Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 Quizz 389 .

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 18737
Age : 74
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz 389 . Empty
MessageSujet: Quizz 389 .   Quizz 389 . Icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 21:48

Quizz : 389 .

Un facile pour certain .

C'est quoi , Pays , Constructeur , Année .

Quizz 389 . 2952773685_1_3


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz 389 . 908920120 Quizz 389 . Cocoye10 Quizz 389 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard

Masculin
Nombre de messages : 898
Age : 80
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Quizz 389 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz 389 .   Quizz 389 . Icon_minitimeVen 3 Avr 2020 - 8:46

Bonjour
C'est russe!
Motoneige blindée aerosan NKL-26, pour troupes aéroportées, en 1944 il me semble...
Une mitrailleuse de 7,62
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 18737
Age : 74
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz 389 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz 389 .   Quizz 389 . Icon_minitimeVen 3 Avr 2020 - 13:14

Bravo JJ ,

Je considère la réponse comme bonne .

Ce petit engin existait déja lors de la WWI .

En voici l'historique , perso , je ne connaissais pas .

Un aerosani (russe аэросани [aerosani], « traîneau aérien ») est un type d'autoneige porté par des skis et propulsé par une hélice aérienne.

Les aerosani ont été employés par l'Armée rouge soviétique pendant la guerre d'Hiver et la Seconde Guerre mondiale pour les communications (liaison), pour des distributions de courrier (transport), pour patrouiller sur la frontière au nord de la Russie (reconnaissance), l'évacuation sanitaire en condition extrême et pour les loisirs.

Les premiers aerosanis furent peut-être créés par le jeune Igor Sikorsky en 1909 ou 1910, avant qu'il ne se lance dans la construction d'avions et d'hélicoptères.

C'étaient des véhicules très légers de contreplaqué, montés sur des skis et propulsés par de vieux moteurs et hélices d'avion.

Certains furent équipés d'une mitrailleuse sur le toit.

Ils pouvaient transporter de quatre à cinq personnes et en remorquer quatre autres sur des skis.

Une petite série de ces engins sur skis furent produits au cours des années 1915 à 1916 et utilisés lors de la Première Guerre mondiale sur le front russe.

Entre 1919 et 1932, les concepteurs développèrent un certain nombre de types d'aerosani qui furent utilisés dans l'économie nationale et dans l'Armée rouge, en particulier durant les années 1940 et 1950.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, l'Union soviétique fabriqua en masse des traîneaux à hélice.

En 1941, l'Armée rouge créa les premiers bataillons Aerosani qui furent utilisés pour des tâches importantes.

Pendant la Grande Guerre patriotique, l'Armée rouge avait l'équivalent de 6 divisions d'aerosani de combat répartis en 70 bataillons.

Cette technologie n'était pas utilisée par les troupes germano-finlandaises, qui n'en avaient pas réalisé l'importance, mais qui possédaient en revanche quelques troupes à ski, comme les Soviétiques.

Les aerosanis permettaient des attaques en profondeur, frappaient l'infanterie ennemie à des kilomètres en arrière de la ligne de front et pouvaient se déplacer là où les chars, véhicules et chevaux ne pouvaient pas aller.

On considère qu'un bataillon d'aéroglisseur allait au moins trois fois plus vite que les troupes à ski.

L'armée soviétique fut équipée des NKL-16 de transport et des NKL-26 de combat, mais également de NKL-23 et RF-8 .

Le 14 mars 1943, le commandant du 53e bataillon de combat d'aérosanis reçut l'ordre d' « utiliser une compagnie de combat d'aérosani soutenu par un groupe d'assaut d'infanterie pour effectuer une attaque surprise sur Navolok et capturer des prisonniers ».

Le 15 mars à 3 h 30 du matin, un groupe de 15 aérosanis de combat, armés de mitrailleuses lourdes plus 40 autres aérosanis de transport et des machines plus légères accompagnés d'infanterie à cheval se dirigèrent vers Jeleznyy et l'île de Navolok, pour effectuer cette mission.

Les unités restantes continuèrent d'effectuer des patrouilles sur la rive est du lac Ilmen.

Le groupe de combat s'égara au milieu de l'immensité blanche et émergea au sud de Spaspiskopec[Où ?].

Au lieu de retrouver son chemin, le commandant décida de mener une attaque surprise sur les lignes allemandes de Spaspiskopec.

Après avoir déposé l'infanterie, les aérosanis partirent à l'assaut des positions ennemies, soutenus par les troupes d'infanterie restées en couverture.

L'apparition soudaine de ce groupe d'assaut sema la panique chez les défenseurs, permettant à l'infanterie de pénétrer dans le village.

Les défenseurs s'étant organisés, ils ouvrirent le feu sur le groupe d'assaut avec des mitrailleuses, des mortiers et de l'artillerie.

Après 40 minutes d'attaque, les Soviétiques se retirèrent en ayant fait plusieurs prisonniers.

Les Allemands perdirent cinq nids de mitrailleuses et une trentaine d'hommes.

On relève leur utilisation également lors de la bataille de Moscou et de l'opération Iskra.

Durant les années 1950 et 1960, la production en série commença.

Les aerosanis ont un corps métallique monté sur trois ou quatre skis.

Le guidage pour tourner les skis est sur la proue, le moteur et l'hélice sont situés à la poupe.

Dans le cas de l'aerosani amphibie, le corps sur les skis est remplacé par un seul ski-bateau pour une plus grande mobilité, ce qui permet de déplacer le traîneau non seulement sur la neige poudreuse, mais aussi sur l'eau des rivières peu profondes, les zones marécageuses, la glace avec des zones d'eau libre, et la glace brisée.

Les aérosanis amphibiens sont guidés par un gouvernail situé à l'arrière.

Les aerosanis étaient capables de transporter 600 kg, avec une autonomie de 500 km, à une vitesse pouvant dépasser 100 km/h sur la neige et 80 km/h sur l'eau.

En Russie, et en particulier en Sibérie, où il n'y a pas de routes, l'aerosani amphibie et les autres modèles sont utilisés pour les communications, pour le transport du courrier, des personnes et des marchandises, pour les patrouilles militaires, etc.

Certains furent utilisés aux mêmes fins dans les pays scandinaves, le Canada et l'Alaska.

Quizz 389 . RF-8

Quizz 389 . Et2l053scjfz

Quizz 389 . AMO-72515-3T_grande

Quizz 389 . 0485cee0536d53e02b3ab9096746ae71

Quizz 389 . 00578

A toi la main , mon JJ .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz 389 . 908920120 Quizz 389 . Cocoye10 Quizz 389 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
Athos79

Masculin
Nombre de messages : 2023
Age : 80
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

Quizz 389 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz 389 .   Quizz 389 . Icon_minitimeVen 3 Avr 2020 - 13:39

Trop tard - est passe Patard. Je suis en retard.
========NKL-26 (Rz 2612)
NKL-26, Koryazhma.JPG
Lieu d'origine Union soviétique
Caractéristiques
Équipage 2
Armure 10 mm (avant uniquement)
Principale
armement
Mitrailleuse DT 7,62 mm
Moteur 8.6L (525 ci) Shvetsov M-11G
Opérationnel
intervalle
250 km
Vitesse 50 km / h (31 mph)
Le NKL-26 était un aérosan blindé introduit par l'Union soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale, basé sur le NKL-6 (OSGA-6) antérieur. [1] Il était fait de contreplaqué et avait une plaque de blindage de dix millimètres sur le devant seulement, et était armé d'une mitrailleuse DT de 7,62 mm dans une monture annulaire. Il était propulsé par un moteur d'avion M-11G. [2]


Chaque NKL-26 était exploité par deux membres d'équipage. Les NKL-26 étaient organisés en bataillons de 30 NKL-16 avec une compagnie de transport de NKL-16 - chacun avec trois compagnies de 10. Chaque compagnie était organisée en trois pelotons de trois véhicules et un véhicule de commandant.


Les avions de combat travaillaient souvent avec des bataillons d'infanterie de ski et pouvaient transporter quatre soldats de ski à l'extérieur du véhicule sur ses skis ou remorqués derrière.


Références [modifier]
^ Robert Forczyk (2012). Demyansk 1942–43: la forteresse gelée. Éditions Bloomsbury. pp. 25-26. ISBN 9781849085533. Récupéré le 27 février 2018.
^ David M. Glantz (2005). Colossus Reborn: L'Armée rouge en guerre: 1941-1943. University Press of Kansas. p. 235. ISBN 9780700613533. Récupéré le 27 février 2018.
Liens externes

___________________________________ ____________________________________

Quizz 389 . Croix_11

Pour une plus grande tolérance dans la plus stricte indépendance
Revenir en haut Aller en bas
81/06
membre confirmé
membre confirmé
81/06

Masculin
Nombre de messages : 955
Age : 58
Emploi : Mécano
Date d'inscription : 09/06/2019

Quizz 389 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz 389 .   Quizz 389 . Icon_minitimeVen 3 Avr 2020 - 18:51

Superbe engin  Quizz 389 . 926774
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Quizz 389 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz 389 .   Quizz 389 . Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quizz 389 .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: .-
Sauter vers: