Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de ...
Voir le deal

 

 Quizz n° 135

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 20:28

La guerre fut déclarée le lendemain et pourtant ... j'en fus officiellement la première victime?
Qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 21:00


le président Hongrois Mons ........................... scratch study

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 21:04

Quizz n° 135 822637 Quizz n° 135 822637
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25274
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 21:05

Putaing , il va vite le Gibet  Quizz n° 135 991300

Je pense au premier mort de la WWI  Quizz n° 135 367768 caporal Peugeot

Sur la tombe du caporal Peugeot, dans le cimetière d’Étupes (25), une stèle mentionne que ce soldat du 44e RI, tué à Joncherey (90) le 2 août 1914 est la première victime de la guerre 14-18.

On connaît l’histoire, Jules André Peugeot et le lieutenant allemand Meyer se mettent en joue.

Deux coups de feu partent.

Les deux morts sont, officiellement, les premiers du conflit.

Sauf que le 2 août 1914, « la guerre n’est pas encore déclarée, elle ne le sera que le 3 »,

« Le caporal Peugeot est mort hors conflit ».

Comme le lieutenant allemand Meyer




___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz n° 135 908920120 Quizz n° 135 Cocoye10 Quizz n° 135 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 21:13

Le caporal Jules André Peugeot
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 21:17

Le dimanche 2 août 1914, si la France est mobilisée, elle n’a pas encore perdu l’espoir d’une solution diplomatique à l’escalade des événements qui bousculent l’Europe depuis l’assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand d’Autriche à Sarajevo le 28 juin précédent. Le Président de la République avait fait demander aux troupes françaises de reculer à 10 km de la frontière allemande pour éviter le moindre incident susceptible de mettre le feu aux poudres.

Le long de la frontière allemande du Territoire de Belfort, à proximité de la Suisse, un bataillon du 44e R.I. de Montbéliard et du 11ème Dragons de Belfort, qui devaient surveiller et défendre ce secteur, reculèrent jusqu'au village de Joncherey le 1er août 1914.

Le matin du 2 août, deux petits postes furent établis avec mission de surveiller les chemins qui mènent à la Frontière allemande. Le poste de surveillance confié à l'escouade du caporal Jules-André Peugeot, fut installé dans la maison Docourt à l'est du village en bordure de la route de Faverois.Le caporal Peugeot avait sous ses ordres quatre hommes, l’un d’entre eux se posta à l’extérieur pour surveiller les alentours, les autres s’installèrent dans la maison.

C’est la fille de la maison qui aperçut des casques à pointe alors qu’elle puisait de l’eau. La sentinelle donna l’alerte mais le Sous-Lieutenant Albert Mayer, chef de la patrouille allemande, saisit son sabre, son revolver et s'élança au galop vers le poste français. Le caporal Peugeot alerté prit aussitôt son arme et sortit dans la cour pour mettre en joue l'officier allemand qui tira aussitôt trois coups de revolver alors que le caporal lui répondait d’un coup de fusil.

Mortellement blessés l'un et l'autre, le sous-lieutenant Mayer, emporté par l'élan de son cheval, alla rouler sur le bas-côté de la chaussée et le caporal fit quelques pas vers la maison avant de s’effondrer au seuil du logis.
30 heures avant la déclaration de guerre officielle, la Première Guerre Mondiale avait fait ses deux premières victimes.

Quelques jours après l'agression de Joncherey, une note allemande essaya d'expliquer que cette patrouille « s'était égarée et avait pénétré par erreur sur le territoire français », ce dont douta l’Etat-Major français. La note se terminait par cette constatation : « Diese Braven waren also die ersten Opfer des Krieges ». Ces Braves furent donc les premières victimes de la guerre.
Il est officiellement reconnu que la première victime française de la guerre fut le caporal Jules-André Peugeot, instituteur, né le 11 juin 1893, à Etupes (Doubs) où il repose encore aujourd’hui. Le Sous-Lieutenant Albert Mayer, quant à lui, était en garnison à Mulhouse, aux 5èmes Régiment de Chasseurs à cheval et fut inhumé à Joncherey, puis à été transferé au cimetière d’Illfurt dans le Haut-Rhin au moment de la création de la nécropole allemande.

En 1922, un monument fut élevé à Joncherey et inauguré par le Président de la République Raymond Poincaré pour perpétuer le souvenir du Caporal Peugeot, première victime de la guerre. Ce monument sera détruit en 1940 par les troupes allemandes et reconstruit en 1959.

Pour rappeler cette agression, M. Docourt sculpta, sur le montant de l'appentis qui protège la porte d'entrée, une petite croix au fond de laquelle il incrusta un peu de verroterie et sous laquelle il grava la date commémorative « 2 août 1914 » que l'on peut encore y voir.

*Sources : Marc GLOTZ, « A la veille de la Première Guerre Mondiale à Joncherey – Le destin tragique du Caporal Peugeot et du Sous-Lieutenant Mayer», Joncherey, 2011
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 21:29

Quizz n° 135 Images?q=tbn:ANd9GcSvqcDxMUjajc7MT9xwAkBTo5F86yOpdTCDcD3ipOKWiKhTWYOw

Elle est pour toi mon ami Jean Pierre

Je savais que cela aurait été vite...mais là chapeau !!!
J'ai même été battu par la qualité de l'exposé qui a suivi la solution
Bravo deux fois!!

Quizz n° 135 JAPeugeot1
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25274
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 21:34

Mais j'ai trouvé ceci

Le premier mort de la Grande Guerre n’est peut-être pas celui qu’on croit...

Le Meusien Pierre Lenhard a retrouvé le premier soldat français tué pendant la Guerre 14-18.

Il a été atteint par une balle… amie.

La sentinelle ouvre le feu

Alors si ce n’est Peugeot, c’est peut-être le 2e classe Pouget prénommé Fortuné Émile et incorporé au 12e Chasseurs.
Il tombe sous les balles allemandes le 4 août 1914 à Vittonville en Meurthe-et-Moselle sans doute vers 12 h 15.

Né à Paris 1893, il est enterré au cimetière de Pont-à-Mousson.

L’homme est connu des spécialistes de la question.

Tout comme Paul Honoré.

Né en 1891 à Roubaix, ce sous-lieutenant au 26e Bataillon de Chasseurs est tué au signal de Lesménils le 6 août.

Enterré lui aussi à Pont-à-Mousson, il est le premier officier tué de la Grande Guerre.

Mais les faits bien établis ne demandent qu’à être bousculés.

« Il y a quelques semaines je travaillais sur la bataille de Mangiennes qui est la première bataille de la guerre 14-18 sur le sol français.

Elle a eu lieu le 10 août 1914 », confie Pierre Lenhard qui se plonge alors dans l’historique du 91e d’Infanterie.

Il commence la lecture au début, histoire de comprendre la mise en place des troupes.

Et il tombe sur une mention à la date du 4 août 1914.

Le texte indique, l’arrivée de Delut (55), dans le canton de Damvillers, en automobile de M. Ferry, élève de Saint-Maixent, promu sous-lieutenant et affecté à la 10e compagnie.

Jusque-là rien d’anormal.

L’officier, a débarqué soit à la gare de Verdun, soit à celle de Montmédy et une voiture est venue le chercher dans la nuit.

Mais le conducteur, le soldat Georges Bigard du 165e RI arrive à un barrage.

Il continue à avancer malgré quatre sommations de la sentinelle qui ouvre le feu et tue le conducteur qui est en fait, victime d’une balle amie.

Le même jour, l’état-major du 2e Corps donne l’ordre de laisser arriver les automobiles aux barrages sans tirer.

Les recherches de Pierre Lenhard ne s’arrêtent pas là.

La fiche « Mémoire des Hommes » mentionne que ce soldat est mort à l’hôpital de Sedan, annexe de Montmédy.

L’acte de décès de Georges Bigard est pourtant conservé dans l’état-civil de cette dernière ville.

On y apprend l’heure de sa mort : 3 h 40.

Déclaré Mort pour la France, la tombe du soldat Bigard, né à Verneuil-sur-Avre dans l’Eure, est introuvable.

Mais il semble donc bien qu’il soit le premier mort du Premier Conflit mondial.

Ironie de l’histoire, cet homme est décédé à quelques kilomètres seulement du lieu où est tombé le dernier soldat de la Grande Guerre.

En effet, l’Américain Henry Gunther succombe à Ville-devant-Chaumont (55) le 11 novembre 1918 à 10 h 59, soit une minute avant l’armistice…

Quizz n° 135 367768 Quizz n° 135 367768 Quizz n° 135 367768 Quizz n° 135 367768

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz n° 135 908920120 Quizz n° 135 Cocoye10 Quizz n° 135 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25274
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 21:49

Bravo a Nat

Elle est la "Lucky Luke" des Quizz

Quizz n° 135 926774  Quizz n° 135 926774  Quizz n° 135 926774  Quizz n° 135 926774

Quizz n° 135 Barbel10

Il y a au cimetière de "Rocroi" dans le carré Militaire , la tombe d'un Lieutenant , mort la veille du cessez le feu .

Béa est née a Rocroi et a une tante enterrée dans ce cimetière

Chaque année , je vais me recueillir sur la tombe de ce jeune Lieutenant de 22 ans

Il est mort a l'âge que j'avais , quand j'étais Lieutenant

Depuis 3ans , il est un peu mon Ami a moi .

Sad  Sad  Sad  Sad


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Quizz n° 135 908920120 Quizz n° 135 Cocoye10 Quizz n° 135 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
artificier

artificier


Masculin
Nombre de messages : 1240
Age : 58
Date d'inscription : 25/02/2014

Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-21, 22:18

study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-22, 00:39

Et bien je crois que j'ai bien choisi ma question!
Finalement c'est le principal
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-22, 09:29

Eh oui J.P. j'ai trop tardé à valider ma réponse ça c'est joué à quelques minutes Wink
Quizz n° 135 373769 à toi.
et merci Gibet
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime2014-11-22, 09:51



merci a vous 3 !! Quizz n° 135 926774 Quizz n° 135 373769 Quizz n° 135 373769 Quizz n° 135 373769

Quizz n° 135 253428

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Quizz n° 135 Empty
MessageSujet: Re: Quizz n° 135   Quizz n° 135 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quizz n° 135
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz de JP n° 10
» Quizz N°25
» Quizz N°41
» Quizz de JP n° 57
» Quizz de JP n° 72

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: .-
Sauter vers: