Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

 

 Le poste de Guentis du contingents

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Le poste de Guentis du contingents Empty
MessageSujet: Le poste de Guentis du contingents   Le poste de Guentis du contingents Icon_minitimeSam 4 Nov 2017 - 14:27

Le petit poste de Guentis




Le poste de Guentis du contingents Poste-djebel-algerie
Le poste de Guentis du contingents Appeles-djebel-algerie




On arrivait à Guentis par une piste étroite et poussiéreuse, empruntée à intervalles généralement réguliers par le convoi et moins souvent par les convois opérationnels. 






Le jour du convoi était, pour le petit poste, jour de fête. C'était, d'abord, jour de courrier et jour de visite. Les montants avaient des tas de choses à raconter : ceux qui revenaient de permission donnaient des nouvelles de la belle Alsace, ou de la douce Touraine, ou ouvraient la bouteille rapportée de là-bas pour les copains ; ceux dont la fonction privilégiée d'itinérants permettait de rouler sur les routes goudronnées racontaient le dernier film programmé à Tébessa ou décrivaient la dernière recrue de la maison Caracalla ...






Chez les sous-officiers et chez les officiers, l'ambiance n'était pas moins bonne...
Ce jour-là, les corvées se faisaient dans la joie, y compris la cuisine, et il était amusant de voir l'ardeur des cuistots à monter une mayonnaise en versant l'huile à la louche dans une mar­mite. Puis, le soir, c'était le départ. Le petit poste suivait à la jumelle la marche du convoi, et dès que, là-bas, au nord, disparaissaient les camions, et même la poussière, une grande tristesse tombait sur Guentis, et plus d'un s'est surpris à avoir le coeur serré...








A l'arrivée, le courrier était, sauf conditions météorologiques très défavorables, assez régulier. En effet les T-6 basés à Tébessa n'omettaient jamais lorsqu'ils partaient en mission dans la région, de prendre le courrier des postes isolés; Guentis était de ceux-là. Les T-6 surgissaient de derrière la montagne, prenaient le contact radio, puis larguaient les sacs si attendus. Un jour, le sac postal arriva par la porte, dans la pièce du radio-vaguemestre, Lemaire, un chtimi. de Seclin. Nul n'a jamais su si cette visée exemplaire avait été ou non calculée.




Seuls les conserves, le vin et l'essence arrivaient par le convoi de Tébessa et Chéria ; le reste du ravitaillement parvenait de Constantine par air et était parachuté au-dessus de la piste. Les Noratlas ne pouvaient pas, en effet, atterrir sur la piste, trop courte à cette époque. Le passage du Nord était suivi par l'opération de récupération du matériel et le pliage des parachutes. 






Les incidents de parachutage étaient relativement rares. Une fois, pourtant, un parachute ne s'ouvrit qu'à quelques mètres du sol. On était à quelques jours de Noël et ces caisses contenaient des dindes vivantes ; émotion, sans doute, ces volatiles refusèrent de manger pendant plusieurs jours.






Les rapports avec la population du douar étaient cordiaux. Le poste recevait quotidiennement la visite d'Ali, l'un des notables du village, qui portait fort élégamment une superbe barbe blanche.Toujours propre, bien habillé, poli, correct, Ali aimait la France et arborait fièrement ses décorations ainsi d'ailleurs que la croix de la valeur militaire, qui lui fut remise solennellement devant la compagnie réunie.
Un de nos rappelés avait été désigné comme instituteur, et parfois permettait à la meilleure élève du jour de l'accompagner jusqu'au poste. C'était bien souvent le tour de Jackia. Sa mère vivait avec peu et Jackia savait qu'elle trouverait, au poste, de quoi manger et même plus. Elle ne repartait jamais sans bonbons ni chocolats. 







L'assistance médicale gratuite était de plus en plus active sous la direction du médecin lieutenant Desmet, puis de l'aspirant Semama. Il est certain que l'action des médecins et leur grand dévouement ont été, partout en Algérie, bénéfiques. C'est grâce à eux que le contact avec les populations locales n'a jamais été perdu.
Les distractions étaient rares. 






Le convoi (ou quelquefois les liaisons aériennes) apportaient un ou deux films, qui étaient projetés le soir même et le lendemain. Il y avait la radio, les disques et... les amusements hors série.
C'est ainsi que, peu après la crue, une pêche fut organisée dans l'oued. Pêche originale, au filet, shorts retroussés. Comme filets, on avait pris... des moustiquaires. Ce fut une pêche miraculeuse et le poisson permit à deux reprises d'améliorer l'ordinaire.





Selon le temps ou les circonstances, des concours de tir étaient organisés sur cibles ou sur bouteilles, mais aussi sur animaux. On chassait le rat goundi et la khanga. Le rat goundi est un petit mammifère rongeur qui ressemble au cochon d'Inde et vit dans les rochers. Il ne se nourrit que d'herbes et sa chair est estimée et savoureuse. La khanga est une perdrix mais aux pattes plus longues que nos perdrix de France.














Le poste de Guentis du contingents Appeles-algerie-djebell
Le poste de Guentis du contingents Algerie-poste-djebel



 Ce poste de Guentis, était un poste de la Légion , à côté était un poste du génie et du RI Je suis passé et dormi au poste de la Légion, avant l'opération "Aurès" ou nous avons été  attaqués à 11heues du soir par une Katibas de Chaouis, à leur perte et péril car nous étions à l'affût !!  GUS ....
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25530
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Le poste de Guentis du contingents Empty
MessageSujet: Re: Le poste de Guentis du contingents   Le poste de Guentis du contingents Icon_minitimeSam 4 Nov 2017 - 22:37

Merci Gus ,

La dure vie des "Postes" Le poste de Guentis du contingents 991300 Le poste de Guentis du contingents 991300

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Le poste de Guentis du contingents 908920120 Le poste de Guentis du contingents Cocoye10 Le poste de Guentis du contingents 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Le poste de Guentis du contingents
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Poste et la guerre
» Le poste du confluent .
» HISTOIRE DE L'ALGERIE PAR LA POSTE ET LES TIMBRES
» Noël 1948 au poste de Câm-Lô .
» Can Bao, le poste du capitaine Mattei sur la RC 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: Algérie-
Sauter vers: