Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay Doll avec artbook
10.80 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €

 

 L'Aviation en 1914/18 !!

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



L'Aviation en 1914/18 !! Empty
MessageSujet: L'Aviation en 1914/18 !!   L'Aviation en 1914/18 !! Icon_minitime2017-11-13, 09:43

L'Aviation en 1914/18 !! As-vedette
II faut prendre les guerriers comme ils sont.



S'ils n'avaient pas le sang chaud, ils se battraient moins bien, mais lorsqu'ils s'arrêtent de recevoir des coups ou d'en donner, leur sang continue de battre. Et leurs jeux, alors, manquent souvent de mesure.



« La guerre, a écrit Jean Giraudoux, que les hommes ont inventée pour être entre eux. » Sitôt qu'ils sont entre eux, ils mettent la femme au pluriel. Elles deviennent les femmes et, par voie de conséquence, faciles.


Il en a été ainsi en 1914-18 comme à toutes les guerres. Mais les femmes ont leurs préférences. Il y a toujours eu parmi les guerriers, un héros, un jeune dieu du moment, celui dont l'uniforme fait battre le coeur plus vite, et désarme les plus inaccessibles.



Il y eut le temps des mousquetaires, des hussards, des spahis, des légionnaires. Mais la Première Guerre mondiale, en France comme en Allemagne d'ailleurs, choisit les combattants qui, pour la première fois dans l'Histoire, faisaient du ciel un nouveau champ de bataille.


L'aviateur, « l'as », fut le héros, l'élu par excellence.


Dans cette guerre où la boue des tranchées noyait trop souvent dans l'anonymat le soldat de Verdun, de la Somme, ou de l'Argonne, l'aviateur, lui, était une vedette, une star.


On s'arrachait sa photo, les journaux célébraient ses victoires. Ils étaient jeunes et presque tous promis à la mort.





Quelle femme ne leur aurait pas ouvert ses bras ? Cela avait endurci la plupart, et la sentimentalité ne les troublait guère.


Elles étaient le « repos du guerrier ».



Et il n'y avait guère de bars d'escadrilles qui ne fussent tapissés de femmes nues, aînées grivoises des « pin up » de la dernière guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25282
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

L'Aviation en 1914/18 !! Empty
MessageSujet: Re: L'Aviation en 1914/18 !!   L'Aviation en 1914/18 !! Icon_minitime2017-11-13, 16:29

Merci Gus ,

Et la tradition continuera avec les "Commandos Parachutistes de l'Air"


L'Aviation en 1914/18 !! 3031951924  L'Aviation en 1914/18 !! 3031951924  L'Aviation en 1914/18 !! 3031951924  L'Aviation en 1914/18 !! 3031951924

L'Aviation en 1914/18 !! 991300  L'Aviation en 1914/18 !! 991300  L'Aviation en 1914/18 !! 991300  L'Aviation en 1914/18 !! 991300


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

L'Aviation en 1914/18 !! 908920120 L'Aviation en 1914/18 !! Cocoye10 L'Aviation en 1914/18 !! 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Aviation en 1914/18 !!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tsing Tao, 1914.
» 6 Août 1914
» Dixmude 1914
» De 1870 à 1914 .
» Togo en 1914

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 14 - 18-
Sauter vers: