Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE PUMA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




[td class=row3 align=middle colSpan=2]

ÉquipageMotorisationDimensionsMassesPerformancesArmementAvionique
MessageSujet: LE PUMA   Mer 8 Juil - 23:34

Puma Un article de Wikipédia
SA.330 Puma
RôleHélicoptère de transport moyen
ConstructeurAérospatiale
Premier vol15 avril 1965
Mise en service1968
Date de retraitToujours en service
Investissement
Coût unitaire
Nombre construit1687
3 + 16 à 20 soldats
MoteurTurbomeca Turmo III C4
Nombre2
TypeTurbomoteur
Puissance unitaire1 330 ch
Nombre de pales4


Diamètre du rotor15,09 m
Longueur14.06 m
Hauteur5,14 m
À vide3 615 kg
Charge utile2 500 kg sous élingue kg
Carburantkg
Avec armementkg
Maximale7 400 kg
Vitesse de croisière280 km/h
Vitesse maximale310 km/h
Plafond5 000 m
Plafond avec effet de solm
Plafond sans effet de solm
Vitesse ascensionnellem/min
Distance franchissable550 km
Distance de convoyagekm
Interne
Externemitrailleuses de 7,62 mm
paniers de roquettes
missiles antichar
canon de 20 mm en sabord
Le SA.330 Puma est un hélicoptère de transport moyen civil et militaire français. Conçu par Sud Aviation et développé par l'Aérospatiale, il a été construit en collaboration avec Westland Helicopters À sa création en 1990 Eurocopter en a poursuivi le développement, rebaptisant les versions militaires Cougar.


Origine
En 1962, l’Armée de Terre française publia un cahier de charges pour un hélicoptère de transport tactique et logistique de moyen tonnage devant remplacer ses Sikorsky H-34. Le futur appareil devait pouvoir voler à plus de 250 km/h en croisière, tenir en stationnaire à plus de 1 500 m à pleine charge en atmosphère tropicale, et disposer de capacités tout-temps. À la même époque Sud Aviation achevait la construction de deux S-58 remotorisés avec une turbine Turboméca Bi-Bastan de 1 900 ch dont le premier exemplaire prit l’air le 5 octobre 1962. Le Sikorsky S-58 fut rapidement abandonné au profit d’un nouveau projet désigné Alouette IV, susceptible de transporter 12 hommes et motorisé avec deux Bastan VII de 1 300 ch.
En juin 1963, Service technique de l’Aéronautique (STAé) notifia à Sud Aviation un marché de 20 millions de francs portant sur la réalisation de deux prototypes [F-ZWWN/O] et 5 appareils de présérie [F-ZWWP/T] désignés SA.330 Puma à turbine Turmo III, moteur qui équipait déjà le Super Frelon. Le futur appareil, dont une maquette-grandeur nature fut présentée au salon du Bourget, se présentait comme un appareil conventionnel à structure métallique semi-monocoque, entraîné par deux turbines montées au dessus du fuselage, en avant du rotor principal doté de pales en alliage léger. La poutre arrière supportant le rotor anti-couple est de construction monocoque, supportant un anti-couple 5 pales à droite et un stabilisateur horizontal à gauche. Cet appareil reposait sur un train tricycle semi-escamotable composé de trois diabolos.
Le premier des deux prototypes [F-ZWWN] a effectué son premier vol le 15 avril 1965 piloté par Jean Boulet et Roland Coffignot, assistés d’André Ricaud, mécanicien navigant et Gérard Boutin, ingénieur navigant. Ce prototype était équipé de turbines Turbomeca Turmo IIIC de 1 160 kW. La Royal Air Force ayant besoin aussi d’un appareil de transport tactique, elle choisit le Puma en 1967 et un accord franco-britannique de production fut conclus le 2 avril 1968 entre Sud Aviation et Westland Helicopters.

SA.332 Super Puma
Lancé sur marché d’état pour assurer la modernisation du parc de l’ALAT et de la Royal Air Force, mais aussi assurer les besoins à l’exportation, le programme Super Puma fut révélé durant le salon du Bourget de 1975. Cet appareil incorporait à une cellule éprouvée de nombreuses innovations technologiques développées par l’Aérospatiale et le motoriste Turbomeca : Turbines Malika à faible consommation spécifique permettant d’améliorer la distance franchissable, train d’atterrissage à large voie et haute capacité d’absorption, dispositif de dégivrage des rotors, résistance élevée au crash... De plus la pointe avant était modifiée, la capacité des réservoirs accrue. Le prototype effectua son premier vol le 13 septembre 1978 piloté par Jacques d'Elbreil et Étienne Herrenschmidt, assistés de Jean Marty et Gérard Boutin. En 1980 un nouveau prototype voyait son fuselage allongé de 76 cm, avec deux vitres latérales supplémentaires. Les livraisons débutèrent en 1981. En 1990 les versions militaires ont été rebaptisées par Eurocopter AS.532 Cougar.

Production
1687 SA.330 ont été construits par Aérospatiale et Eurocopter, dont 8 prototypes. La production a cessée en 1982 au profit du Super Puma, mais s'est poursuivie à Brasov, en Roumanie.

France
: Puma et Super Puma sont utilisés par l'Armée de l'air et l'ALAT.

  • Armée de l'Air : Mis en service le 2 mai 1974 seulement, le SA.330B Puma est utilisé par les ETOM 052 de Nouméa, ETOM 058 de Fort-de-France, EHOM 068 de Cayenne, ETOM 088 de Djibouti, le CIEH 341 de Toulouse et les divers escadrons de l’Escadre d’Hélicoptères 067. L’ETOM 082 de Tahiti a été équipée d’ AS.332 Super Puma et en 2000 sont arrivés 14 AS.532 Cougar Mk 2 pour équiper l’EH 1/67 de Cazaux et le GAM 056 d’Évreux. Sans oublier le GLAM 01/060, qui a disposé pour le transport de hautes autorités civiles et militaires de 2 Puma entre mai 1974 et 1988, puis de 2 Super Puma jusqu’à sa dissolution en juillet 1995, ces appareils étant identifiables à une livrée blanche particulière et disposant d'un confort intérieur amélioré. Mis à part cette utilisation particulière, l'Armée de l'Air emploie ses Puma en tant qu'hélicoptère SAR (search and rescue/recherche et sauvetage) et ReSCo (recherche et sauvetage au combat),
  • Armée de terre : L’ALAT a reçu 4 appareils de présérie (03, 04, 06 et 07, ce dernier ayant été reconditionné comme c/n 1196), 118 SA.330B entre 1969 et 1987 et un appareil acheté en Roumanie. Tous ces appareils ont été modifiés en SA.330Ba avec des pales en stratifié. Certains appareils ont été équipés d’un canon tirant à droite pour les missions d’appui-feu. Ces appareils équipent le 1er RHC de Phalsbourg, le 3e RHC d’Étain, 5e RHC de Pau le DAOS (Détachement ALAT pour les Opérations Spéciales) et les détachements ALAT de Bangui, Ndjamena et Djibouti. 28 AS.532UL Cougar ont également été livrés entre 1988 et 1996, dont 4 Cougar Horizon. Les 4 Cougar HORIZON équipent l'EHOR (Escadrille d'Hélicoptères d'Observation Radar), officiellement créée le 1er juillet 1999 au sein du 1er RHC de Phalsbourg. Surnommés « les 4 mousquetaires », ils sont officiellement baptisés Athos (n° 2254), Porthos (n° 2298), Aramis (n) 2427 et d'Artagnan (n° 2430). Les autres Cougar ont été répartis entre les 1er RHC et le DAOS. Très sollicités en Croatie, au Kosovo, en Afrique ou en Afghanistan, ces appareils ont fait l’objet de campagnes de modernisation : en 2002 les Cougar ont reçu un détecteur de départ de missile et un lance-leurres et en 2004 a été lancé un programme de refonte des systèmes de navigation et d’autoprotection pour 45 Puma et 24 Cougar devant s'étendre jusqu'en 2011. Utilisés en tant qu'« hélicoptère de manœuvre » (transport de troupes et de matériels sous élingue), les Puma de l’ALAT devraient être remplacés entre 2011 et 2018 par des NH90 et les Cougar rester en service jusqu’en 2025.



photos perso 1982
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PUMA   Jeu 9 Juil - 8:43

Merci Sylvain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PUMA   Jeu 9 Juil - 9:06

idem pour moi



photo perso 1988
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PUMA   Jeu 9 Juil - 12:30

Bonjour,
J'ai fait aussi quelques vols sympas en Puma...
Merci Sylvain study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PUMA   Jeu 9 Juil - 21:09

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PUMA   Jeu 9 Juil - 21:11

Sylvain a écrit:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PUMA   Jeu 9 Juil - 21:22

kes ta toaaa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PUMA   Jeu 9 Juil - 21:25

koi tu veux un
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PUMA   Aujourd'hui à 1:17

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PUMA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vends Puma Sparco Speedcat taille basse Noire .:VENDU:.
» PUMA SA 330
» alerte puma et WE?
» [DRAGON] 1:35 - Puma sd.kfz 234-2 - Mise à jour 21/10.. ca sent la fin......
» Une nouvelle aventure AS 332 SUPER PUMA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS :: Aérien-
Sauter vers: