Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de ...
Voir le deal

 

 Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Empty
MessageSujet: Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed   Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Icon_minitime2015-06-21, 19:02

HASSEINE Mohamed








  Mohamed Hasseine naît en Algérie en 1941.











Son enfance, comme celle de nombreux jeunes Algériens de cette époque

 est celle d'un berger, qui passe son temps à garder les moutons et non à l'école.

 En 1954, c'est le début de la guerre d'Algérie et l'année suivante, Mohamed
Hasseine 

rejoint les forces de la rébellion. Il est âgé de quatorze ans.

Trois ans plus tard, il est déjà sergent. Ses chefs lui ordonnent d'assassiner un gendarme.

 Il refuse de commettre un tel acte et spontanément, se rend à celui qu'il était chargé de tuer.

 Dès lors, se sachant condamné à mort par le F.L.N., il s'engage dans l'armée française comme caporal-chef harki.

Au début de l'année 1958,

 le colonel Trinquier, qui vient de prendre le commandement

du 3e régiment de parachutistes coloniaux sur la frontière tunisienne,

 crée une harka qui devient la 5e compagnie du 3e RPC.

Cette harka commando de chasse est une compagnie parachutiste conçue sur le modèle

 des GCMA, les Groupements de Commandos Mixtes Aéroportés de la guerre

d'Indochine, dont l'effectif est essentiellement composé de rebelles ralliés.

 Ayant eu connaissance de la constitution de cette harka,

 Mohamed Hasseine se porte volontaire pour y servir.

 Il est ainsi admis dans l'armée régulière, rétrogradé de son grade de caporal-chef,

mais avec la distinction de 1e classe,

 et reçoit de ce fait, la nationalité française. 

Bien qu'illettré, l'ancien gardien de moutons va alors démontrer ses capacités de guerrier

et de meneur d'hommes,

au point qu'il est rapidement nommé sergent

 et devient chef de voltige de la 4e section de la harka commando du 3e RPC.

En juillet 1961,

 il fait partie de l'expédition de Bizerte.

 Son unité rebaptisée 3e RPIMa,

 aérotransportée sur place, est chargée de dégager la ville de Bizerte et le Goulet.


Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Hasseine-mohamed-parchutes


C'est l'opération Bouledogue,


 suivie de Charrue Longue et Ficelle auxquelles participent plusieurs unités

 de l'armée de terre avec l'appui de la marine nationale.

 Au terme de deux jours de combats de rue difficiles,

 au cours desquelles Mohamed Hasseine se distingue à nouveau,

 les parachutistes français déplorent près de cent tués ou blessés,

 tandis que les pertes adverses sont dix fois plus importantes,

les forces françaises récupérant 26 canons, 19 mortiers, 99 mitrailleuses

 et fusils-mitrailleurs, 546 armes individuelles.
Après l'épisode de Bizerte, le sergent Hasseine revient en Algérie pour participer aux

diverses opérations dans lesquelles  le 3e RPIMa  est engagé,

 dans le sud du pays et en Kabylie.

L'indépendance de l'Algérie ayant été proclamée,

 le sergent Hasseine est rapatrié en France avec ses camarades

et affecté à Bayonne. Sa courte destinée va s'arrêter là.

Un soir, dans une chambrée, une jeune recrue dégoupille une grenade

 et par maladresse, la laisse tomber.

Mohamed Hasseine plonge sur celle-ci, 

faisant un rempart de son corps, et sacrifie sa vie pour protéger ses camarades.

 Il n'avait que vingt-trois ans.

Le parcours de Mohamed Hasseine est exceptionnel.

 A moins de vingt ans, ayant déja mérité trois citations pour ses actions d'éclat,

 il était titulaire de la médaille militaire.

En outre, ayant reçu lors des combats de Bizerte sa quatrième citation à l'ordre du corps d'armée ,
 il avait été proposé pour le ruban rouge à l'âge de vingt et un ans,

ce qui aurait fait de ce combattant volontaire mort en héros,

 le plus jeune chevalier de la Légion d'honneur.
 
 

     
Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Mini_dot_orange  Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Mini_dot_orange  Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Mini_dot_orange
     

 
Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Hasseine-mohamed

 
Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Ccv_125x225
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25274
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Empty
MessageSujet: Re: Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed   Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Icon_minitime2015-06-21, 19:51

Merci Gus Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed 926774

Je me souviens de la Harka , lors de la Bataille de Bizerte .

Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed 1996631456 Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed 1996631456

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed 908920120 Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed Cocoye10 Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Combattant Volontaire Hasseine Mohamed
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand combattant volontaire
»  Grand Combattant Volontaire Maloubier Robert
» Grand combattant volontaire
» Grand Combattant Volontaire Lionel Cassiede
» Un Grand Combattant Volontaire Jean Sassi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les personnages remarquables (Civils & Militaires)-
Sauter vers: