Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : où le précommander ...
17.25 €
Voir le deal

 

 Mémoire oubliée ! Les gueules cassées

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Mémoire oubliée ! Les gueules cassées  Empty
MessageSujet: Mémoire oubliée ! Les gueules cassées    Mémoire oubliée ! Les gueules cassées  Icon_minitime2017-11-10, 19:36

Mémoire oubliée ! Les gueules cassées  10153611

--------------------------
LES GUEULES CASSEES
========
Copyright - B.P d.V - 2014
poème écrit par B.de Vailly  épouse d'Athos79
========================
Par une belle journée d'eté ensoleillée
La famille , les amis, nous ont accompagnés
Dans un train bondé, nous sommes montés
Sur le quai, ma jolie fiancée pleurait.


Nous érions quatre copains, des amis
Nous partions pour sauver notre patrie
Il ne fallait pas laisser faire l'ennemi
Et a tout prix défendre et délivrer notre pays


Dés que nous aurons rejoint notre unité
Des vieux uniformes ont nous a refilés
Des quarts, des fusils, et des casques cabossés.
Er voilà, nous ètions équipés pour tuer.
Dans des tranchées boueuses,nous sommes descendus.
Des rats immondes y couraient a perte de vue
Plus de fleur, plus de chant , et plus de rue
Drôle de façon de nous souhaiter le bienvenue.
Et puis les jours, les nuits, les mois ont passé
J'entendais souvent les copains qui pleuraient
La pluie, le sang, la boue tout se mêlait
Et un jour le frofd er la neige sont arrivés
En face, les soldats embusqués continuaient la tuerie.
Les obus tombaient sur nous sans aucun repit.
Nous courions dans le froid, sus à l'ennemi.
En espérant comme chaque fois sauver notre vie.
Une nuit, alors que nous étions recroquevillés
Serrés les uns contre sur le sol glacé
Dans nos capotes déchirées et durcies par la saleté
Une secousse terrifiante en l'air nous a projetés
Dans un lit d'hôpital , je me suis réveillé


Une jeune infirmière attentive se tenait à mes côtés.
Ma tête et mon visage étaient entièrement bandés
Je sus aussitôt que je faisais partie des gueules cassées.
Les cris que poussait mon ami Jean m'ont effrayé
Il reposait prés de moi sur un matelas ensanglanté


Lorsque le médecin est passé, le drap, il a soulevé.
Mon pauvre ami n'avait plus ni jambes, ni pieds
Et puis un jour, nous sommes repartis au pays.
Nous étions deux, les autres n'étaient plus en vie.
Sur le quai de la gare, la famille et les amis étaient réunis
Ma jolie fiancée poussa un cri lorsqu'elle me vit.


Aujourd'hui je sais que je ne la reverrais oas
Alors, je me dis qu'il me faut franchir le pas
Cette guerre atroce que nous ne voulions pas
Avait fait de nous des êtres sans foi, ni loi
Ce matin, dans le grenier en douce,je monterai 
Une belle corde bien solide est installée
J'ai écrit a ma famille et a ma bien-aimée
Je ne veux plus de leurs regards plein de pitié.
Je sais que je leur ferai beaucoup de chagrin
Mais il m'est impossible de poursuivre ce chemin


Ce visage défiguré que je n'ose regarder
C'est le triste sort de milliers de gueules cassées
Alors , les amis si un jour vous lisez ces lignes 
Pensez à ces morts , à ces blessés et a toutes ces guerres indignes.
Oh! bien sûr , j'ai eu droit à un bel insigne,
En récompense de tous ces pauvres gars qu'on assassine.
===================
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25271
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Mémoire oubliée ! Les gueules cassées  Empty
MessageSujet: Re: Mémoire oubliée ! Les gueules cassées    Mémoire oubliée ! Les gueules cassées  Icon_minitime2017-11-10, 20:45

Merci René ,

Pour moi , ce sont des propos un tant soit peu : Anti militariste , comme la chanson : le Déserteur.

C'est un beau poème , j'en remercie B ton épouse ,

Mais tu me connais bien mon Caribou , je dis mon ressenti franchement .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Mémoire oubliée ! Les gueules cassées  908920120 Mémoire oubliée ! Les gueules cassées  Cocoye10 Mémoire oubliée ! Les gueules cassées  908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoire oubliée ! Les gueules cassées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cimetière des gueules cassées
» 11 Novembre 1918 : Ne pas oublier les "Gueules Cassées".
» Un masque pour visage de gueules cassés
» une histoire oubliée
» Une histoire de France oubliée .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 14 - 18-
Sauter vers: