Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 18656
Age : 74
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Empty
MessageSujet: Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .   Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Icon_minitimeDim 19 Jan 2020 - 18:04

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 3

La barre de céréales glissée dans le sac avant de partir sur le terrain laissera sans doute bientôt la place à de nouveaux encas énergétiques, appelés « Energy Balls », dont il est déjà beaucoup question dans certains milieux sportifs depuis quelques années.


En effet, une jeune entreprise française, MOS Nutrition [MOS pour Military Optimized Supefoods], a adopté une démarche similaire à celle de l’Institut de Recherche Biomédicale des Armées [IRBA] concernant l’alimentation des militaires en opération extérieure.

Pour rappel, dans un récent numéro de son magazine « Actu Santé », le Service de santé des armées [SSA] a évoqué une étude qui, conduite par l’IRBA, vise à déterminer les préférences et les envies alimentaires des soldats en fonction de l’environnement dans lequel ils évoluent afin que leurs besoins énergétiques soient comblés.

Il s’agit de leur éviter de perdre trop de poids quand ils sont en mission en faisant en sorte qu’ils aient envie de manger ce qu’il y a dans leurs rations.

Et cela d’autant plus que, sur le terrain, la dépense énergétique est importante.

« Les dépense énegétique des personnels militaires à l’entraînement est difficile à évaluer précisément, variant entre 3.500 et 8.000 kcal/j selon le type, l’intensité et la durée d’activité, et l’environnement climatique.

La préparation de raids, de marches commandos, de déplacements de longue durée en zone accidentée hostile avec port de charges, justifient des apports énergétiques, et en particulier glucidiques, adaptés », soulignait une étude sur les habitudes alimentaires des commandos, publiée par « Médecine & Armées » [Tome 47 n°2].

D’ailleurs, cette même étude, réalisée auprès du Commando Parachutiste de l’Air n°30, avait mis en exergue un certain nombre d’erreurs alimentaires, dont une hydratation et un apport glucidiques insuffisants.

« Ces militaires expérimentés ne semblent pas avoir conscience de leurs mauvaises habitudes alimentaires et de l’importance que représente la nutrition dans leur performance. Le recours aux compléments alimentaires apparaît comme une solution de facilité mais peu adaptée », avait conclu ses auteurs.

Or, avaient-il aussi souligné, « une prise en charge diététique adaptée et combinée à la préparation physique améliore les capacités d’endurance et de résistance tout en favorisant la récupération. »

En outre, l’étude avait aussi fait le constat que certains membres du CPA 30 « sautaient » des repas, 25% faisant l’impasse sur le petit-déjeuner.

Or, « les apports nutritionnels conseillés se répartissent en 4 repas par jours : petit déjeuner, 20à 25%; déjeuner, 25 à 40%; collation, 10 à 15%; dîner, 30 à 35% », était-il rappelé dans ce document.

La collation semble donc importante, surtout quand la dépense énergétique du soldat est élevée.

D’où l’intérêt des encas élaborés par MOS Nutrition, qui, comme l’IRBA, a réalisé une enquête sur les habitudes alimentaires de 260 militaires tout en étudiant une centaine d’articles scientifiques sur la nutrition du combattant [ce qui montre que la littérature sur ce sujet est assez vaste] afin de déterminer les aliments plus efficaces pour augmenter la « performance » du soldat.

Et, pour le ministère des Armées, le pari est réussi.

Les MOS Energy Balls sont des encas « pratiques, sains, performants et naturels adaptés aux forces armées », fait-il en effet valoir.

Prenant la forme d’une « boule dont la texture permet une consommation plus pratique et agréable » et apportant une centaine de kcal, ils « ne collent et ne s’émiettent pas ».

En outre, poursuit-il, « le produit a été pensé pour que sa consistance ne soit pas altérée par les températures extrêmes auxquelles il peut être soumis. Sur la terre, dans les airs, sur ou sous la mer, en plein milieu du désert ou à haute altitude, le goût, la texture et la couleur restent identiques. »

Pour le moment, deux parfums sont disponibles :

Chocolat/noisette et fruits secs [amande, datte, figue, noix].

La gamme sera prochainement complétée avec la commercialisation de huit autres saveurs.

« Ces snacks naturels et innovants sont fabriqués de façon artisanale en région parisienne.

La qualité des matières premières, l’équilibre nutritionnel des recettes et le plaisir en bouche grâce au goût et à la texture, permettent de délivrer un produit d’excellence et cohérent avec les valeurs de cette entreprise familiale.

Aujourd’hui, les unités d’élite ont testé et approuvé la gamme de snacks performants, sains et naturels adaptée aux conditions extrêmes », explique MOS Nutrition.

Les commandos ont déjà adopté ces nouveaux encas.

Le 1er Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine [RPIMa] fait ainsi partie des partenaires de MOS Nutrition, de même que le cercle de l’Arbalète, l’association qui œuvre en faveur de l’innovation pour les forces spéciales.

Et les commandos marine les ont testés. « On a la sensation de manger quelque chose de sain, pas bourré de sucres. La mastication est facile. Pendant les exercices statiques, longs et épuisants, ça fait du bien au moral! », a confié l’un d’eux.

Selon le ministère des Armées, ces MOS Energy Balls devraient être servis à l’ensemble des forces.

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . E61b696653f0b9e9f97da363422c3329

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 908920120 Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Cocoye10 Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
81/06
membre confirmé
membre confirmé
81/06

Masculin
Nombre de messages : 935
Age : 58
Emploi : Mécano
Date d'inscription : 09/06/2019

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Empty
MessageSujet: Re: Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .   Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Icon_minitimeDim 19 Jan 2020 - 19:09

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 926774  vue en vidéo sur LinkedIn .(Je ne sais pas mettre le lien .)
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 18656
Age : 74
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Empty
MessageSujet: Re: Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .   Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Icon_minitimeDim 19 Jan 2020 - 20:41

Merci Joël .

Je vais essayer de le trouver , ou envoies moi le en MP .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 908920120 Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Cocoye10 Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
81/06
membre confirmé
membre confirmé
81/06

Masculin
Nombre de messages : 935
Age : 58
Emploi : Mécano
Date d'inscription : 09/06/2019

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Empty
MessageSujet: Re: Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .   Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 19:13

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 18656
Age : 74
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Empty
MessageSujet: Re: Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .   Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 0:00

La Fabrique Défense : découvrez les MOS Energy Balls

En avant-première de l’édition de La Fabrique Défense des 17 et 18 janvier au Paris Event Center (Porte de la Villette, XIXe), découvrez une innovation destinée à être utilisée dans les forces armées : les MOS Energy Balls !

« Une armée marche avec son estomac » disait Napoléon.

Un adage qui n’a pas changé quand on sait que l’alimentation garantit la capacité opérationnelle des militaires sur le terrain : elle possède un fort impact sur les performances physiques et cognitives du soldat.

Mélanie Oullion-Simon, fondatrice de MOS nutrition (Military Optimized Superfoods), s’est intéressée de près au sujet.

Le défi :

Comment fournir des encas adaptés aux besoins des forces armées ?

Pour cela, elle a mené une enquête sur les habitudes et les préférences alimentaires de 260 militaires sur le territoire national et déployés en opérations extérieures.

En parallèle, elle s’est aussi intéressée à une centaine d’ouvrages traitant de la nutrition du combattant qui lui ont permis d’identifier des aliments augmentant la performance des soldats et plus globalement d’appréhender les problématiques nutritionnelles que les militaires rencontrent sur le terrain.

Les études sont formelles :


Les militaires perdent du poids en opérations et cette perte n’est pas sans conséquence sur la réussite de la mission et la santé (carence, fatigue, blessures).

En seulement 4 jours, des pertes de plus de 3 kg ont été observées chez des soldats norvégiens en mission d’entraînement à ski dans le grand froid.

La cause est clairement identifiée :

Les apports énergétiques ne sont pas adaptés aux niveaux élevés de dépense énergétique induits par la réalisation d’activités physiques intenses en climat contraignant.

Enfin, rien ne vaut l’expérience du terrain !

Régulièrement, pendant un an, elle s’est frottée au terrain pour comprendre le monde militaire directement de l’intérieur.

Une fois rentrée dans son atelier, elle a créé les MOS Energy Balls, première gamme d’encas pratiques, sains, performants et naturels adaptés aux forces armées.

Ces derniers prennent la forme d’une boule dont la texture permet une consommation plus pratique et agréable : elle ne colle pas et ne s’émiette pas.

D’autre part, le produit a été pensé pour que sa consistance ne soit pas altérée par les températures extrêmes auxquelles il peut être soumis.

Sur la terre, dans les airs, sur ou sous la mer, en plein milieu du désert ou à haute altitude, le goût, la texture et la couleur restent identiques.

Actuellement, deux parfums sont commercialisés : chocolat noir/noisette et fruits secs (figue, datte, amande et noix).

Pour offrir de la diversité, 8 nouvelles saveurs viendront compléter cette gamme.

Les MOS Energy Balls sont constitués uniquement d’ingrédients naturels qui offrent un produit au profil nutritionnel équilibré.

Ces encas sont évidemment adaptés aux bouches qu’ils nourrissent.

Des protéines végétales et des énergisants naturels y ont été ajoutés pour convenir aux besoins de ces athlètes.

Vigilance néanmoins !


Avoisinant les 100 kcal, ces boules énergétiques ne se substituent pas à un repas classique !

Ce sont des collations amenant un regain d’énergie efficace et rapide, en attendant le prochain repas complet.

Il a testé les MOS Energy Balls : le maître Matt

Aujourd’hui, plus de 2 000 militaires dont la US Air force, les unités spéciales des armées européennes et certains athlètes, ont testé ces encas sur le terrain.

Leurs retours d’expérience ont permis de travailler sur la digestibilité, l’allègement du produit ainsi que son goût.

Le maitre Matt, commando marine, a testé les Mos Energy Balls à plusieurs reprises lors d’exercices en mer, de nuit en forêt, en milieu désertique lors de longues séances de tir ou encore pendant un triathlon.

Selon lui, le premier avantage est l’apport nutritionnel incomparable avec les autres produits présents sur le marché. Le goût est aussi primordial :

« C’est une explosion de saveurs ! On sent même le croquant de la noisette. On a la sensation de manger quelque chose de sain, pas bourré de sucres. La mastication est facile. Pendant les exercices statiques, longs et épuisants, ça fait du bien au moral ! ».

Anecdote solidaire :

Pour les commandos marines, qui fonctionnent en binôme, le conditionnement par deux des MOS Energy Balls créé un moment de cohésion et de partage autour de la collation.


Lors de La Fabrique Défense, un stand sera dédié à la start-up française MOS Nutrition.

L’occasion pour les visiteurs de goûter cet encas énergétique et de rencontrer leur créatrice, Mélanie Oullion-Simon.



Et bientôt , en "Casher & Allal"

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 991300  Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 991300  Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 991300  Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 991300

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 908920120 Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Cocoye10 Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
81/06
membre confirmé
membre confirmé
81/06

Masculin
Nombre de messages : 935
Age : 58
Emploi : Mécano
Date d'inscription : 09/06/2019

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Empty
MessageSujet: Re: Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .   Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 19:29

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 926774 JP , c'est la fille que j'ai vue sur LinkedIn .
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 18656
Age : 74
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Empty
MessageSujet: Re: Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .   Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 19:48

Merci a toi , mon Ami .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 908920120 Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Cocoye10 Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Empty
MessageSujet: Re: Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .   Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls . Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: SOLDATS :: D'aujourd'hui (active et réserve)-
Sauter vers: