Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 Il a percé le mystère du " moteur d'avion échoué "

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Il a percé le mystère  du " moteur d'avion échoué "  Empty
MessageSujet: Il a percé le mystère du " moteur d'avion échoué "    Il a percé le mystère  du " moteur d'avion échoué "  Icon_minitimeLun 4 Déc 2017 - 19:36

SOURCE : OUEST.FR  Edition du soir
---------------
l'édition du soirL’HISTOIRE
Lundi 4 Décembre 2017
Il a percé le mystère du moteur d’avion échoué
PAR FABIEN JOUATEL
=====================
Il a percé le mystère  du " moteur d'avion échoué "  Image-31
En période de grande marée, face au port de pêche de Granville (Manche), cet imposant cône de métal est bien visible à marée basse. Un Normand, Régis Morin, a mené l’enquête : ce moteur d’avion proviendrait d’un Mirage III ou d’un F1, qui s’est écrasé dans la baie du Mont Saint-Michel… en 1974 !


Promenade insolite sous un grand soleil, ce lundi en début d’après-midi, à 200 m de l’entrée du port de Granville (Manche), à marée basse – et au milieu des pêcheurs à pied, grande marée oblige.


Régis Morin nous montre ce qu’il a découvert au mois de juillet dernier : une pièce en acier, issue d’un moteur d’avion. « Je connaissais son existence depuis longtemps, mais je ne m’y étais pas intéressé jusqu’alors », résume ce Granvillais, qui a enfin pu mettre la main sur ce moteur micro-turbo Noelle Atar 350.


Si au départ Régis Morin pense avoir identifié une turbine de bateau, rapidement, le doute disparaît. « C’est un moteur issu d’un Mirage III ou d’un F1. Il y a un doute… »


Il a percé le mystère  du " moteur d'avion échoué "  Image-29
(Photo : Ouest-France)


(Photo : Ouest-France)
L’avion s’est crashé dans la baie du Mont Saint-Michel, en 1974. « Je m’en souviens, à l’époque, je devais avoir une quinzaine d’années. Je me rappelle aussi que des militaires étaient venus en repérage. »


Identifié grâce à Internet


C’est le seul élément de l’avion retrouvé dans la zone. Cette partie métallique, plutôt bien conservée malgré quelques petites traces de rouille, mesure environ 60 cm de long et pèse près de 50 kg. Une pièce que l’on retrouve hélas au milieu de nombreux déchets transportés au gré des flots.


« J’ai d’abord pensé qu’il s’agissait d’un avion de la Seconde Guerre mondiale. » Plusieurs appareils américains ont en effet été abattus durant cette période dans la région de Granville, à Saint-Pair-sur-Mer ou au-dessus de Chausey.
Il a percé le mystère  du " moteur d'avion échoué "  Image-30
Pour avoir confirmation, Régis Morin est allé sur plusieurs forums en ligne, photo à l’appui. « Un internaute a alors reconnu la forme métallique très particulière. » Encore aujourd’hui, on distingue facilement « les opercules, devant et derrière », du moteur qui donne l’impulsion initiale au réacteur. L’avion était un mono-réacteur, installé derrière le pilote. Ce dernier est mort pendant le crash.
Revenir en haut Aller en bas
 
Il a percé le mystère du " moteur d'avion échoué "
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS :: Aérien-
Sauter vers: