Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

 

 L'Espace au service de la Défense

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
jmperrin
membre confirmé
membre confirmé
jmperrin


Masculin
Nombre de messages : 181
Age : 74
Emploi : Ingénieur de recherche
Date d'inscription : 14/04/2018

L'Espace au service de la Défense Empty
MessageSujet: L'Espace au service de la Défense   L'Espace au service de la Défense Icon_minitimeJeu 9 Mai - 23:01

Bonsoir
 
La fin de la guerre froide, que l’on peut symboliquement dater de la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989, permettait d’augurer un ralentissement de la course aux armements. En fait c’est le contraire qui se produit. Plusieurs explications sont données :
-          - Des tensions locales par exemple entre la Chine et le Vietnam au sujet de la souveraineté sur les iles Spratleys.
-          - La post guerre froide qui ne peut plus s’expliquer par un conflit idéologique, mais par une lutte hégémonique à tous les niveaux, économique militaire … alimentée par cette volonté des Etats Unis d’Amérique de dominer le monde.
-          - Le terrorisme islamique qui se poursuit de façon diffuse après la chute de l’Etat islamique.
-          - 
Parmi les domaines de la défense en pleine expansion : l’espace. Depuis le lancement de Spoutnik 1, le 4 octobre 1957, l’espace est devenu très rapidement la quatrième dimension de la défense après la terre, la mer, et l’air. Cela ne concerne plus uniquement les engins balistiques. En effet, avec la création du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) en 1961, la France a démontré son intérêt et son implication dans la conquête spatiale.  Le lancement du satellite Spot-1, le 22 février 1986, premier satellite français qui ne regardait pas vers le ciel mais vers la terre, a introduit l’espace dans le domaine de la défense, domaine essentiellement occupé jusqu’à cette date par les lanceurs stratégiques. Ce satellite, conçu, développé, contrôlé par le CNES intéressait nos forces armées. Il faut rappeler que, dans ce forum, Commandoair40 a présenté une excellente synthèse sur les moyens satellitaires qui ont succédé à Spot-1. Conséquence logique de cette mission, le CNES a développé une compétence de très haut niveau dans le domaine du traitement des images et plus généralement du signal.
Depuis cet intérêt s'est sans cesse accrus, en particulier lors de la guerre du Golfe, et a conduit
1/ à placer le CNES sous la tutelle de deux ministères, celui de la recherche et celui de la défense
2/ à développer des satellites duaux pour des besoins civils et militaires ou des satellites très proches tels que Hélios 1 et Spot-4, les données  d'Hélios étant plus protégées par chiffrage que celles de Spot. De plus Hélios était résistant au brouillage. Ce processus permet, lorsque cela est possible, de réaliser des économies importantes sans affecter les performances attendues par les commanditaires.
3/ à renforcer les liens entre le CNES et les organismes étatiques d'une part et les industriels de la filière aérospatiale d'autre part.


Les forces armées des grandes puissances s'appuient sur des moyens spatiaux pour  recueillir des renseignements mais aussi pour communiquer, s'orienter, naviguer, piloter des drones et  guider des projectiles. Ils jouent un rôle important pour les prévisions météorologiques. L'armée française s'appuie sur ces moyens, et de façon croissante, depuis les années 90.
 
Cependant la stratégie spatiale de la défense des grandes puissances est en passe d'être remise en cause. En effet l'émergence de consortiums industriels tournés vers le spatial,  appelés le "New Space", disposant à la fois de lanceurs, comme la société Space X, et des moyens de réaliser des satellites, permet à de nouveaux états d'accéder à l'espace. Même si les technologies proposées ne sont pas du dernier cri, elles permettent néanmoins à de nouveaux acteurs d'accéder à l'espace à des coûts très compétitifs, en mettant à mal le monopole des grandes puissances.
 
Le spatial étant devenu incontournable pour les forces armées, l'espace extra atmosphérique est devenu un lieu de confrontation. Les conséquences stratégiques sont telles que la loi de programmation militaire 2019-2025 octroie 3,6 milliards d'euros au domaine spatial. Comme la rappeler la ministre des armées lors d'une interview au CNES, cette enveloppe budgétaire servira en particulier à protéger nos satellites en étant capable de détecter les actes hostiles. Il faudra même se donner les moyens de les défendre et/ou de dissuader quiconque de s'en approcher. La  destruction d'un satellite en orbite basse, le 27 mars 2019, par l'Inde au moyen d'un missile, après la Chine, la Russie et les Etats- Unis, ne peut que renforcer cette perspective.
 
N’oublions pas que ces destructions de satellites par des missiles génèrent des quantités impressionnantes de débris de taille variable mais ceux dont la taille dépasse 10 cm leurs collisions incontrôlées avec d’autres satellites sont souvent létales.
 
 
 
  L'Espace au service de la Défense 1682890804 Bien paramicalement votre

jmperrin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



L'Espace au service de la Défense Empty
MessageSujet: Re: L'Espace au service de la Défense   L'Espace au service de la Défense Icon_minitimeVen 10 Mai - 9:04

Celui qui sera maitre de l'espace sera maitre du monde !! Sans conteste !!!
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25105
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

L'Espace au service de la Défense Empty
MessageSujet: Re: L'Espace au service de la Défense   L'Espace au service de la Défense Icon_minitimeVen 10 Mai - 14:23

Merci Jean-Marie.

Moi , j'en tire la conclusion :

Que dans des années , le ciel , l'espace , seront comme nos mers et forêts .

Des "Poubelles"

L'Humanité a du soucis a se faire .

L'Espace au service de la Défense 4103821100 L'Espace au service de la Défense 4103821100

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

L'Espace au service de la Défense 908920120 L'Espace au service de la Défense Cocoye10 L'Espace au service de la Défense 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



L'Espace au service de la Défense Empty
MessageSujet: Re: L'Espace au service de la Défense   L'Espace au service de la Défense Icon_minitimeVen 10 Mai - 18:59

Et pour ramasser les poubelles, ce sera un max de fric !! Il ont commencé a ramasser les déchets, et c'est pas évident L'Espace au service de la Défense 73951
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





L'Espace au service de la Défense Empty
MessageSujet: Re: L'Espace au service de la Défense   L'Espace au service de la Défense Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Espace au service de la Défense
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emprises militaires : Entre rénover et faire du neuf, le Service des infrastructures de la Défense s’interroge .
» Service national universel : lancé dès juin prochain, pourquoi ce n'est "pas un service militaire"
» Service civique .
» service des urgences
» DEFENSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS :: les moyens spatiaux de la défense Lanceurs, satellites, Stations, Instrumentation-
Sauter vers: