Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 5° BCCP

Aller en bas 
AuteurMessage
GIPEGE

GIPEGE

Masculin
Nombre de messages : 296
Age : 75
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 15/07/2010

5° BCCP Empty
MessageSujet: 5° BCCP   5° BCCP Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 18:17

Quelqu'un connait il le parcours de ce bataillon?
Mon instructeur de PM en était issu. Il était Sergent-chef de reserve, industriel dans le civil et s'occupait
aussi du Para-Club sportif de ma commune.
Il était suffisamment modeste pour resumer son séjour en indochine par:" Les viets nous courraient au c.l, puis on s'arrêtait, et ensuite c'est nous qui leur courrions au c..)
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


5° BCCP Empty
MessageSujet: Re: 5° BCCP   5° BCCP Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 11:03

Le 5e bataillon parachutistes d'infanterie coloniale (ou 5e BPIC) est une unité parachutiste dissoute de l'armée française qui fut engagé en Cochinchine au début de la guerre d'Indochine. Ce bataillon est le précurseur des bataillons coloniaux de parachutistes[1] qui donneront naissances plus tard aux différents régiments de parachutistes d'infanterie de marine, les RPIMa.

Création et différentes dénominations
1er février 1947 : création du 5e BPIC
25 juin 1948 : devient 5e BCCP
22 juillet 1950 : première dissolution
15 octobre 1950 : nouvelle création du bataillon
3 août 1951 : devient le 5e BPC
1er août 1953 : nouvelle dissolution[2].
16 janvier 1958 : nouvelle création du 5e BPC
1er décembre 1958 : devient 5e BPIMa
Historique des garnisons, campagnes et batailles
Le 1er février 1947, sous le commandement du chef de bataillon Dupuis, est créé, à Tarbes, le 5e bataillon parachutistes d'infanterie coloniale (5e BPIC).

L'unité, dont les cadres proviennent principalement du groupement Ponchardier, est une composante du GAP 3 de la 25e division aéroportée. Il hérite des traditions et reçoit la garde du drapeau du 5e RIC[3].

Un détachement aux ordres du chef de bataillon Dupuis [4]embarque sur le Pasteur le 30 octobre 1947 et devient officiellement le 2e BCCP lors de son arrivée à Saigon le 15 novembre.

Le 25 juin 1948, le reste du bataillon débarque du Pasteur à Saigon et prend le nom de 5e BCCP (5e bataillon colonial de commandos parachutistes).

Le 22 juillet 1950, le 56e BCCP est dissous lors de son embarquement pour la métropole.

Le bataillon est recréé à Quimper le 15 octobre 1950[5]. Il embarque sur l’Athos II le 10 juillet 1951 et devient officiellement le 5e BPC le 3 août à son arrivée à Saigon.

Il est à nouveau dissous le 1er Août 1953 lors de son embarquement pour la métropole.

Le 5e BPC est à nouveau créé à Madagascar le 16 janvier 1958 à partir du groupe colonial de commandos parachutistes de Madagascar et prend le nom de 5e BPIMa le 1er décembre 1958.

Revenir en haut Aller en bas
GIPEGE

GIPEGE

Masculin
Nombre de messages : 296
Age : 75
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 15/07/2010

5° BCCP Empty
MessageSujet: Re: 5° BCCP   5° BCCP Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 11:28

Merci Sylvain.
je vais essayer de creuser, si je retrouve ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




5° BCCP Empty
MessageSujet: Re: 5° BCCP   5° BCCP Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
5° BCCP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 5e BCCP - 5e BCP .
» Du 5°BCCP... Au détachement Blizzard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les Régiments dissous (Terre/Air/Marine)-
Sauter vers: