Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

 

 IL Y A 60 ANS

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



IL Y A 60 ANS Empty
MessageSujet: IL Y A 60 ANS   IL Y A 60 ANS Icon_minitime2018-08-23, 14:51


https://youtu.be/ru-wwgN8UVU
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25105
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

IL Y A 60 ANS Empty
MessageSujet: Re: IL Y A 60 ANS   IL Y A 60 ANS Icon_minitime2018-08-23, 15:08

Merci Guy ,

Le grand Pavois d'Alger, Monument aux Morts d'Alger 1914-1918


HISTOIRE :

IL Y A 60 ANS Pavopis_86547cc6a74a29ad17345b596ee62e64

Le grand Pavois d'Alger, Monument aux Morts d'Alger 1914-1918

Inauguré en 1928, le monument aux morts d’Alger, appelé également « Le grand Pavois », est l’œuvre du sculpteur Paul LANDOWSKI (1875-1961), qui est aussi l’auteur du Christ de Corcovado à Rio.

Après l’indépendance, les 10 000 noms d’Algérois qui y étaient gravés ont été effacés, comme sur tous les monuments d’Algérie, puis, en 1978, le monument a été recouvert pour masquer les symboles que le sculpteur avait représentés pour célébrer la fraternité franco-algérienne, scellée par le sang versé durant la Grande Guerre.

Le pavois sur lequel repose un homme susceptible d’appartenir à l’une ou l’autre des communautés, est en effet porté par un cavalier européen et par un cavalier nord-africain, tandis qu’au dos du monument, deux femmes et deux vieillards, appartenant également aux deux communautés, s’appuient les uns sur les autres, en pleurant leurs enfants morts pour la France.

Symbole d’un passé commun aux deux peuples, ce monument constitue aujourd’hui, au cœur-même de la capitale algérienne et grâce à la clairvoyance du sculpteur algérien intervenu en 1978 .

M’hamed Issiakhem, qui a pris la précaution de réaliser un coffrage sans endommager l’œuvre initiale, le témoin d’un espoir de réconciliation possible, qui se concrétisera le jour où le masque tombera.

IL Y A 60 ANS 23

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

IL Y A 60 ANS 908920120 IL Y A 60 ANS Cocoye10 IL Y A 60 ANS 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



IL Y A 60 ANS Empty
MessageSujet: Re: IL Y A 60 ANS   IL Y A 60 ANS Icon_minitime2018-08-23, 15:20

Guy , tu nous montre la partie négatif  de cette période publicitaire  de DG !! mais cet individu avait sa poche la liste des évènements à venir, c'est à dire: le libre droit des algériens avec la promesse de garder le Sahara pour lui , afin d'y exploiter les sous-sols et la possibilité de faire des essais nucléaire et le gaz  !!!! sale rapace qui ne connaissait que son orgueil et sa vanité démesurée, et la haine des PN !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



IL Y A 60 ANS Empty
MessageSujet: Re: IL Y A 60 ANS   IL Y A 60 ANS Icon_minitime2018-08-23, 15:49

Merci MISS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





IL Y A 60 ANS Empty
MessageSujet: Re: IL Y A 60 ANS   IL Y A 60 ANS Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
IL Y A 60 ANS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: L'ALBUM PHOTO :: Souvenirs-
Sauter vers: