de l’IHEDN et stagiaires de l’école de guerre son premier vecteur aéroporté, de désignation, d’observation et de reconnaissance (VADOR). Un joli sigle, mais surtout un clin d’oeil aux premiers avions ISR, loués à CAE Aviation, dont le patronyme réfère à un autre personnage de la Guerre des Etoiles. Un deuxième avion sera livré fin novembre à la DGA, avant d’être réceptionné comme le premier par l’escadron électronique aéroporté 1/54 Dunkerque d’Evreux. 


Capacité de ciblage embarqué
Selon les personnels de l’unité croisés par Air & Cosmos à Evreux, l’appareil répond au besoin, avec une boule optronique Flir Systems, une électronique d’interception Thales, et une transmission Satcom Eclipse Global Connectivity. Les consoles de missions au sol et en l’air font appel à la technologie Amascos de Thales, développée à l’origine pour les avions de missions, notamment en surveillance et patrouille maritimes. Contrairement aux avions ISR actuels déployés en zone opérationnelle, une capacité de ciblage embarqué sera disponible. Ce sera une des missions du copilote. Le troisième Vador dit « ACAS » (acquisition ALSR supplémentaire, dans le cadre du plan de relance de juin dernier) sera au standard 2, qui inclura un SAR/GMTI de la gamme Thales. 


Mise en service pour l'été 2021
Ce dernier aura sans doute profité du modèle intégré au drone Watchkeeper vendu à l’Army britannique. La cible est à huit appareils VADOR à l’horizon 2030. Deux autres sont déjà annoncés pour 2026. La mise en service du premier Vador est annoncée pour l’été 2021. Néanmoins, il semble évident que l’appareil effectuera de brefs passages en Opex d’ici là. Une première capacité opérationnelle est attendue en février. La formation des personnels sur le nouveau système monte en puissance. Les premiers se sont formés sur les appareils loués par l’Armée de l’Air et de l'Espace au secteur privé à partir de 2017, avant de servir en zone opérationnelle. Une demi-douzaine d’équipages à cinq personnels (trois en tranche arrière, deux pour la conduite) seraient déjà opérationnels.

___________________________________ ____________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour une plus grande tolérance dans la plus stricte indépendance

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avion et l'aviation ; au service du renseignement : Le VADOR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS-
Sauter vers: