Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

 

 Le 1er parachutiste d'essai militaire français

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Le 1er parachutiste d'essai  militaire français Empty
MessageSujet: Le 1er parachutiste d'essai militaire français   Le 1er parachutiste d'essai  militaire français Icon_minitime2016-04-23, 07:45

Le 1er parachutiste d'essai  militaire français 13001069_1229577627052347_4984382054862813515_n
Robert Bertrand à Commando marine
21 avril, 11:50

LE PREMIER PARACHUTISTE D'ESSAI MILITAIRE FRANÇAIS ÉTAIT UN FUSILIER MARIN

Le parachutisme durant la Première Guerre Mondiale


Au début de la Première Guerre mo
ndiale, l'aérostation française est très limitée.

Les ballons sphériques sont peu performants et les treuils à vapeur lents et poussifs.

En quelques mois le retard est rattrapé au cours de l'année 1915.

De nouveaux matériaux sont mis au point et on commence à songer à l’utilisation du parachute.



En effet, lors de l'offensive d'automne en Champagne du général Joffre, l'aérostation perd plusieurs ballons.


Le commandement demande alors au centre de Chalais-Meudon de trouver une parade.

On pense tout de suite à armer la nacelle mais deux officiers de l'aérostation, le lieutenant Jumesch, et le capitaine Letourneur, proposent d’utiliser le parachute
Jumesch, ancien pilote de dirigeable confectionne alors rapidement un parachute qu'il teste à l'aide de charges de 80 kg.




Puis son prototype est essayé par Constant Duclos, un fusilier marin qui effectue le 17 novembre 1915 le premier saut en parachute de l'histoire militaire française.




En décembre 1915, le parachute est homologué ; la construction en série est alors entamée.



Duclos est ensuite envoyé en zone armée afin de convaincre les aérostiers d'utiliser ce nouvel outil.


Il effectuera alors vingt-trois descentes en parachute, établissant ainsi le record du plus grand nombre de sauts de la Première Guerre mondiale
Revenir en haut Aller en bas
 
Le 1er parachutiste d'essai militaire français
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EFG – Formation au profit des militaires tchadiens et gabonais en vue de l’obtention du brevet de parachutiste militaire français
» NORATLAS -NORD 2501
» brevet parachutiste français
» Un parachutiste militaire péruvien survit a une chute libre de 1500 m
» Le cimetière militaire français de Venafro en Italie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: AUMONERIE :: Pour ne pas les oublier-
Sauter vers: