Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 ...
Voir le deal
4.59 €

 

 Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
Athos79

Masculin
Nombre de messages : 2004
Age : 80
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ? Empty
MessageSujet: Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ?   Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ? Icon_minitimeVen 22 Mai 2020 - 8:16

Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ? Unname14
============
Dans les années 80 j’avais comme arme de service un « Ruger-Manurhin » tout neuf. Son histoire est savoureuse : Il s’agit bien entendu d’un révolver (donc avec un barillet). A cette époque Manurhin avait déposé un brevet. Pour qui connait un peu les armes, il faut savoir que si on souhaite s’exercer au tir de précision il faut presser la détente (on ne dit pas « gâchette » qui est un terme impropre) lentement afin d’être « surpris » par le départ du coup. L’ennui c’est que la pression se fait sur des ressorts qui deviennent de plus en plus durs. Et on finit par s’énerver et appuyer trop vite sur la détente et il nous arrive ce qu’on appelle « un coup de doigt » et la cible est manquée.
Alors Manurhin a inventé un système de « poulie » dans le mécanisme qui remplaçait les ressorts et permettait une pression régulière sans coup de doigt.
L’ennui, toujours bien français, est que ces révolvers coutaient une blinde. Alors pour diminuer les couts Manurhin avait fait alliance avec la firme américaine Ruger. Cette entreprise fournissait la totalité du mécanisme (sans notre système à roulette qui fut abandonné) tandis que Manurhin fournissait le canon, une pièce usinée à froid. L’économie ainsi réalisée sur chaque révolver permettait de lui apporter une jolie patine noire brillante du plus bel effet. Car le manurhin d’origine, avec sa petite roulette (à l’intérieur hein on ne la voyait pas) coutait tellement cher qu’il était livré brut de décoffrage avec une teinte noire tellement rappeuse qu’on aurait pu y peler des patates avec.
Et puis un jour, on s’est aperçu que la police et la gendarmerie française avaient l’air fines avec leur 12 cartouches de dotation face à des attaques de fourgons blindées qui se transformaient en Fort Apache.
Alors exit le révolver et on nous a doté d’un pistolet le SIGG-SAUER (plus de barillet mais un chargeur) dont un certain nombre de pièces sont en plastique et qui contient un chargeur de 15 cartouches (plus 15 dans un autre chargeur de réserve). En plus cette arme est bardée de sécurités et peut être portée à la ceinture « armée » (ce qui était rigoureusement interdit avec les autres pistolets français genre Mac50 ou Unic) mais avec un gros plus : le percuteur (ou marteau – le chien c’est pour les révolvers) pouvait être rabattu et donc armé très rapidement en cas de besoin. 
Mais on vit dans un pays qui a horreur des armes. Tellement horreur qu’elles ont été interdites de partout. Donc aucun fabriquant d’arme ici ne pouvait tenir le coup. Alors maintenant on s’adresse à l’étranger car il n’y a pas que les masques, les respirateurs, la plupart des machines-outils et des voitures qu’on ne sait plus fabriquer en France (j’ai coutume de dire qu’en France à part le camembert…)
D’ailleurs…je me suis souvent demandé (comme la chanson de Richard-Anthony) comment il se fait qu’en France on autorise toujours la vente et l’usage des fourchettes et des couteaux ? Bon Dieu ! mais c’est que c’est dangereux ! ca pique ! Comment peut-ont laisser aux français moyens de telles « armes » ? Un jour ils nous obligeront à bouffer avec des baguettes… JCB
 
 
>  
> objet : IMPORTANT !!!!  ON EST MAL TRES MAL , mais on importe en Masse des Migrants !!!


La fabrication des pistolets Sigg-Sauer P2006 pour les forces de l’ordre est faite en Allemagne sous licence Suisse  et Manurhin n’a plus de travail et va fermer.
 
Les balles de nos armes militaires sont d’origine israélienne , plus de fabrications de munitions en France même pour l’armée !!!.
 
On fabrique rien en France sinon que des chômeurs.
Revenir en haut Aller en bas
glaive

glaive

Féminin
Nombre de messages : 4488
Age : 56
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ? Empty
MessageSujet: Re: Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ?   Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ? Icon_minitimeMer 17 Juin 2020 - 22:46

Nos Politiciens osent dire faisons travailler notre "NATION"
BANDE de CHARLOTS. Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ? 310541
Revenir en haut Aller en bas
 
Une image vaut mille mots ! Le saviez vous ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Saviez vous ?????-
Sauter vers: