Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 11 NOVEMBRE

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: 11 NOVEMBRE   Sam 10 Nov 2007 - 20:24

Demain 11 Novembre sera une journée du souvenir des anciens morts au champ d'honneur pendant la grande guerre 1914-1918, journée d'autant plus émouvante que les acteurs de ce conflit au moins du côté Français ont probablement tous disparus. L'année dernière ils étaient 4 encore vivants mais cette année...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Sam 10 Nov 2007 - 20:26

Il en reste 2

L'un 110 ans l'autre 109...

SL
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Sam 10 Nov 2007 - 20:41

Sergent LOMBART a écrit:
Il en reste 2

L'un 110 ans l'autre 109...

SL


ah il me semblait aussi merci lombart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 9:15

CA met le la ton montage Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 9:27

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 9:32

ok Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 9:43

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 13:15

Lazare Ponticelli, 110 ans, raconte sa grande guerre
MÉMOIRE | 00h05 La France ne compterait plus que deux «poilus». Un Auvergnat et Lazare, UN LEGIONNAIRE ,qui a combattu à Verdun et dans le Tyrol.

Lazare Ponticelli est l'un des deux derniers "poilus".



Ne demandez pas à Lazare Ponticelli qui fut le responsable de la Première Guerre mondiale. Le détail s'est perdu au fin fondde sa mémoire plus que centenaire. «Guillaume II sans doute, ou son fils le Kronprinz.» Peu importe. «On se battait sans savoir pourquoi. Je n'avais rien contre les Allemands, je ne les connaissais pas.»

Demain dimanche 11 novembre, jour de l'Armistice de 1918, Lazare enfilera son manteau et trottera jusqu'au monument aux morts du Kremlin-Bicêtre, une petite commune au sud de Paris, pour commémorer une guerre dont il est, à presque 110 ans, l'un des deux derniers témoins.

Dans sa bicoque proche de la Porte d'Ivry, le bric-à-brac raconte une vie d'immigrant italien parti de rien et devenu avec ses frères propriétaire d'une multinationale de travaux publics, Ponticelli Frères. Mais de la grande guerre, aucune trace. Pas la moindre photographie. «La dernière fut prêtée à un journaliste, qui ne nous l'a jamais rendue», témoigne sa fille, Janine Debaucheron,
la quatre-vingtaine pimpante. Même son livret militaire a disparu.

Conférences scolaires
1914-1918 a ressurgi sur le tard, avec tout le tintouin sur les «derniers poilus». A 106 ans, Lazare a mis ses souvenirs en ordre, écrit ses mémoires, récupéré sa dernière médaille et pris sa canne pour aller raconter aux écoliers à quoi ressemblaient les tranchées - «des trous qu'on faisait pour s'abriter»- Verdun et le Chemin des Dames.

Ils ne sont plus que deux. L'un est Auvergnat et porte le titre pesant de doyen des Français. Louis de Cazenave entre
en guerre en 1916 avant d'être bombardé au Chemin des Dames, puis sur l'offensive Nivelle. L'autre, arrivé de son village d'Emilie-Romagne, s'engage dans la Légion étrangère en août 1914. Lazare fait l'expérience du front, en Argonne, puis à Verdun, avant d'être renvoyé en Italie où il combat les Autrichiens dans le Tyrol.

Deux destins qui contredisent une thèse en vogue: les fraternisations avec l'ennemi, les actes de désobéissance n'auraient pas pesé lourd, estiment de nombreux historiens. Or, Cazenave a partagé le bout de gras avec des Allemands. Et le soldat Ponticelli a pactisé pendant trois semaines avec les Autrichiens, ce qui lui vaudra de passer en conseil de guerre.

Sa recette de la longévité
Sa longévité, Lazare ne l'explique pas. «La fatalité, la vie sur les chantiers peut-être.» «Il a toujours commandé», suggère sa fille, en levant les sourcils d'un air exaspéré. Pas question de s'arrêter à presque 110 ans. Le matin, il exige qu'on lui récite les commentaires boursiers, puis donne ses instructions de ventes et d'achats. Chaque année, il ouvre l'assemblée générale de Ponticelli Frères (2000 employés) en roulant les «r» de sa voix lointaine.

Si le hasard le place en tout dernier, Lazare refuse qu'on le gratifie de funérailles nationales, comme l'a laissé entendre le Secrétariat aux anciens combattants. Une messe aux Invalides fera l'affaire, ainsi qu'une place dans le cimetière du Kremlin-Bicêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 15:50

MUNCH a écrit:

Deux destins qui contredisent une thèse en vogue: les fraternisations avec l'ennemi, les actes de désobéissance n'auraient pas pesé lourd, estiment de nombreux historiens. Or, Cazenave a partagé le bout de gras avec des Allemands. Et le soldat Ponticelli a pactisé pendant trois semaines avec les Autrichiens, ce qui lui vaudra de passer en conseil de guerre.

Merci Munch,

les actes de fraternisations ont existé, mais les "hautes autorités" l'ont toujours nié.

Si vous ne l'avez pas vu, je vous conseille un superbe film "Joyeux Noêl" ou l'on voit la fraternisation et ce qu'il arrive lorsque les "hautes autorités" le savent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 17:30

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 17:48

à ceux qui ont versés leurs sangs pour leurs pays !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 17:48

ok bien vu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 18:06

mon Grand - Oncle, ma souvent dit qu'ils allaient jouer au carte dans les tranchées adverse et vis versa, lorsqu'ils restaient longtemps en 1er ligne, mais c'était au début de la guerre, après ils ne restaient pas plus d'une semaine en 1er ligne.
mon arrière-grand- père est mort au chemin des dames en 1917 dans l'explosion d'une sappe, son corp fut retrouvé en 1954, grace à une gourmette en argent, où était attaché un médaillon avec son nom.

ma grand-mère née en 1917 ne connu jamais son père, ainsi que mon père ne connu jamais le sien mort en 1945!!!

un grand respect pour ces hommes de la grande guerre, qui firent l'apprentissage de la "guerre moderne", avec toute ses aléas!!!(chimique,bactériologique)


Revenir en haut Aller en bas
pascal
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Dim 11 Nov 2007 - 19:01

Ciel d'Azur a écrit:


Tout de même bizarre ce tableau . peut on connaître la provenance

Les chiffres semblent énormes surtout ce qui concerne les états-unis

A son créateur revoir la copie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Lun 12 Nov 2007 - 0:26

[quote="pascal"]
Ciel d'Azur a écrit:
[center

Tout de même bizarre ce tableau . peut on connaître la provenance

Les chiffres semblent énormes surtout ce qui concerne les états-unis

A son créateur revoir la copie

Bonsoir,
c'est vrai que les Américains engagés ne sont pas tous morts.. Les pertes s'établiraient autour de 49 000 tués (je crois qu'au Viet Nam, ils ont perdu à peu près 50 000 hommes)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   Lun 12 Nov 2007 - 4:27

pascal a écrit:
Ciel d'Azur a écrit:


Tout de même bizarre ce tableau . peut on connaître la provenance

Les chiffres semblent énormes surtout ce qui concerne les états-unis

A son créateur revoir la copie

C'est marqué dessus comme le porsalut ou plutôt dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 11 NOVEMBRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
11 NOVEMBRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lombardsijde novembre 1969 qui se reconnait? B4 pont
» 11 novembre & les Cadets de Marine
» Revue de presse - Novembre 2007
» salon généalogie de NIMES les 12 et 13 novembre 2011
» REP INFO NOVEMBRE 2011 LEGION ETRANGERE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: AUMONERIE :: Pour ne pas les oublier-
Sauter vers: