Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-44%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Galaxy M33 5G 6GB Ram 128 Go 5000 mAh Dual Sim
179.99 € 319.99 €
Voir le deal

 

 Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 Empty
MessageSujet: Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030   Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 Icon_minitime2018-09-18, 17:58

Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 F22-20180723

Publiée en janvier, la nouvelle stratégie américaine de défense nationale ne fait plus de la lutte contre le terrorisme la première des priorités. En effet, le document insiste sur la nécessité de répondres aux « défis » posés par la Russie et la Chine, qualifiées de « puissances révisionnistes » ayant l’objectif de « créer un monde compatible avec leurs modèles autoritaires. »

Selon ce document, la Chine est accusée d’avoir recours à des « tactiques économiques prédatrices pour intimider ses voisins tout en militarisant la mer de Chine méridionale », notamment en installant des capacités d’interdiction et de déni d’accès sur des îlots et récifs appartenant aux archipels Spratleys et Paracels, lesquels font l’objet de contentieux territoriaux avec les pays riverains. En clair, il s’agit d’une politique assumée du « fait accompli ».

S’agissant de la Russie, la stratégie américaine lui reproche, entre autres choses, d’avoir « violé les frontières » de ses voisins, notamment l’Ukraine et la Géorgie.

Le constat ayant été posé, il reste maintenant à le traduire en capacités militaires. D’où le plan présenté le 17 septembre par Heather Wilson, la secrétaire de l’US Air Force, lors de la conférence annuelle de l’Air Force Association, à Washington.

« Au cours des 17 dernières années, nous avons eu le luxe d’avoir été une puissance dominante, concentrée sur la lutte contre l’extrêmisme violent », a souligné Mme Wilson. Or, a-t-elle ajouté, « nous devons être lucides sur le monde dans lequel nous vivons ». Du temps de la « Guerre Froide, le monde était bipolaire. Aujourd’hui, la situation est beaucoup plus complexe », a-t-elle fait valoir.

Aussi, dans ces conditions, l’aviation américaine « est trop petite pour ce que la Nation lui demande de faire », a estimé Mme Wilson.

Pour le général David Goldfein, le chef de l’US Air Force, il s’agit de faire face à un ensemble de « défis complexes », qui vont des opérations anti-terroristes aux cybermenaces, en passant par l’affirmation de la Russie en tant que puissance, avec la modernisation de son arsenal nucléaire et l’amélioration rapide des capacités militaires de la Chine.

Dans ces conditions, l’US Air Force doit prendre du volume. Ainsi, il est question de faire passer le nombre de ses escadrons opérationnels de 312 à 386 d’ici 2030 (soit un format en hausse de 24% environ). C’est le niveau nécessaire pour qu’elle puisse « défendre les États-Unis, fournir une dissuasion nucléaire efficace et vaincre une éventuelle menace de pays tels que la Chine et la Russie tout en gérant les menaces terroristes », a commenté le général Godfein.

À la fin de la Guerre Froide, l’US Air Force comptait 401 escadrons (dont 134 de chasse). Mais sa structure était alors différente puisque, au début des années 1990, l’on ne parlait pas de menaces cyber et de drones.
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25535
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 Empty
MessageSujet: Re: Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030   Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 Icon_minitime2018-09-18, 18:07

Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 367768 Pour un pays qui se dit "Pacifique" Rolling Eyes Rolling Eyes

Le règne des US va bientôt foutre le camp Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 133142

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 908920120 Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 Cocoye10 Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: