Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €

 

 Quizz : 184 .

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 18:28

Quelle a été la dernière "Charge de Cavalerie" de l'Armée Française ?????

Quizz : 184 . 537458  Quizz : 184 . 537458

Pour la ou le Gagnant .

Quizz : 184 . 863288  Quizz : 184 . 863288  Quizz : 184 . 863288  Quizz : 184 . 863288

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 19:33

Il me semble sans être certain que e fut a la bataille de Reschauffen ( peut être ps la bonne othographe)
======
------La bataille de Frœschwiller-Woerth (ou bataille dite de Reichshoffen) s'est déroulée le 6 août 1870 en Alsace, au début de la Guerre franco-prussienne de 1870. Elle est célèbre pour une série de charges de cuirassiers français (cavalerie lourde).
Il y eut deux charges : celle sous les ordres du général Michel à Morsbronn aux environs de 13 h 30 et celle de Bonnemains à Elsasshausen (hameau de Frœschwiller) aux environs de 15 h 30, toutes deux faces à la IIIe armée prussienne qui, avec ses cent-trente-mille hommes, avait un avantage numérique de trois contre un s'ajoutant à une supériorité du matériel.
Le sacrifice de ces hommes ne changea pas le cours de la bataille mais permit de couvrir le retrait des troupes françaises. Il a été copieusement utilisé par la propagande, notamment pour la reprise de l'Alsace (par Hansi entre autres). Les survivants furent abondamment décorés.
En 1870, un monument fut érigé au-dessus de Morsbronn à la gloire de ces héros. On peut lire sur ce monument « aux cuirassiers dits de Reichshoffen ».

------------------
https://www.youtube.com/watch?v=WWFG9KraHzA
-----------------------------


Dernière édition par Kanesatake le Ven 23 Oct - 20:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 19:40

1941 - spahis- Erythrée italienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 19:52

A vous deux : Quizz : 184 . 822637 Quizz : 184 . 822637

Quizz : 184 . 138580 Quizz : 184 . 138580

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 20:09

Bon , je vais aider , mon Amie Lili .

Se sont bien des "Spahis" lol!

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 20:19

@ CommandoAir, la galanterie  Francaise qui se perd , me mettait dans l'obligation de laisser gagner Liliane  - Bravo Liliane:bravo:Quizz : 184 . 373769Quizz : 184 . 373769Quizz : 184 . 373769
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 20:45

Eh , mon René , ce n'est pas terminé  Quizz : 184 . 595934  lol!

Des Spahis , oui ................................ Quizz : 184 . 367768

Mais ou , en quelle année et plus si possible : comme le nom du commandant de compagnie et le butin en armes   Quizz : 184 . 138580

Et crois moi , ici Google , n'est pas ton Ami Quizz : 184 . 991300  

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 21:22



La Horgne
La folie d'un commandement complètement dépassé ordonne une charge de Cavalerie contre des chars allemands.



La 3°Brigade de Spahis (3°BS) était commandée par le colonel MARC, qui fut grièvement blessé à La Horgne.

Elle comprenait :

- Le 2°Régiment de Spahis Algériens (2°RSA), sous les ordres du colonel BURNOL, tué au combat.

- Le 2°Régiment de Spahis Marocains (2°RSM), sous les ordres du colonel GEOFFROY, tué au combat.

La veille du 10 mai, la 3°BS occupait les cantonnements au nord et au nord-est de la région de Mézières-Charleville. Elle avait sous ses ordres le 41°Escadron du 1°Chasseurs à Cheval (41°/1°ChCh) et le 41°Escadron du 19°Dragons (41°/19°Dr).

La 3e BS était la Grande unité de cavalerie de la 
9°Armée française du général CORAP. C'était une brigade à cheval plus lente que les deux Divisions Légères de Cavalerie (DLC) qui l'encadraient, la 1°DLC de la 9°Armée, à gauche, et la 5°DLC de la 2e Armée Hutzinger, à droite.
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 21:25



Quizz : 184 . 367768 j'en sais rien ............... Quizz : 184 . 273407

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeVen 23 Oct - 22:54

C'est peut être la horgne que tu attendais JP mais alors , c'est pas la dernière et d'un,  puisque en 1940 et de deux tu n'as pas demandé ce que tu rajoutes ensuite,  le nom du commandant , de sa fille de sa maitresse de sa pointure de slip etc Quizz : 184 . 138580 Quizz : 184 . 991300
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 0:44

Pas la Horgne , j'habite a coté .  Quizz : 184 . 822637

J'ai même mis en ligne une vidéo , de votre dévoué  Very Happy



Bon , encore un indice : En Algérie ................... lol!

Allez Lili ...................... Quizz : 184 . 138580  Quizz : 184 . 991300  Quizz : 184 . 991300

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 7:23

Annee 1830 - Mis a la tete de tous les spahis en Algerie par le Marechal Bugeaud  ( la casquette du père Bugeaud)
====
Les héros de la conquête de l'Algérie
 
La conquête de l'Algérie s'échelonne de 1830 (prise d'Alger) à 1870 (expédition de l'Oued Guir), mais l'essentiel des combats se déroulent sous la monarchie de Juillet (1830-1848). 
Privée de campagnes en Europe du fait de la situation internationale, l'armée française trouve en Algérie un théatre d'opérations lui permettant de s'aguerrir contre un ennemi certes inférieur en tactique et en matériel, mais dont le courage et la ténacité imposent le respect. C'est sur ces champs de bataille que les futurs grands généraux du Second Empire font leurs premières armes et conquièrent leurs premiers galons. Le guerre est rude, souvent cruelle, mais ces années marquent durablement l'armée et ces "Africains" (les officiers de l'armée d'Afrique) acquièrent une influence considérable sur le corps des officiers.
Il sont ici photographiés quelques années plus tard, revenus en France chargés d'honneurs et de décorations. Ces hommes désormais installés, se rappellent probablement leurs années de campagne et de bataille, lors des scéances de pose qui fixent leur image pour la postérité. 
Sont retracées ici les carrières les plus brillantes ou les plus singulières.
Quizz : 184 . MORRIS    

Louis Michel Morris





Né le 17/10/1803, ce Saint Cyrien arrive en Algérie en 1832 comme capitaine du 3e régiment des chasseurs d'Afrique. Durant près de vingt ans, il est de tous les exploits de l'armée en Algérie.
Il est décoré de la Légion d'Honneur en 1833 après l'affaire de Merdès : " La tribu des Merdès défendait le 12/9/1833 le gué de la Mafrag. Le capitaine Morris, à la tête de ses chasseurs força le passage. Admirablement monté, cet officier s'était lancé seul en avant dans le lit de la rivière, contre un chef des Merdès, gigantesque cavalier qui l'avait provoqué en combat singulier. Une lutte terrible, rappelant les duels épiques du moyen age, s'engage alors entre les deux guerriers qui, démonté l'un et l'autre dans le choc, abandonnent leurs chevaux et se prennent corps à corps. Français et Arabes craignant de frapper leur champion en faisant feu sur ce groupe, qui s'étreint et s'enlace avec fureur, restent spéctateurs passifs sur les deux rives. Après des prodiges de force et d'adresse, Morris réussit enfin à tuer son redoutable adversaire et les chasseurs passant aussitôt, les uns au gué, les autres traversant la rivière à la nage, sabraient tout ce qui tentait de résister encore. A l'endroit même de ce combat fut créé un village appelé Morris."
Ayant eu un cheval tué sous lui à la prise de Bougie (1834), il est ensuite au premier siège de Constantine et effectue la difficile retraite de l'armée vaincue. Il écrit à sa soeur : "J'étais tellement animé contre cette race maudite que le quatrième jour, à l'arrière garde, quant j'ai chargé la tribu des Zénati, j'ai cassé mon sabre à huit pouces de la poignée en laissant le reste dans le dos d'un Arabe. Comme j'ai pris le sabre d'un officier d'ordonnance du maréchal, tout l'état major a pu le voir. J'en avais tué deux de l'armée d'Achmet le premier jour à coups de fusils, ce qui me fait les quatre en comptant un Turc." 
En 1837 il est nommé chef d'escadrons aux chasseurs d'Afrique et exerce son commandement dans la plaine de la Mitidja. Morris commande le 2e régiment de chasseurs d'Afrique de 1843 à 1847. Il se distingue tout particulièrement le 16/5/1843 à la prise de la smala d'Abd el Kader, en se jetant avec trois pelotons sur le gros de l'ennemi. Le 14/8/1844, sa vigueur contribue encore pour une grande part à la victoire d'Isly où Bugeau écrit "Morris se conduisit en Achille".
Son attachement à l'Algérie se manifeste aussi par son mariage avec une autochtone, dont il eut un fils.
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 11:44

Bon boulot mon René , mais ....................... Quizz : 184 . 822637

Cette dernière charge fut menée par un Capitaine des Spahis .

Allez .................. scratch  study  lol!

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 13:39

Je donne la langue au minou;

==================
Quizz : 184 . 1_donn10
=====================
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 14:20

Attendons jusqu'à ce soir mon René .

Pas beaucoup de participants , je pense que je vais supprimer cette rubrique .

Bien dommage , enfin ................. Rolling Eyes Rolling Eyes

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 15:55

Paul Jourdier est né le 20 octobre 1907 à Nevers dans la Nièvre. Son père, officier d’active, a été tué en 1914, tout comme un de ses frères en 1918.
Il entre à Saint-Cyr (promotion « Maroc et Syrie ») en 1925 et en sort en 1927 pour faire carrière dans la cavalerie. Il est nommé sous-lieutenant le 1er octobre 1927. A sa sortie de l’Ecole d’Application de Cavalerie, il est affecté en 1928 au 12ème Régiment de Chasseurs. 
Le 1er octobre 1929, il est promu lieutenant et se porte volontaire pour le Maroc qu’il rejoint le 18 février 1930. Avec le  27ème Escadron d’Automitrailleuses de Cavalerie, et le 1er Régiment Etranger de Cavalerie où il effectue un bref détachement en 1931, il participe jusqu’en août 1932 aux combats de pacification au sud de l’Atlas au cours desquels il est cité à l’Ordre de l’Armée.
Quizz : 184 . Jourdier
Paul Jourdier
A son retour en France, il sert successivement au 9ème Régiment de Cuirassiers à Lyon et au 4ème Régiment de Spahis Marocains à Senlis. Il propose alors une méthode de tir des canons anti-chars pour laquelle il reçoit un témoignage de satisfaction ministériel.
En avril 1938, il est affecté à sa demande aux Troupes du Levant et rejoint le 8ème Groupe d’Automitrailleuses à Damas. Il est promu capitaine le 25 mars 1939. Le 15 avril 1939, il prend le commandement du 1er Escadron du 1er Régiment de Spahis Marocains (1er RSM) qui stationne à Beyrouth. Lors de l’armistice de juin 1940, son escadron fait partie d’un groupe de reconnaissance en manœuvre dans le sud Liban.
Le 30 juin 1940, refusant l’armistice, et sans avoir connaissance de l’appel du général de Gaulle, il franchit la frontière de Palestine entraînant derrière lui les volontaires de son escadron pour rejoindre les Britanniques. L’escadron de Spahis du capitaine Jourdier, renforcé par des volontaires venus d’Egypte et du Levant, rejoint la 5ème Division Indienne au Soudan, à la frontière de l’Erythrée, où il prend position le 9 décembre 1940. Dès le lendemain, l’escadron de Spahis,  rattaché à un Bataillon du 4ème Marhattes puis du 10ème Beloutches, entreprend quotidiennement des patrouilles de reconnaissance à cheval dans les lignes italiennes.
Le 2 janvier 1941, à Umbrega, Paul Jourdier engage le combat avec son escadron contre un parti italien plusieurs fois supérieur en nombre à qui il inflige de lourdes pertes. Lors de ce combat, les Spahis livrent la dernière charge au sabre de la cavalerie française et apportent à la France Libre son premier succès terrestre face à l’ennemi.
Le 18 janvier 1941, à Om Ager, l’escadron Jourdier combat à nouveau avec succès face à un ennemi bien supérieur en nombre en accomplissant une mission de reconnaissance décisive dans la préparation de l’offensive britannique vers Keren déclenchée le lendemain.
Paul Jourdier est promu chef d’escadrons le 25 février 1941. L’escadron de Spahis, augmenté de renforts, devient le 1er Groupe d’Escadrons de Spahis. Le 20 mai 1941 le chef d’escadrons Jourdier rejoint avec le 1er escadron de Spahis, commandé par le capitaine de Villoutreys, la 1ère Division Légère Française Libre au camp de Qastina en Palestine. Au début de la campagne de Syrie où le 1er escadron de Spahis subit de lourdes pertes, il commande l’avant garde du groupement Tcherkess du colonel  Collet, puis, le 19 juin 1941, prend le commandement de ce groupement jusqu’à l’armistice de Saint Jean d’Acre.
Les Spahis sont alors réorganisés en plusieurs escadrons dans un Groupe de Reconnaissance (GRCA) formé par Paul Jourdier. Au printemps 1942, dotés de moyens disparates, ils participent à la campagne de Libye au sein de la 8ème Armée  britannique. Le GRCA est alors scindé en deux Groupes de Reconnaissance (GR) autonomes.
Cette décision, conforme aux pratiques britanniques limitant la reconnaissance à la seule recherche du renseignement, va à l’encontre des conceptions de Paul Jourdier. Pour lui, comme il l’a montré depuis les premiers engagements en Erythrée, les missions de reconnaissance ont pour but la recherche du contact avec l’ennemi et leur efficacité repose sur la capacité à concentrer des moyens puissants sous un même commandement. Aussi, durant tout l’été 1942, dans la situation dramatique créée par l’avancée ennemie jusqu’à 200 kilomètres du Nil, déploie-t-il inlassablement son énergie pour  équiper les Spahis en matériels modernes dont il fait renforcer l’armement, les rassembler et les organiser en un régiment de reconnaissance à deux escadrons d’automitrailleuses et un escadron d’autocanons.
Il permet ainsi à la France Libre de disposer de son premier régiment blindé qui prend le nom de 1er Régiment de Marche de Spahis Marocains (1er RMSM). Paul Jourdier quitte le commandement de ses Spahis le 23 septembre 1942, veille de la création de ce régiment, dont deux escadrons prendront part, le mois suivant, à la bataille d’El Alamein.
Il prend alors le commandement du Groupe d’Escadrons Légers Nord Syrie à Alep. De novembre 1943 à juin 1945, il est chef du cabinet militaire du Résident Général de France en Tunisie.
Ensuite, promu lieutenant-colonel le 25 juin 1945, il est attaché militaire près l’ambassade de France aux Pays-Bas jusqu’en 1947, avant de prendre le commandement du 5ème Régiment de Chasseurs d’Afrique à Maison Carrée (Alger) en 1948 et 1949.
Affecté successivement à l’Etat-Major de l’Inspection des Forces Terrestres, Maritimes et Aériennes d’Afrique du Nord, au bureau de garnison d’Alger et, à partir de septembre 1955, à l’Etat-Major de la subdivision militaire de Paris, il termine sa carrière active en 1961.
Il laisse à ceux qui ont servi sous ses ordres le souvenir d’un chef ferme et décidé, jamais pris de court par les événements, accordant à ses subordonnés le maximum d’initiatives et les couvrant chaque fois qu’ils en faisaient preuve.
Paul Jourdier est décédé le 2 avril 1995 à Neuilly sur Seine. Il a été inhumé au cimetière de Verneuil (Nièvre).
 
• Officier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 1er février 1941
• Croix de Guerre 39-45 avec palme
• Croix de Guerre des TOE avec palme
• Croix du Combattant
• Médaille Coloniale avec agrafes "Maroc", "Sahara", "Erythrée", "Libye"
• Médaille Commémorative des Opérations de Sécurité et Maintien de l'Ordre en AFN
[size=13]• 
Mention in a Despatch (GB)  
• Commandeur du Ouissam Alaouite (Maroc)
• Officier d'Orange Nassau (Pays-Bas)
• Commandeur du Nicham Iftikhar
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 16:12

Encore du bon Boulot mon René ; Mais :  Quizz : 184 . 822637  .

"les Spahis livrent la dernière charge au sabre de la cavalerie française"

Faux , c'est une belle charge , mais pas la dernière de l'Armée Française .


Cette affirmation est infondée et c'est navrant d'ôter a certains , l'honneur d'avoir effectué la dernière charge de l'Armée française et d'induire en erreur les internautes .  

Pour t'aider , comme je vois que tu fais des recherches .  Quizz : 184 . 926774  Quizz : 184 . 373769

Cette action c'est passée pendant la "Guerre d'Algérie" , entre 1954 et 1962 .

Au boulot : Quizz : 184 . 991300 Quizz : 184 . 991300

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 17:05

Et attendez les gars !!! je viens d'ouvrir car je suis en peinture qui me prend toute mon attention !!

 mais je veux jouer  !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 17:13

Le 14 mars 1957, dans le djebel Hairech (sous-secteur de Sebdou, Oranais), le capitaine Brelière à la tête du 2/3e régiment de spahis à cheval (RSC) fut appelé en renfort par le commandant du sous-quartier pour réduire une résistance isolée. Il comprit qu’un bouclage serait trop long à mettre en place et choisit de s’emparer de la position au galop. Après une approche au trot, celui-ci fut pris dès l’ouverture du feu par la résistance. La position fut coiffée après la mise en place d’un appui feu mis à terre sur une ligne de crête intermédiaire. Aucune perte ne fut à déplorer pendant l’action, les djounouds, surpris, levèrent pied rapidement pour se regrouper sur le mouvement de terrain suivant qui fut enlevé par les spahis à pied, baïonnette au canon.
===============


Dernière édition par Kanesatake le Sam 24 Oct - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 17:16

Le début de l'année 1941 sera marqué par des charges à cheval. Ce seront probablement les dernières de la Cavalerie Française.

Le 2 janvier le 1er Escadron de Spahis, toujours à cheval, doit reconnaître le plateau d'Umbrega. A travers les hautes herbes et les épineux l'un des pelotons de l'Escadron décèle un bivouac ennemi important cependant qu'un autre peloton, en action plus à l'ouest oblige les armes automatiques italiennes à se dévoiler. Au début de l'action, un Spahis européen a dû mettre pied à terre, son cheval ayant été très grièvement atteint d'une balle au ventre. Resté seul en lisière du campement ennemi il se tapit dans les hautes herbes et entreprend de desseller son cheval. Deux ennemis se présentent. Ils sont abattus à tour de rôle à coups de fusil. Un troisième bondit sur lui et le ceinture aux jambes. Arrachant de son fourreau la propre baïonnette du soldat érythréen, notre Spahi le poignarde d'une main vigoureuse et sûre au défaut de l'épaule. Un Officier italien, accouru sur les lieux, essaie d'intervenir. Devant l'attitude résolue de notre héros, il est contraint de fuir... C'est avec un calme qui force l'admiration de tous ses Camarades que notre Spahi rejoint, à pied, le gros de son Unité.

Vaincu, l'ennemi fuit en désordre. La poursuite est décidée. Le contact est pris à nouveau dans l'après-midi. D'un coup d'oeil rapide et sûr, le Capitaine embrasse la situation et donne ces ordres, brefs et précis : un solide bouchon fixe l'ennemi vers le Sud pendant que notre premier élément, effectuant un mouvement débordant de vaste amplitude, charge sabre au clair. Le combat est rude. Surpris, l'ennemi réagit du feu de ses grenades. Un Spahi est tué, touché à bout portant. Un nouveau combat au sabre s'engage. Devant ces forcenés qui mènent l'attaque comme de véritables diables, l'ennemi se débande, fuyant à travers la brousse haute et épaisse qui le masque. Il laisse sur le terrain de nombreux morts et blessés. L'Escadron n'a à déplorer que deux morts: un Spahi et un cheval.

Citons ici la conclusion tirée par le Commandant de l'Escadron à l'issue de ces combats : "Cette brève opération prouve que dans ce terrain couvert qui rend le tir difficile et facilite le corps à corps, la Cavalerie conserve toujours l'avantage de sa mobilité."

A quelques jours de là, le 18 janvier 1941, les Spahis poussent une reconnaissance sur Omager (nous sommes toujours en Erythrée Italienne) et prend le contact avec quelques "Askaris". Mais bientôt l'ennemi qui s'était camouflé au passage de nos éléments se dévoile partout. C'est l'encerclement. Pour se dégager, il faut encore charger. La réussite est totale. L'ennemi, composé d'un bataillon d'infanterie à pied et de deux Escadrons à cheval se fait encore enfoncer par nos quarante sabres.

En février, ce sont des raids profonds de harcèlement et, enfin, la poursuite de l'Italien en déroute jusqu'à sa capitulation, à quelques kilomètres seulement de Keren.

Le 31 mars 1941 le 1er Escadron de Spahis a l'insigne honneur de recevoir à Ponte-Mussolini la visite du Général de Gaulle. Trois Croix de la Libération sont annoncées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 17:19

C'est pas une charge à cheval en Algérie, ils étaient sur des ânes Quizz : 184 . 991300
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 18:05

Gus - relis :  Le 14 mai 1957, à la tête de son 2e escadron, il effectue la dernière charge à cheval de la cavalerie française.
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 18:48

Quizz : 184 . 373769 Bravo et félicitation René .

En effet :  

Quizz : 184 . Spahis10
"Spahis montés en Algérie"

Trois régiments de spahis montés, les 5e, 9e et 2"e combattent à cheval, ainsi que plusieurs compagnies nomades et de nombreuses harkas.

" La dernière charge de la cavalerie Française est celle de l'escadron Brelière du 2"e RS, qui s'empara au galop d'une position rebelle bien défendue et captura notamment une mitrailleuse MG42"


A toi la main , mon René  lol!

Et merci a ceux qui ont participés

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 19:03

Donc, tu es plus fort que le café Quizz : 184 . 991300 Quizz : 184 . 991300
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25253
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitimeSam 24 Oct - 19:42

bretirouge a écrit:
Donc, tu es plus fort que le café Quizz : 184 . 991300 Quizz : 184 . 991300

Oui , mais "Moins" que si il est "Arrosé"   Quizz : 184 . 243632  

Quizz : 184 . 991300 Quizz : 184 . 991300 Quizz : 184 . 991300 Quizz : 184 . 991300

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz : 184 . 908920120 Quizz : 184 . Cocoye10 Quizz : 184 . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Quizz : 184 . Empty
MessageSujet: Re: Quizz : 184 .   Quizz : 184 . Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quizz : 184 .
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quizz de JP n° 7
» Quizz de JP No : 23 .
» quizz 38 !
» QUIZZ de JP N° 54
» Quizz de JP No : 69 .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: .-
Sauter vers: