Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : ...
Voir le deal
9.90 €
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

 

 SAINTE RITA A PARIS - EXPULSION MANU MILITARI DES OCCUPANTS

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



SAINTE RITA A PARIS - EXPULSION MANU MILITARI DES OCCUPANTS  Empty
MessageSujet: SAINTE RITA A PARIS - EXPULSION MANU MILITARI DES OCCUPANTS    SAINTE RITA A PARIS - EXPULSION MANU MILITARI DES OCCUPANTS  Icon_minitime2016-08-03, 13:47

S[b][/b]OURCE LE MONDE
---------------------
03 août 2016
L’extrême droite et la droite s’émeuvent de l’évacuation de l’église Sainte-Rita à Paris
Bruno LEVESQUE / IP3. Paris France. 03 Mars 2014 L'Eglise  Sainte Rita dans le 15 eme arrondissement est menacee de démolition
.
La rumeur parcourait la « fachosphère » dès mardi soir, sur Twitter : les forces de l’ordre envisageaient d’évacuer l’église Sainte-Rita dans le 15e arrondissement de Paris, mercredi 3 août, au petit matin. Cette église est occupée depuis octobre 2015 par différents groupuscules d’extrême droite qui tentent d’empêcher sa démolition.
Le rappel des troupes a donc été battu : une trentaine de militants, dont un groupe issu de l’Action française, se sont barricadés à l’intérieur de l’édifice pendant la nuit. L’abbé de Tanoüarn, un des principaux occupants des lieux, proche de l’Action française, avait même annoncé la tenue d’une messe à 6 heures du matin.

Je dirai la messe en l’église Ste Rita (27 Rue François Bonvin, 75015 Paris): mercredi 3 aout, à SIX HEURES DU MATIN. #SteRitaPriezPourNous

— Abbé G. de Tanoüarn (@abbedetanouarn) 2 août 2016

La police a procédé à l’évacuation de l’église aux alentours de 6 h 45. Une opération qui « s’est déroulée sans incident », selon la préfecture de police de Paris.

C’est l’association cultuelle des Chapelles catholiques et apostoliques, propriétaire du bâtiment, qui demande la démolition de l’église pour construire à la place un parking et des logements sociaux, a rapporté le site Streetpress, qui s’était intéressé à cette « ZAD [zone à défendre] d’extrême droite ». L’association a obtenu, le 6 janvier, l’autorisation judiciaire de faire procéder à l’expulsion des occupants. Qui survient donc en plein cœur de l’été.

Indignation à droite et à l’extrême droite

De nombreux groupuscules, comme l’association islamophobe Riposte laïque, s’étaient penchés, ces derniers mois, au chevet de l’église Sainte-Rita, et se sont donc émus du sort qui lui est réservé aujourd’hui. L’annonce de l’évacuation a été tout aussi mal accueillie par l’extrême droite « mainstream ». La présidente du Front national, Marine Le Pen, a fait mine de s’interroger : « Et si l’on faisait des parkings sur l’emplacement des mosquées salafistes plutôt que de détruire nos églises ? »

Et si l’on faisait des parkings sur l’emplacement des mosquées salafistes plutôt que de détruire nos églises ? #SainteRita MLP

— Marine Le Pen (@MLP_officiel) 3 août 2016

Une semaine après l’attentat à l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), qui a causé la mort du père Jacques Hamel, cette expulsion est ressentie par certains comme une agression de la part du gouvernement à l’encontre de la communauté catholique. « Le tact de [Bernard] Cazeneuve [ministre de l’intérieur] : le lendemain des funérailles [du père Hamel] à Rouen, l’église Sainte-Rita évacuée pour faire un parking ! », s’est par exemple indigné le député du Gard Gilbert Collard (Rassemblement bleu Marine). Gérée par une association gallicane — qui ne reconnaît pas l’autorité du Vatican —, l’église n’appartient pourtant pas à l’Etat.

A droite aussi, on a du mal à accepter cette évacuation. Le maire du 15e arrondissement, Philippe Goujon (Les Républicains), s’est ému de cette décision, tout comme le député (LR) des Français de l’étranger, Frédéric Lefebvre, qui était présent sur place au moment de l’intervention des forces de l’ordre.

L’église #SainteRita évacuée en plein cœur de l’été au moment où la France est submergée par l’émotion après le lâche assassinat d’un prêtre

— Philippe Goujon (@Philippe_Goujon) 3 août 2016

messe violemment interrompue
SainteRita
J’ai saisi @BCazeneuve qui n’est pas intervenu alors que ns sommes en deuil pic.twitter.com/CnXWQKTZqM

— Frédéric Lefebvre (@FLefebvre_RF) 3 août 2016

L’église Sainte–Rita avait pour particularité d’être la seule à Paris à accepter les animaux lors des offices. Chaque premier dimanche de novembre, ces derniers avaient même droit à une bénédiction. Aujourd’hui, la future ex-église Sainte-Rita pourrait bien devenir un symbole pour une partie de l’extrême droite radicale.

Olivier Faye

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



SAINTE RITA A PARIS - EXPULSION MANU MILITARI DES OCCUPANTS  Empty
MessageSujet: EXPÛLSION DES FIDELES DE L'EGLISE STE RITA - PARIS   SAINTE RITA A PARIS - EXPULSION MANU MILITARI DES OCCUPANTS  Icon_minitime2016-08-03, 14:01

3 août 2016
EXPULSION DE SAINTE RITA: UN ABBÉ JETÉ À TERRE ET GAZÉ EN PLEINE MESSE!
EXPULSION DE SAINTE RITA: UN ABBÉ JETÉ À TERRE ET GAZÉ EN PLEINE MESSE!




On assassine nos prêtres, on martyrise nos églises, chaque jour, une multiplicité d’actes christianophobes se commettent! Cazeneuve, ministre des Cultes, ne protège rien, laisse faire ou envoie 12 cars de CRS pour évacuer une trentaine de fidèles  comme à Sainte Rita… Chrétiens révoltez-vous!

13920154_10154080508199934_5121695600586663414_o
L’abbé Guillaume de Tanoüarn, présent sur les lieux, précise que « cet enfant de choeur a été arrêté manu militari ».

cllfnbgwiaenfww

Bien sûr, comparaison n’est pas raison… Mais l’investissement policier (CRS et Police nationale), ce matin, de Sainte-Rita, dans le XVe arrondissement de Paris, accompagné de violences physiques contre les deux prêtres de l’Institut du Bon Pasteur qui s’y trouvaient – les abbés Guillaume de Tanoüarn et Jean-François Billot –, n’est ni admissible ni judicieux dans le contexte encore sensible de l’assassinat du Père Jacques Hamel et de la timidité du pouvoir à fermer les mosquées salafistes en France !

Lu sur l’Observatoire de la christianophobie
Revenir en haut Aller en bas
 
SAINTE RITA A PARIS - EXPULSION MANU MILITARI DES OCCUPANTS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Rita : une Racaille KO .
» 1-EXPULSION DE DIPLOMATES AUX USA - CA FRICTIONNE
» La dernière antenne (française) RITA .
» Expulsion de l'imamde Marseille suspendue par le CEDH
» Michel Onfray: Lettre à Manu sur le doigté et son fondement .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: POLITIQUE ,COUPS DE GUEULE ET ÉTATS D'ÂME-
Sauter vers: