Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
L’édition Collector de la BD Saint Seiya a été dévoilée par ...
Voir le deal

 

 Un Grand Combattant Emile René Gueguen

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Un Grand Combattant Emile René Gueguen Empty
MessageSujet: Un Grand Combattant Emile René Gueguen   Un Grand Combattant Emile René Gueguen Icon_minitime2015-06-24, 15:39

Emile René Gueguen naît le 13 février 1925

 à Kerfraval, près de Morlaix.



C'est un garçon intelligent, débordant de vitalité,

 et cherchant constamment le dépassement de soi.

 Il obtient le titre de champion de Bretagne "cadets" de course à pied.

 Dès l'occupation allemande en 1940, il accomplit des actes de résistance

 à titre individuel, puis est admis dans un groupe "action" du mouvement Libération-Nord.



Le 6 juillet 1944, ce maquisard de 19 ans tombe dans une embuscade tendue

 par des parachutistes allemands et des feldgendarmes

qui l'embarquent dans un side-car.

Il parvient à sauter en marche et à s'enfuir sous les rafales des armes automatiques

du convoi.

Cinq mois plus tard, le 10 décembre 1944, le sous-lieutenant Gueguen,

 à la tête d'une section composée d'une trentaine d'adolescents,

 participe au bouclage de la poche de Lorient

 où d'importantes forces ennemies sont encerclées.

Six cents vétérans du 683e bataillon de fusiliers marins

 de la Kriegsmarine tentent de passer en force et lancent un assaut

sur le talus derrière lequel est postée la section Gueguen.

 Avec leurs moyens légers d'infanterie, les adolescents vont faire front

 et repousser l'attaque, ainsi que celles qui suivront durant plusieurs heures,

 et qui bénéficient d'un soutien d'artillerie.

 Les Allemands y perdront de nombreux soldats, tués, blessés et prisonniers.

 Ce fait de guerre extraordinaire provoque la stupéfaction admirative des forces alliées.



En 1947, Emile Gueguen,

 qui est un sportif accompli, est major de sa promotion à l'Ecole Normale Supérieure

d'Education Physique de Paris.

 En 1950, il gagne le titre de champion du monde de pentathlon militaire

 et international de course d'orientation.

 Il crée et entraîne l'équipe de France de pentathlon moderne

 qui remporte une médaille aux Jeux Olympiques de Mexico.

Il est également à l'origine de la méthode sportive qui remplace

 la méthode Hébert dans les armées françaises.



En 1951, le lieutenant Gueguen a 26 ans.

Il part pour l' Indochine où il prend le commandement de la 16e compagnie

de parachutistes.

 Du 3 au 8 octobre, celle-ci, qui a un effectif de 200 hommes,

 va combattre isolée face à un régiment Viet-Minh,

lui infligeant des pertes sévères.

La 16 reçoit deux citations à l'ordre de l'Armée

 et est la seule unité à pouvoir arborer deux palmes sur son fanion.



En 1958, le capitaine Gueguen est en Algérie,

à Souk Ahras, près de la frontière tunisienne.

 Il y commande une compagnie légère du 9e régiment de chasseurs parachutistes.

 Cette unité, composée de 90 appelés du contingent,

 va être engagée dans la plus grande bataille rangée de la guerre d'Algérie.

 La 3e compagnie du 9e RCP, qui a été héliportée,

 se trouve prise en tenaille entre deux katibas fortement armées

 Son commandant, le capitaine Beaumont,

déja blessé une première fois dans l'engagement, est tué au combat.

Submergée par le nombre,

 la 3e compagnie y laisse 28 tués et de nombreux blessés

La compagnie du capitaine Gueguen doit alors affronter le 4e faïlek,

 bataillon de choc de l'ALN, fort de 300 combattants aguerris.

 Au terme d'un engagement acharné,

 les parachutistes du capitaine Gueguen parviennent à arracher la victoire.

En 1967, il crée et entraîne l'équipe de France de pentathlon moderne

qui remporte, pour la première fois dans cette discipline,

 une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Mexico en 19

 Il est également à l'origine des nouvelles méthodes de formation physique et sportive

dans les armées françaises.

En 1969, à 44 ans, le colonel Gueguen

 qui est promis à une haute destinée,

 préfère quitter l'armée pour prendre la direction du centre international

 olympique de Vittel.

 En 1986, il publie un livre autobiographique, "Volontaire",

 publié par les Editions Grasset à Paris, puis, en 1988,

il part vivre en Californie où il s'emploie à renforcer les liens d'amitié

entre les Etats-Unis et la France.

 Il est l'organisateur du saut effectué le 5 juin 1994

 sur Sainte Mère Eglise par quarante parachutistes vétérans américains

 lors du cinquantième anniversaire du débarquement de Normandie,

 le Jour-J ou D-Day. Consultant en histoire, Emile Gueguen est membre de la Société

Napoléonienne Internationale depuis 1995.

Emile Gueguen, "Milic", comme l'appelaient ses amis, décède le 15 février 2003,

 à l'âge de 78 ans, aux Etats-Unis.

Au cours d'une carrière militaire suscitant l'admiration,

et d'une destinée exceptionnelle qu'il s'est lui-même forgée,

 ce grand combattant volontaire,

 qui a été élevé à la dignité de grand officier de la Légion d'Honneur,

 a reçu douze citations. Il est notamment titulaire

 de guerre des T.O.E., et de la croix de la valeur militaire avec palmes.

 reconnu par tous ses adversaires, Allemands, Vietnamiens et Algériens.


 L'une des expressions favorites de ce magnifique soldat était : "Quelle connerie, la guerre..
"Nous l'aurions suivi en enfer".


     


  • Hommage du colonel Jacques Gagniard à Emile Gueguen


        

Un Grand Combattant Emile René Gueguen Mini_dot_orange  Un Grand Combattant Emile René Gueguen Mini_dot_orange  Un Grand Combattant Emile René Gueguen Mini_dot_orange
 

 

Un Grand Combattant Emile René Gueguen Gueguen_er

 

Un Grand Combattant Emile René Gueguen Ccv_125x225

[/tr]

[/table]
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25287
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Un Grand Combattant Emile René Gueguen Empty
MessageSujet: Re: Un Grand Combattant Emile René Gueguen   Un Grand Combattant Emile René Gueguen Icon_minitime2015-06-24, 17:36

Merci Gus Un Grand Combattant Emile René Gueguen 926774

Un "Seigneur" de la Guerre , comme le Capitaine Beaumont .

Un Grand Combattant Emile René Gueguen 1996631456 Un Grand Combattant Emile René Gueguen 1996631456

Un Grand Combattant Emile René Gueguen 2997794832 Un Grand Combattant Emile René Gueguen 3031951924 Un Grand Combattant Emile René Gueguen 1201430414 Un Grand Combattant Emile René Gueguen 2196632332

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Un Grand Combattant Emile René Gueguen 908920120 Un Grand Combattant Emile René Gueguen Cocoye10 Un Grand Combattant Emile René Gueguen 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Grand Combattant Emile René Gueguen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les personnages remarquables (Civils & Militaires)-
Sauter vers: