Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maurice Chauvet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Maurice Chauvet   Sam 22 Mai - 16:22



On apprend la mort de Maurice Chauvet, à l'âge de 92 ans. Ancien du commando Kieffer.

Il avait débarqué à Ouistreham, le 6 juin 1944 avec la Bataillon des fusiliers marins commandos. Blessé le 10 juin, il doit être évacué. Il était caporal (quartier-maître) à la Troop 8.

Artiste, Maurice Chauvet est l'homme qui a dessiné l'insigne - toujours porté, évidemment à gauche, sous une forme légèrement modifiée - des commandos-marine, avec le brick et la dague.

Né le 2 juin 1918, il entame en 1936 des études d'arts-déco, interrompues par la guerre. Il est mobilisé comme matelot-fusilier sur le Georges-Leygues. Refusant l'occupation allemande, il tente de rejoindre Londres, un long périple aventureux qui durera de janvier 41 àjuin 43... après un passage dans les prisons espagnoles.

Après guerre, il poursuivit une carrière dans le cinéma, notamment pour le compte de l'Onera, tout en restant très fidèle au souvenir du commando Kieffer.

Conseiller du film Le Jour le plus long, il avait publié plusieurs livres retraçant cette épopée : "Mille et un jours pour le Jour J" (Michel Lafon), "It's long way to Normandy"(Picollec), "Lancelot, soldat de la France libre" et "Fusilier marin, commando de la France libre" (edtitions Italiques).

Forte personnalité, ses relations avec Philippe Kieffer n'ont jamais été simple. Il était un grand admirateur de Charles Trepel et ne fut, paradoxalement, guère satisfait de voir renaître le commando Kieffer, estimant que seul avait droit à cet honneur, les hommes tombés au champ du même nom.

Maurice Chauvet, qui avait perdu la vue depuis quelques années, était un original, qui ne craignait pas de s'afficher en pantalon écossais, lointain souvenir de son passage au centre d'entrainement d'Achnacarry.

Veuf, il était pensionnaire des Invalides.

La description héraldique de l'insigne est la suivante : « Sur un écu de bronze, qui est de France, portant au centre le brick de l'Aventure supporté par des vagues, surchargé d'un poignard Commando, dirigé du canton senestre du chef au canton dextre de la pointe, et décoré d'une Croix de Lorraine dans le canton dextre du chef. L'ecu repose sur un ruban portant l'inscription "1er Bataillon F.M. Commando". Ses deux extrémités repliées montrent deux petites ancres rappelant l'origine marine de l'Unité. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maurice Chauvet   Sam 22 Mai - 16:23

Respect.

Que Saint Michel l'accueille sous ses ailes protectrices
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maurice Chauvet   Sam 22 Mai - 16:30

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maurice Chauvet   Sam 22 Mai - 17:57

Bonjour,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maurice Chauvet   Sam 22 Mai - 18:25

à ce soldat et qu'il repose en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maurice Chauvet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maurice Chauvet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Maurice d'Etelan FENESTRE
» Maurice revient de chez le médecin et apprend à sa femme qu'il ne lui reste que 24 heures à vivre
» Maurice André
» général Maurice CHALLE
» Deux nouveaux DVD chez LumièreBro : Jean Herraud et Maurice Rilhac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: AUMONERIE :: Que SAINT MICHEL veille sur eux-
Sauter vers: