Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
One Piece : pas de tome Collector 25 ans prévu ...
Voir le deal

 

 Apres les BILA les zouaves

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
4ezouaves
membre confirmé
membre confirmé
4ezouaves


Masculin
Nombre de messages : 122
Age : 53
Emploi : marchand d'antiquité militaire
Date d'inscription : 20/05/2018

Apres les BILA les zouaves Empty
MessageSujet: Apres les BILA les zouaves   Apres les BILA les zouaves Icon_minitime2018-05-20, 14:32

Les Zouaves datent du commencement de la conquête de l'Algérie. 
Ils ont été créés à cette occasion par le Général CLAUSEL,Apres les BILA les zouaves Clauzel commandant en chef. Au début, ils sont presque uniquement recrutés parmi les indigènes, surtout parmi les Kabyles de la confédérations des Zouaoua, d'ou le nom de Zouaves. Par la suite, l'élément français ne tarde pas à devenir la majorité.
 Un uniforme spécialement étudié pour les guerres d'Afrique, a consacré, en 1831, l'existence de ces troupes, c'est dans ses grandes lignes, l'uniforme de 1914. Les souvenirs de ces premiers zouaves se rattachent aux plus beaux faits d'armes de la conquête: c'est d'abord la prise de CONSTANTINE en 1837, ou s'illustre le Lieutenant-Colonel DE LAMORICIÈREApres les BILA les zouaves Thomasbugeaudpuis viennent les opérations dans la province d'Oran en 1841, rendues populaires par la casquette du Père Bugeaud
 En 1843, lors de la prise de la smalah d'Abd-el-Kader,Apres les BILA les zouaves Pemir  les zouaves exécutent une marche de 120 Km en 30 heures. Ils sont encore au combat de l'Isly contre les Marocains en 1844; enfin, ils clôturent magnifiquement cette campagne d'Algérie, par l'assaut de Zaatcha en 1849
Un décret du 13 Février 1852, décide la formation des trois premiers Régiments de Zouaves.


C'est le Lieutenant-Général De LAMORICIERE qui est sans aucun doute à la base de l'adoption définitive de l'uniforme sous lequel on connaissait encore, avant 1914, ces braves soldats, car il n'avait subi que de légères modifications depuis sa mise en service. Nous en donnons la description:

Veste courte en drap bleu foncé échancré sur les cotés à la mode turque, ornée de tresses de couleur garance et de fausses poches, manches fendues en dessous jusqu'au coude et garnies d'agrafes.                                                             

Gilet sans manche en drap bleu foncé se boutonnant sur le coté droit et sur l'épaule droite, et portant une tresse garance autour du cou. Une autre tresse coupant longitudinalement la poitrine en son milieu. sans manche en drap bleu foncé se boutonnant sur le coté droit et sur l'épaule droite, et portant une tresse garance autour du cou. Une autre tresse coupant longitudinalement la poitrine en son milieu.                                                           

Ceinture en toile de coton bleue.                                                                                                                                

Pantalon bouffant à la turque, en drap garance pour l'hiver et la grande tenue; en toile blanche pour l'été et les marches, lié au jarret au moyen d'un cordonnet en coton noir, soutenu par une haute guêtre en toile blanche pour la garnison, en peau pour les marches, plus tard en drap noir, jusqu'en 1873. Les Zouaves portèrent des jambières ou des molletières en cuire fauves. Au bas du pantalon, le fameux "trou de LAMORICIERE"...                                                                      

Chéchia rouge à gland bleu. 

Turban vert, puis blanc. Jusqu'à l'inspection générale de 1870, le turban blanc ne fut en usage que dans les Zouaves de la Garde impériale et aux tirailleurs algériens.                                                                                                                       

[b]Collet à capuchon d'abord en drap brun, puis gris de fer bleuté. [/b] 

On désigna sous le nom de" tombeau" la fausse poche des deux cotés de la veste des Zouaves, mais pourquoi ce nom? Voici l'explication qui a été donné par un connaisseur en la matière, le Capitaine adjudant-major G. GANGLOFF.  L'arme qu'ils affectionnaient était le pistolet qu'ils portaient dans une gaine appelée KÉBOUR-porte-pistolet-. Il pendait à gauche se telle façon que c'était à peine si l'on apercevait l'ovale de la fausse poche. Si l'on demandait alors à l'un de ces hommes de désigner par son nom cet endroit que l'on devinait plutôt qu'on ne voyait, il répondait invariablement, confondant le dessus avec le dessous, le porte-pistolet avec l'ornement de gilet: "nous appelons cela Kébour". On s'adressa à l'une des personnes jugées compétentes et on la questionna sur le vrai sens du mot, c'est le pluriel du substantif KEBER qui signifie tombeau .                                                                                                                                         

    Il est simple de reconnaître une unité à la couleur de son tombeau, rouge pour les unités de la province d'Alger, blanche pour celles d'Oranjonquille pour Constantine et plus tard, de la couleur du drap de fond( bleu) pour les unités de Tunisie.


Voila pour ce petit historique plus de detail sur mon site si vous voulez. Prochainement des photos de ma collection sur le 4e zouaves http://g.lacoste.free.fr/index.htm


Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Apres les BILA les zouaves Empty
MessageSujet: Re: Apres les BILA les zouaves   Apres les BILA les zouaves Icon_minitime2018-05-20, 18:07

    Apres les BILA les zouaves 926774    Apres les BILA les zouaves 373769 Apres les BILA les zouaves 373769   merci  Guillaume pour l'info de ce régiment  

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Apres les BILA les zouaves Empty
MessageSujet: Re: Apres les BILA les zouaves   Apres les BILA les zouaves Icon_minitime2018-05-20, 18:59

Très sympathique de nous poster  un article de ton blog !!! Apres les BILA les zouaves 3073871970
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Apres les BILA les zouaves Empty
MessageSujet: Re: Apres les BILA les zouaves   Apres les BILA les zouaves Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Apres les BILA les zouaves
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ZOUAVES
» EXPO A MOURMELON SUR LES ZOUAVES
» Le 4e zouaves Descriptif du Drapeau du Régiment :
» Armée française .....Infanterie ,Les <zouaves
» Commando de chasse V66 4e zouaves Algerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire-
Sauter vers: