Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -15% sur tout avec le code ASOSNEWSUMMER
Voir le deal

 

 Une Bataille méconnue !! Celle de BERRE

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Une Bataille méconnue !! Celle de BERRE Empty
MessageSujet: Une Bataille méconnue !! Celle de BERRE   Une Bataille méconnue !! Celle de BERRE Icon_minitimeSam 8 Oct 2016 - 9:19

Charles Martel et la Bataille de la Berre



Nous sommes en 737, Charles Martel  fait le siège de Narbonne, la dernière capitale de notre Royaume Visigoth de Septimanie, tombée sous le joug musulman 18 ans plus tôt.



Pour délivrer Narbonne, le Wali d' Espagne rassemble une imposante armée qui fait voile vers l' étang de Bages-Sigean, tandis que la légendaire cavalerie arabe franchit les Pyrénées et établit son camp le long de la Berre



Une Bataille méconnue !! Celle de BERRE Maretel1

Profitant du relief accidenté des Corbières Orientales, Charles Martel surprendra les arabes en les prenant à revers par les gorges de la rivière La Berre, séparant ainsi la cavalerie des troupes arrivées par la mer avant qu'elles n'aient eu le temps de parachever leur jonction et de se mettre en ordre de combat.



Le carnage sera terrible transformant la rivière et l'étang en une immense mare de sang.



Un chroniqueur de l'époque évoque le chiffre, sans doute exagéré, de plusieurs centaines de milliers de morts  Le massacre se poursuivra dans les gorges de la Berre au delà de Ripaud, mettant fin à la colonisation arabe à l' intérieur du futur Royaume de France.



La Bataille de Poitiers (qui d'ailleurs n'eut pas lieu à Poitiers), mit un terme à une razzia arabe dont l'objectif était de piller des trésors d'église, et plus particulièrement ceux de la très riche basilique de Saint-Martin de Tours. 


Bien que n'ayant pas bénéficié du même retentissement, la Bataille de la Berre est historiquement et stratégiquement beaucoup plus importante, car l'objectif final des musulmans n'était pas ici de lancer des razzias comme à Poitiers, mais d'étendre la conquête de l' Islam et la colonisation sur tout le pourtour du bassin méditerranéen.




Dans les Corbières à la frontière d'une Espagne islamique, la situation était bien différente de celle de la région de Poitiers.


Les musulmans occupaient toute la région. Narbonne était devenue la capitale d'une des cinq provinces de la conquête arabe avec Cordoue, Tolède, Merida et Saragosse.


La ville restera arabe près d'un demi siècle. Ici on ne parlait pas d'incursions ponctuelles mais d'occupation durable d'une région où les envahisseurs pratiquaient une politique de peuplement faisant venir, familles, femmes et enfants du Magreb.


Pourtant lorsqu'au XIX° et XX° siècle, la République eut besoin d'exalter l'élan patriotique de nos chères têtes blondes face aux invasions germaniques, on dépoussiéra et mis en vedette certains personnages de notre Histoire qui devinrent les héros légendaires de nos livres d'écoliers:

Vercingétorix qui résiste héroïquement à l'envahisseur romain. Jeanne d'Arc qui boute l' Anglais hors du Royaume, Charles Martel qui chasse les Arabes hors de France à Poitiers... oubliant totalement au passage la bataille de la Berre ou celle de Toulouse en 721 !..

.
Ainsi fluctue le souvenir du passé au fil des contextes.



Qui sait si un jour, les lieux encore intacts de la bataille de la Berre ne remplaceront pas dans les guides touristiques régionaux, des Cathares qui n'ont jamais trouvé refuge dans ce coin des Corbières et du Narbonnais, ni construit nulle part le moindre château !..
Revenir en haut Aller en bas
 
Une Bataille méconnue !! Celle de BERRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les Grandes Batailles du passé-
Sauter vers: