Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-80%
Le deal à ne pas rater :
Souris gaming Acer Predator Cestus 350 (sans fil, filaire, 8 boutons) ...
19.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 (126 bis)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



(126 bis) Empty
MessageSujet: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 11:17

En attendant le quizz n°127 que nous prépare sérieusement notre ami Jean-Marc (Frenchbatt) permettez-moi de vous faire patienter avec ce bis du précédent quizz, qu'on pourrait intituler de l'ANTI-SABORADGE (126 bis) 926774 (126 bis) 991300

De quel personnage s'agit-il ?

Tombé malade en janvier 1942, il est remplacé, puis est désigné commandant du sous-marin ********** (Q 183), un autre 1 500 tonnes, basé à Toulon. Le 27 novembre 1942, lorsque les troupes allemandes font irruption dans le port de Toulon, le ********** est « de relève », donc disponible au personnel et au matériel, contrairement aux unités « en gardiennage d'armistice ». Les bâtiments de combat de surface qui chauffent au mazout sont « bas les feux » et ne sont pas en mesure d'appareiller immédiatement : ils seront l'objet de l'opération de sabordage de la flotte menée pour ne pas les livrer intacts à l'occupant allemand. En revanche, les sous-marins, propulsés par des moteurs électriques, peuvent appareiller pratiquement sans délai. **** ********** choisit d'appareiller et de sortir de la rade. Il rejoint Alger, sous contrôle des Alliés depuis l'opération Torch menée le 10 novembre 1942.

Très facile (126 bis) 991300 (126 bis) 367768 pour l'honneur; le gagnant ne "démontera" pas Frenchbatt qu'on attend sur le 127 (126 bis) 367768
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 13:20

du capitaine de frégate Jean L'Herminier
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 13:24

Le 27 novembre 1942, alors que l'annexion de la zone libre par l'Allemagne va entraîner le sabordage de la flotte française à Toulon pour empêcher qu'elle ne tombe entre les mains de la Kriegsmarine, le capitaine de corvette Jean L'Herminier, commandant du « Casabianca », décide qu'au lieu de le saborder, son sous-marin doit s'échapper pour poursuivre le combat. Il rallie Alger, attaqué en route par des avions allemands et inquiété par un destroyer de la Royal Navy. Sur les cinq sous-marins qui ont échappé au sabordage avec le Casabianca, deux autres, le Glorieux et le Marsouin continueront la lutte au côté des Alliés.

C'est à cette époque que sa sœur Jeanne L'Herminier entre dans la Résistance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 14:21

(126 bis) 373769 (126 bis) 373769 (126 bis) 373769 Cette Nathalie, même au boulot: Un puits de science ! (126 bis) 926774 (126 bis) 991300 (126 bis) 926774 (126 bis) 926774
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 14:30

cheers c'était facile geek (126 bis) 253428 en repos ihihih
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 14:38

Eh bien oui, Nathalie, je ne voulais pas couper l'herbe sous les pieds de mon ami Jean-Marc; hélas, prisonnier du boulot, il ne sera là que ce soir, tard ?
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 14:39

oui je sais, ça fait patienter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 14:49

Si tu en as un express, tu peux tenter le 126ter study
Ça mettra de l'ambiance entre premier quartier et pleine lune !
(126 bis) 1931891878
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 15:01

le nom du monument et ses écrit en français ????

(126 bis) Monume10
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 15:03

petite aide

(126 bis) Momume10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 15:11

1842: est-ce que ça répond au sujet ?

Le colonel Charles-Louis Dupin peut être considéré , malheureusement , comme le " Père " de " l'  Ecole Française de contre-insurrection " et ses tactiques  parfaitement théorisées ont été appliquées , entre autres , par la suite par le colonel Roger Trinquier en Indochine et surtout en Algérie :

1- Quadrillage , " pacification " et regroupement des populations civiles

2- Stratégie de " contre-terreur " , principalement à l'encontre de populations civiles .

3- Exacerbation du " fait ethnique " : Amérindiens Yaquis contre mestizos favorables à Benito Juarez , Meos- Hmongs  contre Viets et même Harkis et Moghaznis berbères en Algérie .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 15:16

Monument Méxicain à Camerone ?
L’accueil enthousiaste fait à ce projet, tant au sein de la Légion que parmi les plus hautes autorités mexicaines, déboucha sur une réalisation grandiose, où fut célébré le centenaire de Camerone. L’inauguration de l’ouvrage définitif eu lieu le 15 décembre 1965. Chaque année l’armée mexicaine vient rendre hommage, devant ce monument, aux hommes tombés ce jour-là, Français comme Mexicains. Des détachements français se joignent régulièrement à eux. Avec le temps cette cérémonie est devenu le symbole d’un rapprochement entre le Mexique et la France.
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 15:18

(126 bis) 33802 (126 bis) 33802 (126 bis) 33802 (126 bis) 33802 (126 bis) 243581 (126 bis) 243581 et ses ecrits ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 15:25

Bon, j'ai trouvé ça sur le forum d'un grand ami de Jean-Pierre: (Sinon "langue au chat !")
Mémorial de Camerone. Source : Musée du Souvenir de la Légion étrangère

Le monument rend hommage à la "Valeur militaire". Il a été érigé à l'endroit où a été livré, le 30 avril 1863, le combat au cours duquel s'est illustré la 3e Compagnie du Régiment Etranger lors de l'intervention française au Mexique sous le Second Empire. Soixante-cinq légionnaires, réfugiés dans la ferme de Camerone, ont tenu tête à 2000 guérilleros mexicains.
En 1906, l'anniversaire de ce combat est devenu la fête de la Légion Etrangère.

L'édifice actuel a été réalisé entre 1962 et 1965. Le Capitaine Danjou et ses hommes ont d'abord été inhumés dans une fosse commune le 1er mai 1863. En 1892, le Consul de France à Veracruz fait aménager une tombe unique. Le 6 avril 1963 enfin, les cendres des légionnaires sont transférées sur le site actuel.
Il est situé sur le territoire de la commune de Ville Tejeda, anciennement Camaron, dans l'Etat de Veracruz, à 60 km de sa capitale éponyme. La construction est installée à 500 mètres du village, sur le chemin qui mène au cimetière municipal. Elle occupe une superficie enclose de 8 hectares. Le mémorial lui-même est constitué par une plate-forme générale cimentée de près d'un hectare qui abrite la tombe collective des légionnaires de la 3e Compagnie du Régiment Etranger.
Revenir en haut Aller en bas
N Duchêne Leguy
membre confirmé
membre confirmé
N Duchêne Leguy


Féminin
Nombre de messages : 835
Age : 55
Emploi : Secrétaire / aide auxiliaire Puer.
Date d'inscription : 10/08/2014

(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 15:32

Le 3 mai 1863, le colonel Jeanningros et ses hommes se contentèrent d’ériger une croix de bois avec l’inscription Ci-gît la 3e compagnie du 1er bataillon de la Légion étrangère. Elle fut remplacé par une colonne en dur avant la fin de la campagne. En 1892, un monument fut élevé par souscription à l’initiative d'Edouard Sempé, consul de France à Vera Cruz. Il porte l’inscription connut de tout légionnaire :

Ils furent ici moins de soixante

Opposés à toute une armée

Sa masse les écrasa

La vie plutôt que le courage

Abandonna ces soldats français

Le 30 avril 1863

Un monument humble mais émouvant :
la stèle en gros plan avec le texte en latin à côté de la traduction comme légende.


Son état de délabrement, incita le colonel Pénette, un ancien officier de Légion, lors d’une visite de recueillement en 1948, à œuvrer pour la construction d’un nouveau monument. L’accueil enthousiaste fait à ce projet, tant au sein de la Légion que parmi les plus hautes autorités mexicaines, déboucha sur une réalisation grandiose, où fut célébré le centenaire de Camerone. L’inauguration de l’ouvrage définitif eu lieu le 15 décembre 1965. Chaque année l’armée mexicaine vient rendre hommage, devant ce monument, aux hommes tombés ce jour-là, Français comme Mexicains. Des détachements français se joignent régulièrement à eux. Avec le temps cette cérémonie est devenu le symbole d’un rapprochement entre le Mexique et la France.

voici un lien super intéressant. http://www.net4war.com/e-revue/dossiers/legion/camerone/camerone10.htm
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime2014-11-01, 18:57


(126 bis) 863288 trop costaud cette girondine !!! (126 bis) 926774 (126 bis) 373769 (126 bis) 373769 (126 bis) 373769

(126 bis) 839602

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





(126 bis) Empty
MessageSujet: Re: (126 bis)   (126 bis) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
(126 bis)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: .-
Sauter vers: