Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

 

 Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Empty
MessageSujet: Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Icon_minitime2014-07-05, 11:59

Les 50 premiers Moniteurs

 Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    908920120 Parachutistes Français Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    908920120 
 


Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Instru11

Voici la liste des 50 premiers Moniteurs, extraits du livre de Robert Wagener "Être et Durer", éditions Atlante   Wink

En juin 1938, le Cdt Geille, Pilote de Chasse regagne la 2ème escadre aérienne à Chartres, il est nommé Inspecteur Technique de l'Infanterie de l'Air.

L'homologation des certificats de Moniteur de  Parachutisme est datée du 21 février 1939. Le document émis par le Ministère de l'Air sous la référence n°1514 B.M.2, ne mentionne pas les noms des Moniteurs Fritz et Raymond de Cahuzac, est-ce un oubli ?

On peut le penser car le Lt Raymond de Cahuzac s'est tué le 19 octobre 1937 en tentant de battre le record du monde de chute libre sans inhalateur à Reims, le Sgc Fritz quitta le Centre d'Instruction de Parachutisme en avril 1938 pour rejoindre l'A.O.F.

Peu de temps après, le Centre d'Instruction de Parachutisme est dissous.

Paris, le 21 février 1939

Direction du personnel militaire

2° Bureau

n° 1514 BM 2

LE MINISTRE DE L'AIR

À MM.

Le Général Commandant la 1ère Région aérienne à Dijon

Le Général Commandant la 2ère Région aérienne à Paris

Le Général Commandant la 3ère Région aérienne à Tours

Le Général Commandant la 4ère Région aérienne à Aix en Provence

Le Général Commandant la 5ère Région aérienne à Alger

Le Commandant de l'Air en Indochine à Hanoï



Références :

Circulaire n° 392-3/EMG du 5 mars 1934

Instruction n° 910-1.1/EMAA du 18 novembre 1938

Bordereau n° 514-3-F/EMAA du 30 janvier 1939

Objet : homologation de certificats de Moniteurs parachutistes

Les certificats de moniteurs parachutistes, des officiers et sous-officiers désignés ci-après, sont homologués dans les conditions suivantes :

Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Fritz110

Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Fritz210

Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Fritz310

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Empty
MessageSujet: Re: Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    Icon_minitime2014-07-05, 17:25

Superbe, merci Jean-Pierre, j'avais deux ans et j'étais à Hanoï  Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .    253428 
Revenir en haut Aller en bas
 
Les 50 premiers Moniteurs Parachutistes Français .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Premiers Parachutistes Français en 1939 .
» Classifications des différents brevets Parachutistes Français
» Les Parachutistes Français Libres du "SAS" .
» Les Parachutistes Français Champions du Monde
» liste d'Unités Parachutistes Français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les Régiments (Terre/Air/Marine)-
Sauter vers: