Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Manga : le contenu du Tome 10 Collector de ...
Voir le deal

 

 Quizz of JP Number Sixty six

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeVen 27 Juin - 19:52

Quizz premier indice

Ne le 22 mars 1919

aventurier, précurseur, son nom est très connu

Comme Newton, c'est l'observation qui lui permit de découvrir ce qui allait devenir célèbre et assurer son succès,peu de choses ont changés depuis.

Il fut décrié, pourtant, il tenta et réussit des choses que personne avant lui n'avaient essayées

qui est-il ?

Facile non ?  enfin a la portée de tous
d'ailleurs je n'ai pas préparé d'indice 2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeVen 27 Juin - 20:29

Je pense a "Léo Valentin"

Un grand Parachutiste

 Quizz of JP Number Sixty six 367768  Quizz of JP Number Sixty six 367768  Quizz of JP Number Sixty six 367768  Quizz of JP Number Sixty six 367768 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeVen 27 Juin - 20:46

Pourquoi Newton ?
 Quizz of JP Number Sixty six 367768 Quizz of JP Number Sixty six 367768 Quizz of JP Number Sixty six 367768 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeSam 28 Juin - 7:41

cocoye1er a écrit:
Je pense a "Léo Valentin"

Un grand Parachutiste

 Quizz of JP Number Sixty six 367768  Quizz of JP Number Sixty six 367768  Quizz of JP Number Sixty six 367768  Quizz of JP Number Sixty six 367768 

Bingo !

Bravo CoCoye !

je me doutais bien que ce serait trouvé très vite.

A toi de prendre la suite pour le Quizz de JP n° 67

Léo Valentin dit L'Homme Oiseau

d' après Wikipédia

url=https://servimg.com/view/10082399/371]Quizz of JP Number Sixty six Leo_ti10[/url]

Une implication précoce dans le parachutisme [ modifier ]
Léo Valentin est né en 1919 à Épinal (Vosges), France. Il a toujours eu un vif intérêt pour les avions , et lu avidement sur ​​les avions et alimenté planeurs . Son rêve ultime était d'être capable de voler comme les oiseaux. Lors du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, il voulait devenir pilote de chasse, mais a choisi de suivre une formation de parachutiste . À 19 ans, il a rejoint un groupe de parachutistes français à Baraki, Algérie . Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale et la chute de la France, il est devenu un instructeur avec le grade de sergent dans une école de parachute en Fès, Maroc . Il a ensuite navigué à l'Angleterre pour le recyclage, parachuté en Bretagne comme saboteur en Juin 1939 et a été blessé au bras dans un échange de tirs à la Loire . [ 5 ]

Après la guerre Valentin fois servi comme instructeur parachutise et a dirigé son attention vers son ambition de toujours. Alors qu'il était encore dans le armée française , il a développé la technique de saut connu comme la «position Valentin", lui permettant un meilleur contrôle de sa position  dans l'air. En Février 1948, il a établi un record pour la plus longue chute libre sans respirateur (15 600 pieds). Il a ensuite fait une autre chute libre de 20 200 pieds, et a établi un record pour la plus longue de la chute libre nocturne (14 550 pieds). Peu après, il a quitté l'armée après dix ans de service à poursuivre ses expériences en tant que civil. [ 6 ]

Birdman: du concept à la pratique
A Villacoublay aérodrome, près de Paris , Valentin a tenté son premier "saut de l'aile" à l'aide des ailes faites de toile , mais il n'a pas réussi à atteindre une vitesse suffisante
Il a ensuite tenté des ailes rigides pour les  empêcher de se plier. Le 13 mai 1954, avec l'aide d'un ensemble d'ailes rigides en bois, il a finalement réussi une sorte de stabilité avec virage. Valentin a prétendu plus tard qu'il a réussi à voler pendant plus de 5 km à l'aide de ses ailes en bois. [ 7 ] [ 8 ]

Décès
Le 21 mai 1956 Valentin était à la Pentecôte durant le  spectacle aérien à Liverpool avec 100 000 spectateurs, en utilisant des ailes semblables à celles en bois qui lui avait fait le succès dans le passé, mais plus longue et plus aérodynamique. Cependant, cela devait mal se passer. En sortant de l'avion, une de ses ailes toucha la porte et un morceau se détacha. Il a tenté d'ouvrir son parachute, mais celui ci se it en torche.  Valentin est mort.
Le corps de Leo Valentin est arrivé par avion à la base aérienne de Luxeuil-Saint-Sauveur (BA 116), où les honneurs militaires lui ont été rendus. Placé sur une voiture de commandement de l' Armée de l'Air française et couverte de fleurs, le corps est arrivé à l'église de Saint-Sauveur, Haute-Saône le 3 Juin 1956.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeSam 28 Juin - 8:04

Chacal a écrit:
Pourquoi Newton ?
 Quizz of JP Number Sixty six 367768 Quizz of JP Number Sixty six 367768 Quizz of JP Number Sixty six 367768 


a cause de la pomme !

Léo lui, eut cette révélation en voyant un jour un entonnoir tomber de plusieurs étages, celui ci restait stable et Léo se dit pourquoi ne pas essayer cette position avec les bras et jambes écartées. ?

La position Valentin était née!

J ai lu depuis qu' un autre français avait avant lui trouvé cette position, mais c'est Valentin qui l'a fait connaître au monde entier.


Voila pourquoi j'ai mis Newton dans le coup !!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeSam 28 Juin - 19:37

Merci mon Ami Georges
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeDim 29 Juin - 9:24

Léo Valentin

Cet homme est un de ceux qui ont décidé de mon affectation dans les paras

Je suivais ses exploits chaque fois qu'un article de journal paraissait et me passionnait pour ce sport.
avant lui, ceux qui sautaient tombaient comme  des sacs de patates, sans pouvoir controler leur chute,l la main rivée sur la poignée d'ouverture espérant que  tout se passerait bien à l'ouverture.

Car la position de chute est importante pour l'ouverture, si vous êtes mal positionné les jambes peuvent passer dans les suspentes entravant leur déploiement.
           sur un 2000 m     Quizz of JP Number Sixty six En_x_t10

Sa position, dite Valentin, bras et jambes écartés permettait des figures insoupçonnées jusqu'a là.
si elle a évoluée avec le temps, elle reste la position en X bien connue.

seul problème, si un de vos deux bras ou jambes n'étaient pas en symétrie avec l'autre vous partiez en vrille.
D'où l'importance d'une très bonne coordination.

J'ai eu la chance; innée, de la posséder,de ce fait dès mes premières chutes J.J Dubourg mon moniteur me demanda de tenter des tours de vrilles controlées.

Quand j'appris la mort de Léo en mai 1956, ce fût un choc.

A, l'analyse et avec du recul , il est flagrant de voir que ces ailes de bois n'étaient pas la bonne solution.  
trop encombrantes elles presentaient un risque certain.

Depuis les wing suits sont arrivées et il est possible de planer durant des kms.

Leo Valentin restera dans nos mémoires comme un précurseur audacieux, je veux le saluer comme tel.

-----------------------------------

1946- 1948 : LA POSITION VALENTIN
Malgré les 150 sauts à sont actifs, Valentin a toutefois l’impression de n’avoir rien appris depuis ses débuts. « Depuis la fin de la guerre qu’avais-je fait ? J’avais sauté. Et il fallait voir comment ! Comme un sac qu’on balance par la fenêtre, comme une bombe qu’on largue dans la nuit mais pas comme un homme ! Pas comme un homme, du moins devrait sauter ». Largué en ouverture commandée le para tombe comme un corps inerte ballotté en tout sens sous les effets capricieux des courants aériens et des variations pressionnelles. De même que la chute en roulé-boulé ne permet aucun contrôle du corps, elle favorise la mise en torche du « pépin ».ou la vrille de rotation rapide du corps, tête projetée à l’extérieur, appelée communément la « mayonnaise ». Après de tels traitements il n’est pas rare que certains soient complètement groggy au moment crucial où il leurs faut tirer sur la commande d’ouverture de leur parachute ! « Il me devenait impossible de continuer dans ces conditions. Où je trouvais le moyen d’être maitre de ma position pendant la chute, ou j’abandonnerais ! » Il est impératif de souligner que l’année 1947 est une année charnière dans la vie de Léo Valentin. C’est une étape importante de la longue Histoire du parachutisme et en particulier dans le domaine de la chute libre. Etre maitre de sa position pendant la chute consistait à vouloir transformer la chute libre en vol libre !

Tout le monde connaît l'histoire de la pomme de Newton racontée par Voltaire. Le jeune savant reçoit sur la tête une pomme, et hop, il en déduit la loi de la Gravitation Universelle. Sur ce coup en terme de révélation point de pomme mais un entonnoir tombé malencontreusement d’une fenêtre du deuxième étage d’un immeuble sous les yeux de Léo Valentin : « l’entonnoir tombe régulièrement la pointe la première sans être roulé ni chahuté d’aucune manière ». Valentin en déduit qu’il faudrait donner au corps, lors du saut une forme analogue pour bénéficier des mêmes avantages de stabilité. « Si je saute le corps en extension, les reins creusés, le cou tendu, le torse bombé, les bras et les jambes écartées et rejetés en arrière, j’offre à l’air une surface organisée, si je puis dire, et qui, sur sa face intérieure, affecte au moins une face convexe. Je ressemble déjà davantage à un oiseau qu’au vulgaire sac de sable que je suis si je tombe recroquevillé sur moi-même… ». Finis des culbutes, des loopings ou autres vrilles incontrôlés !


La Position Valentin.

Le 23 mai 1947, pour la première fois, un parachutiste s’élance d’un avion les bras tendus vers l’avant, corps face au sol tel un plongeur de haut vol. Valentin a choisi l’altitude de 3000 mètres pour mettre en pratique cette nouvelle technique de saut. Il convient alors d’avoir rencontré d’énormes difficultés, essentiellement d’ordre psychologique pour y parvenir tant cette position était contraire à des habitudes bien ancrées. Au moment de commander la poignée d’ouverture « Je connus un moment de véritable panique, un affolement de tout l’être, quelque chose comme la peur primordiale de l’homme-bête des premiers âges », il est obligé de revenir à sa position antérieure pour apprivoiser sa main droite déclencheuse de l’ouverture salvatrice. Il qualifiera ce premier saut selon le cas de semi-échec ou demi-succès. Le même jour Léo refera deux autres sauts pour peaufiner cette nouvelle technique. « N’était le vent, j’aurais pu me croire immobile dans le ciel, à plat ventre sur ces couches d’air, dans lesquelles je m’enfonçais sans presque bouger. C’était si différent du tourbillonnement habituel que j’en fus d’abord inquiet : il n’était pas possible que ce fût aussi facile, si agréable, si grisant à force de douceur. Cette révélation – car c’en était une – me laissait à la fois engourdi et ému ». « La Position Valentin » venait de voir le jour, elle sera adoptée par tous les parachutistes adeptes du vol libre ! « Who Dares Wins ! ». (4)

En technique de saut, la Position Valentin est dénommée « chute stabilisée à plat face au sol ». Certaines positions, comme celle de l’Hirondelle, revendiquées par d’autres parachutistes, sont apparues au début des années 50, ce ne sont que des adaptations imaginées à partir du principe de base de la « Position Valentin ». Léo demeurera, à jamais, le premier homme à avoir eu l’ingéniosité de sauter d’avion à plat face au sol. Lors de son troisième saut, Valentin esquisse des changements d’assiette à partir de position de référence qu’il à mise au point. Il exécute des loopings, des virages et des vrilles contrôlés ! Par la suite il parviendra également à ralentir sa chute « …d’une certaine manière, je commençais déjà à planer ».

Le 23 mars 1948, il bat le record de saut en chute libre de jour, avec un lâcher à 7 260 mètres. La même année, il remporte le record de saut de nuit, à 5 200 mètres. Il sera honoré par le Président Vincent Auriol à l'Élysée, en même temps que les athlètes des Jeux olympiques de 1948. Léo Valentin va ensuite peaufiner sa technique et poursuivre son rêve de voler en planant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeDim 29 Juin - 9:52

Suite

1949 – 1956 : HOMME-OISEAU.
En 1949, pour être libre de toutes obligations professionnelles, Léo met un terme à sa carrière militaire après dix années de service. « Qui pourrait vraiment s’intéresser à un bonhomme qui n’avait qu’une idée en tête : faire du parachutisme un sport, bien mieux un art, l’art de voler – puisque c’est à cela que je revenais sans cesse depuis que j’avais découvert qu’avec ma position j’étais bien près de planer réellement ? »
A cette époque, les meetings aériens réunissent des foules considérables. Les démonstrations de saut en parachute sont en vogue, avec un frisson morbide pour les centaines de milliers de spectateurs présents. On dénombrait plus de 70 accidents mortels lors de sauts en public ! Mais pour l’heure il faut bien vivre et Valentin est bien heureux d’accepter des propositions d’engagement pour des démonstrations de chute libre. « Le grand cirque commençait ». Léo Valentin constate avec stupeur que « ses collègues » relevaient plus du titre de risque-tout que celui de parachutiste. La totalité des accidents mortels est due au fait que les concurrents ne maitrisent aucune technique. Il avait le sentiment d’être un professionnel égaré parmi une bande d’aventuriers équipés de manière empirique essentiellement à la recherche d’émotions fortes. Pour Léo, certains d’entre eux étaient à classer purement et simplement comme candidats au suicide ! Malheureusement cette appréciation se révèlera souvent confirmée.

Léo Valentin lors d’un meeting de démonstration de chute libre.

Quizz of JP Number Sixty six Leo_3_10

Tout en participant à de nombreux meetings Léo Valentin poursuit son rêve « Restait à mettre au point l’appareil, aussi simple que possible, qui me permettrait de transformer la chute libre en vol… Des ailes, mais quelles ailes ? ». Dans le plus grand secret il confectionne lui même des ailes de toiles. Elles ont pour particularités d’’aller des bras aux genoux, d’être munies de fuites pour laisser le passage de l’air entre les cuisses, les aisselles et surtout de permettre la liberté des bras. Pour les maintenir ouvertes durant le vol chaque main de Léo passe dans un anneau situé à l’extrémité de chacune d’elles (5). Alors qu’il n’avait pratiqué à aucun essai le Club aérien de Paris le pressenti pour prendre part en qualité d’Homme Oiseau au meeting du 30 avril 1950 à Villacoublay ! Valentin accepta à condition de pouvoir effectuer un vol test. Demande rejetée ! Si Valentin devait s’écraser au sol qu’il le fasse sous les yeux de milliers de spectateurs et non en catimini lors d’un vol privé ! « Les imprésarios, à qui importe seule la recette, ont de ces exigences qu’il n’est pas exagéré, parfois, de qualifier de criminelles ».Le jour J Léo s’exécute devant une foule de plus de 300.000 spectateurs mais pour des raisons météorologiques le vol ne peut être suivi convenablement du sol. « Ce premier saut, je devais bien me l’avouer, n’était pas une réussite, ni pour moi qui savais qu’il ne valait pas le moindre de ceux que j’effectuais d’ordinaire, ni pour la grande masse du public qui, ne m’ayant pas vu, me prenait pour un imposteur. »

Pour dissiper toute équivoque, Valentin annonce qu’il effectuera une deuxième démonstration le 4 mai 1950 à Meaux Esbly. Exhibition privée réservée uniquement aux médias de la presse et de la radio. A 16h 30’ à l’altitude de 2200 mètres Léo s’élance. Cette fois il n’y a aucun doute, l’exploit de planer est réussi et surtout il est parvenu à changer trois fois de direction ! Les titres des journaux, le lendemain sont sans équivoque, le voilà réellement consacré Homme Oiseau, sa renommée devient universelle. Avec ses ailes Léo Valentin sautera également à Sarrebruck, Toulouse, Neufchâtel et à Rouen mais pour lui ces vols resteront « La grande erreur des ailes de toiles. » et le début des « Plumes de bois ».
                             Quizz of JP Number Sixty six Leo_fi10
                                         
Le début de l’aventure « Plume de bois » se situe lors d’une rencontre décisive. Léo Valentin fait la connaissance de M. Collignon industriel de la banlieue parisienne passionné d’aviation. C’est cet homme qui dispose d’ateliers de découpage et d’embouteillage qui va lui apporter toutes les connaissances théoriques et techniques nécessaires à la fabrication de ces fameuses ailes rigides dont il rêve. Des maquettes et des essais en soufflerie vont être effectués dès février 1951. « Elles furent construites comme des ailes d’avion, c'est-à-dire avec un squelette de longerons et de nervures revêtues de contreplaqué. Une armature en tube d’acier doit recouvrir le thorax et recevoir les ailes sur des charnières. Le dispositif pèse en tout 14 kilos… Le tout a une envergure de 2,5 mètres. » (6).


Les ailes rigides testées en soufflerie.
(« Les hommes volants, un précurseur Léo Valentin » de Claude Perrin paru aux Editions Nel.)

Léo Valentin va expérimenter ses ailes lors de différents meetings à l’issue desquels M. Collignon y apportera les modifications techniques nécessaires. Certains de ces sauts sont parfois compliqués. Le 13 mai 1954, à l’altitude de 300 mètres Léo s’élance et pour la première fois au monde un homme a réellement volé. Léo a parcouru en vol plané environ 5 km, fait dument enregistré par Maitre Bettigny, l’huissier chargé de surveiller l’évolution du sol. Valentin imagine déjà de nouvelles améliorations à apporter à son matériel. Son livre autobiographique « Je suis un Homme Oiseau » s’arrête à cette date avec une dernière mise en garde « Lorsque mon matériel aura été parfaitement mis au point, alors d’autres pourront l’utiliser. Mais aujourd’hui ? Je ne conseille vraiment à personne d’en construire un semblable… Si je suis libre, quant à moi, de risquer ma vie, je ne voudrais pas être responsable, même indirectement, de la mort de quiconque. ».

Léo va multiplier les démonstrations de vol libre. Le 21 mai 1956, il effectuera son 701e et dernier saut au meeting de Liverpool.(1) Il heurte la queue du Dakota d’où il vient de s’élancer et s’est l’enchainement fatal. Chute en spirale sans fin, mise en torche du parachute dorsal suivi de celui du ventral qui s’enroule et c’est la chute mortelle au milieu d’un pâturage.

Son corps fut rapatrié à la la base aérienne de Luxeuil-Saint-Sauveur où les honneurs militaires lui furent rendus. Le 3 juin 1956 un command-car de l'Armée de l'Air couvert de fleurs l’emmene à l'église de Saint-Sauveur (Haute-Saône) où lui est rendu l'ultime hommage en présence des plus hautes autorités.

Léo Valentin a été un pionnier, un prestigieux parachutiste, l’inventeur de la position du vol stabilisé à plat face au sol et un précurseur du deltaplane. C’était un novateur infatigable qui payait de sa personne et progressait aux prix de risques inouïs. Malgré l’aspect spectaculaire de ses exploits, Valentin n’était pas un casse-cou, ses vols et son matériel de saut étaient minutieusement préparés.

Dès sa jeunesse, il rêvait de voler et il l’a fait !


(1) note de GB33

Cela faisait 18 mois qu'il n'avait pas sauté et les automatismes nécessaires ne sont plus là;
en passant la porte l'ombre de Clem Sohn lui emboita le pas....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeDim 29 Juin - 10:04

Merci pour cette encyclopédie, GB33, c'est là qu'on reconnaît le chuteur passionné  Quizz of JP Number Sixty six 926774 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeDim 29 Juin - 10:08

Un grand Merci , Georges

Article super

 Quizz of JP Number Sixty six 926774  Quizz of JP Number Sixty six 926774  Quizz of JP Number Sixty six 926774  Quizz of JP Number Sixty six 926774 

 Quizz of JP Number Sixty six 373769  Quizz of JP Number Sixty six 373769  Quizz of JP Number Sixty six 373769  Quizz of JP Number Sixty six 373769 

 Quizz of JP Number Sixty six 3073871970 

Bon , je vais chercher mon nouveau Quizz  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeDim 29 Juin - 10:13

Et celui qui trouvera le quizz de JP gagnera un merle blanc, remise officielle à Pamiers; alors, svp marnez les amis, proposez, demandez des indices... en un mot comme en cent, c'est rare un merle blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeDim 29 Juin - 10:59

Il est vrai que j'ai été un passionné, tandis que désormais je suis un pensioné
dixit nos amis belges
autrement dit "I am has been" ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeDim 29 Juin - 11:09

GB33 a écrit:
Il est vrai que j'ai été un passionné, tandis que désormais je suis un pensionné  
dixit nos amis belges
autrement dit  "I am has been" ...


 Quizz of JP Number Sixty six 991300 Quizz of JP Number Sixty six 991300 Quizz of JP Number Sixty six 991300 Quizz of JP Number Sixty six 991300 

Il est vrai que les "Belges" , ne disent pas Retraités , mais Pensionnés  Quizz of JP Number Sixty six 4243321740 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitimeLun 30 Juin - 14:54

J' aime les belges et ai chez eux de nombreux amis, rencontrés en Espagne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Quizz of JP Number Sixty six Empty
MessageSujet: Re: Quizz of JP Number Sixty six   Quizz of JP Number Sixty six Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quizz of JP Number Sixty six
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz de JP n° 10
» Quizz N°25
» Quizz N°41
» Quizz de JP n° 57
» Quizz de JP n° 72

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: .-
Sauter vers: