Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

 

 LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR Empty
MessageSujet: LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR   LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR Icon_minitime2015-10-24, 11:17

[size=31]Entrevue de Montoire entre Pétain et Hitler [/size]
LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR InaEdu00231
 13 novembre 1940



 ======================


https://www.youtube.com/watch?v=PNMswtqJ0gg


========================

 Notice

Résumé : 
Dans la petite gare de Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher), le 24 octobre 1940, le maréchal Pétain rencontre le chancelier Hitler en présence de Pierre Laval et du général Keitel. Par une poignée de main symbolique, le maréchal Pétain montre qu'il "entre dans la voie de la collaboration".


Date de diffusion 
13 novembre 1940 
Date d'événement : 

24 octobre 1940 Source 
Les Actualités Mondiales (Collection: Les Actualités Mondiales  : 

Adolf Hitler / Pierre Laval / Wilhelm Keitel / Philippe Pétain

ThèmeLieux : 
Le 24 octobre 1940, le maréchal Pétain rencontrait, dans la petite ville de Montoire-sur-le-Loir, Adolf Hitler venu à bord de son train spécial Erika. Le Führer entreprenait un long voyage qui devait le conduire, après une première entrevue le 22 octobre 1940 dans la petite ville vendômoise avec Pierre Laval, à Hendaye le 23 octobre, puis à Montoire le 24 octobre avant de s'achever à Florence où il devait s'entretenir avec Mussolini. Ces entretiens firent couler beaucoup d'encre. 
Les partisans du vainqueur de Verdun ont volontiers affirmé, avec Louis Dominique Girard, que cette rencontre avait été un "Verdun diplomatique" ; les historiens ont montré, à l'inverse, que la collaboration, loin d'avoir été imposée par le Reich, correspondait à une demande française. Montoire a posé les bases d'une collaboration entre le vainqueur et le vaincu. Soucieux de s'intégrer au nouvel ordre européen imposé par l'Allemagne, Philippe Pétain se montrait prêt à dépasser les conventions d'armistice, en entamant, notamment, la reconquête des colonies africaines passées à la dissidence gaulliste. Sans aller jusqu'à envisager une cobelligérance contre la Grande-Bretagne, cette politique marquait un retournement d'alliance susceptible d'intéresser le Führer. 
Avant de commencer l'attaque de l'Union soviétique, Adolf Hitler envisageait de "fermer la porte de derrière" en neutralisant une Méditerranée placée sous le contrôle britannique. Dans cette perspective, les offres françaises pouvaient présenter un réel intérêt. Cette collaboration militaire sera pourtant sans lendemain. Interrogé par Hitler, Franco, durant l'entrevue d'Hendaye le 23 octobre 1940, se montrait pour le moins réservé quant à sa participation à l'aventure. Malgré les ouvertures prudemment avancées par Pétain le lendemain, Hitler restait également évasif, persistant à traiter la France en vaincue et tournant son regard vers l'Union soviétique. 
Du point de vue militaire, Montoire n'a donc guère eu de résultats concrets. Reste qu'un principe, celui de la collaboration, avait été avancé au grand dam de ceux des Français, largement majoritaires, qui persistaient à considérer l'Allemagne comme un ennemi d'autant plus détestable qu'il occupait une importante partie du territoire. Cette donnée explique que la "poignée de main" échangée le 24 octobre 1940 soit devenue et demeure encore un symbole majeur de la trahison de Vichy. [Voir François Delpla, Montoire, Paris : Albin Michel, 1996]
Françoise Berger

 Éclairage média

A Montoire, Hitler et Pétain ont échangé une poignée de main qui restera pour l'opinion française comme le premier signe de la collaboration franco-allemande. La rencontre fut instrumentalisée aussi bien par les Allemands que par Vichy à partir d'images qui provenaient des seuls reporters allemands. La trop récente mise en place par Vichy de ses propres actualités n'avait pas permis à une équipe de journalistes français d'entamer les démarches pour se rendre en zone occupée et suivre Pétain à Montoire. En ce qui concerne la poignée de main, elle n'a jamais été filmée car le reporter-caméraman a été gêné par le ministre allemand des Affaires étrangères, Ribbentrop, et par l'interprète. Seuls les photographes qui se trouvaient en face ont pu figer cet instant. 
En novembre 1944, les techniciens de "France Libre Actualités" réalisent un montage sur l'Occupation en reprenant les archives des actualités tournées entre 1940 et 1944. Ils veulent commémorer à leur façon la rencontre de Montoire et en faire le symbole de la politique suivie par le gouvernement de Vichy. Mais ils se heurtent à l'absence d'images pour les raisons évoquées plus haut. Pour pallier ce manque, au moment où les deux hommes s'avancent l'un vers l'autre, les techniciens décident d'intercaler un insert représentant le gros plan de deux mains qui se serrent. Un plan sans doute tourné en studio.
Ce document fait partie des actualités cinématographiques diffusées du 7 août 1940 au 14 août 1942 sous le label "Actualités mondiales". Pathé et Gaumont s'étant repliés en zone sud, ce journal fut le seul diffusé dans la zone occupée. Version pour la France du journal allemand de l'UFA Deutsch-Wochenchau, il était conçu, monté et sonorisé à Berlin et ne comprenait que quelques sujets portant spécifiquement sur la France.
Françoise Berger
=========================

https://www.youtube.com/watch?v=YsKKUS5eQDk

=========================

https://www.youtube.com/watch?v=DWYAiMmtdHQ

=========================
Revenir en haut Aller en bas
glaive

glaive


Féminin
Nombre de messages : 4694
Age : 58
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR Empty
MessageSujet: Re: LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR   LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR Icon_minitime2015-10-24, 12:12

La collaboration peut parfois servir de stratégie,dans une guerre,copérer avec l'ennemi n'est pas fiable à 100 % ,pour atteindre un objectif ,il faut parfois sacrifié des hommes ,pour la liberté,il n'y a rien d'héroîque ,mais une guerre propre n'existe pas,hélas............................PAIX AUX AMES DE TOUS CES HOMMES ,qui ont sacrifié leurs vies pour la liberté LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR 2897098384
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25105
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR Empty
MessageSujet: Re: LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR   LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR Icon_minitime2015-10-24, 12:33

Merci René

Reste qu'un principe, celui de la collaboration, avait été avancé au grand dam de ceux des Français, largement majoritaires, qui persistaient à considérer l'Allemagne comme un ennemi d'autant plus détestable  
 LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR 367768

Je doute fort de cet état de fait  Rolling Eyes

Qu'avait il dans la tête le vainqueur de Verdun  scratch

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR 908920120 LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR Cocoye10 LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR Empty
MessageSujet: Re: LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR   LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LA POIGNEE DE MAIN D'UN COLLABORATEUR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dasseault et Airbus - Main dans la main pour le rafale du futur..
» Alexandre Benalla, un collaborateur de Macron filmé en train de violenter des manifestants .
» Grenade à main Of Df Ml 1954
» ca commence par la main... il se transforme en ce qu'il est...
» Grenade à Main Of 37 (Offensive)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les personnages infâmes célèbres (Civils & Militaires)-
Sauter vers: