Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ce bon système D à la française

Aller en bas 
AuteurMessage
Gantheret

avatar

Masculin
Nombre de messages : 180
Age : 89
Date d'inscription : 19/09/2013

MessageSujet: Ce bon système D à la française   Lun 17 Fév 2014 - 11:46

Bonjour à tous,

Dans les postes, l'ennui était à son comble lorsque nous n'étions pas en opérations, en embuscades ou dans l'attente de l'attaque de nos positions dans la nuit.

Le courrier nous était distribué avec le convoi de ravitaillement et le seul journal local était édité par l'Armée: la "CARAVELLE" qui avat un autre titre deans les années 47/50 ?.

Notre station radio, le SCR 284, avait un récepteur dont les réquences étaient incompatibles avec les stations de radiodifusions ocales ou internationales.

Nous n'étions au courant d'aucune information récente sauf qu'il y avait un moyen de "bidouiller"le récepteur ; ce qui était formellement interdit.

Il suffisait de brancher directement l'antennesur la grille de la lampe changeuse de fréquence et le circuit HF était complètement désacordé
Nous recevions avec le décalage horaire "radio BRAZZAVILLE", les stations de COLOMBO et de DJARKATA beaucoup moins intéressantes mais nous avions de la musique européenne.

Je branchais le haut parleur et tout le monde était content sauf qu'un jour du début de l'année 1949 arrive le remplaçant du lnt Alain RIFFET rapatriable.     

Dès qu'il s'aperçoit de ce subterfuge, il donne l'ordre de cesser cette manipulation, le matériel appartenant à l'Armée etc etc

J'obéis et le soir enm'allongeant sur mon lit picot, je mets le casque HS 30 avec sa rallonge et j'écoute les émissions interdites dont je répète dès que possible les principaux évènements aux 4 ou 5 européens du poste.

Au bout de 15 jours environ, ce jeune sous lieutenant était complètement isolé puisqu'il avait exigé de prendre ses repas, seul, àune table contrairement à nos habitudes précédentes.

Il était pratiquement enquarantaine et commençait à trouver le temps long même très très long !

Un jour, il me demande si je suis au courant de ce qui se déroulait dans le monde car le convoi de ravitaillement n'avait pas pu rejoindre le poste suite aux coupures pratiquées par les viets et de ce fait, rien à lire.

Je réponds négativement et il me demande de reprendre mon bidouillage ! il était le premier à écouter BRAZZAVILLE puis les repas furent pris en commun.

Ce sous lieutenantdevint le plus charmant des officiers et il n'y eut plus de divergences entre nous.

Cordialement.

Gantheret

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce bon système D à la française   Lun 17 Fév 2014 - 18:38

Merci Guy

Bien souvent , ces Sous-Bites , sortant des écoles et en plus en Indo , ne comprenaient rien

Moi , Sous-Bite , je me suis vite rapproché de mes Sous-Offs , Cabots Chefs , Cabots et Soldats

Grace a eux , je suis , je pense , devenu un bon chef de section

Comme me disait , mon Père , sois humble et écoutes tes anciens

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce bon système D à la française   Lun 17 Fév 2014 - 18:42

Oui, les "sous-bites" ça se prend un peu la tête dans l'Armée, faut absolument les dresser si on veut en faire quelque chose de potable   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce bon système D à la française   Lun 17 Fév 2014 - 19:33

        

    

      
Revenir en haut Aller en bas
Gantheret

avatar

Masculin
Nombre de messages : 180
Age : 89
Date d'inscription : 19/09/2013

MessageSujet: Re: Ce bon système D à la française   Mar 18 Fév 2014 - 9:33

Pour la petite histoire et ce que j'ai oublié de vous raconter est que sur le SCR 284 le récepteur permettait de prendre la fréquence de l'AFP en morse et donc un résumé de toutes les informations.

Durant le tour de FRANCE, compte tenu du décalage horaire, je prenais les résultats de l'étape courue la veille alors que nous avions tous parié sur le nom du vainqueur de l'étape et je gagnais pratiquement chaque fois.       

Personne n'était au courant de ma combine et à la fin du tour, j'avais amassé un paquet de piastres que nous sommes allés dépenser lors de notre première virée à HANOÏ !     

Quand je suis passé sous bit, j'avais une centaine de sous officiers des écoutes et de la gonio qui me tutoyaient depuis des lustres.
Je n'ai pas été muté because pas de remplaçant ... aucun problème avec les sous officiers.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce bon système D à la française   Mar 18 Fév 2014 - 12:41

Super mon Ami Guy

Moi aussi , mes S/offs me tutoyaient , mais toujours avec respect

Mon brave Sergent Quintin , souvent , me disait , tu as vu mon Lieutenant !!!!!!!

Et que dire a mes anciens d'Algérie , tous des anciens du GCPA , m'ont tout appris avec gentillesse

J'étais fier d'eux , fier d'avoir avec moi , des Guerriers de haut niveau

Grand , Vinet , Figaro et la liste est longue

Encore "MERCI" a eux .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce bon système D à la française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce bon système D à la française
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Presse] Pourquoi l’école française est-elle si inégalitaire ?
» La Marine Française
» Et la Normandie devint française!
» La marine française en 1720
» Origine des noms de famille d'origine Française installées au Canada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: L'ALBUM PHOTO :: Souvenirs-
Sauter vers: