Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile .

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 15930
Age : 73
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Empty
MessageSujet: Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile .   Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 21:29

Le "Foutage de Gueule"

Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Tenor

L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile


Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Felin-20150409

En septembre 2017, le chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT] avait estimé que le « bataille des effectifs » avait été gagnée, avec l’arrivée dans les régiment de 11.000 recrues supplémentaires pour porter le format de la Force opérationnelle terrestre [FOT] à 77.000 soldats, conformément à ce qui avait été décidé en 2015.


Restait alors à faire sans doute le plus compliqué, c’est à dire gagner la « bataille des compétences ».

La politique de déflation des effectifs menée avant 2015 ayant réduit le taux d’encadrement au-delà du raisonnable [il a atteint les 12 % dans l’armée de Terre alors qu’il approche les 15% dans les autres armées de l’Otan] a fait qu’il manque des officiers et des sous-officiers – si possible expérimentés – pour encadrer les nouvelles recrues.

Toujours en 2017, le général Bosser estimait ainsi qu’il lui manquait « 1.000 officiers » et « environ 3.000 sous-officiers supérieurs ».

« La remontée en puissance nous a également confrontés à des seuils critiques en matière de compétences. Nous avons des effectifs suffisants en nombre mais du fait du temps de latence de la formation, nous avons un fort déficit sur les hauts de pyramide », avait-il expliqué lors d’une audition parlementaire.

Les compétences font aussi défaut pour deux autres raisons :

La montée en puissance du programme SCORPION et la nécessité de pouvoir compter sur des cadres expérimentés pour mener à bien les partenariats militaires [formation des armées étrangères, notamment celles du G5 Sahel].

Aussi, comme il faut du temps pour former un sous-officier expérimenté, l’armée de Terre fait des appels du pied à ceux qui ont récemment quitté ses rangs pour retrouver la vie civile.

D’où une campagne de recrutement lancée en avril 2018.

« La conquête des qualifications est désormais un enjeu majeur des ressources humaines. Par cette campagne de recrutement, l’armée de Terre répond à cette problématique et participe à la réduction des déficits en sous-officiers supérieurs constatés dans certaines spécialités », avait alors souligné le Sirpa Terre.

Un an plus tard, l’armée de Terre est revenue à la charge en précisant, via des questions/réponses, l’ensemble des conditions dans lesquelles il est possible à un sous-officier de se réengager en signant un contrat de 5 ans.

Ainsi, pour commencer, celui ou celle qui envisage de « rempiler » peut s’adresser à sa dernière formation d’emploi [FE] ou au CIRFA [centre d’information et de recrutement des forces armées] le plus proche.

Son dossier de candidature et sa lettre de motivation seront ensuite examinés par la direction des ressources humaines de l’armée de Terre [DRHAT].

« La décision de réengagement est in fine établie par la sous-direction recrutement », est-il précisé.


Hormis pour la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris [BSSP], aucune condition d’âge minimal n’a été fixée.

Mais ce dispositif ne s’adresse pas à tous les anciens sous-officiers.

Ceux qui ont quitté les drapeaux en bénéficiant du pécule modulable d’incitation au départ [PMID] et/ou de la pension afférente au grade supérieur [PAGS] n’ont ainsi « pas vocation à être réengagés ».

Même chose pour ceux qui totaliseraient plus de 27 ans de service en signant un nouveau contrat.

En outre, ceux qui sont partis avec l’indemnité de départ du personnel non-officier [IDPNO]/ l’indemnité pour activités militaires spécifiques [IAMS] devront rembourser les sommes perçues si leur candidature est retenue.

Et cela, « quelle que soit la durée de l’interruption de service ».


Sous réserve de satisfaire aux conditions d’aptitude, l’ex-sous-officier autorisé à se ré-engager retrouvera le grade qu’il avait au moment de son départ.

« Il ne conserve cependant pas le bénéfice de l’ancienneté de grade »
, précise l’armée de Terre.

En revanche, il pourra « postuler à l’ensemble des examens et concours ouverts à ses pairs [recrutement interne officier, épreuves de sélection professionnelles…], sous réserve de satisfaire aux conditions de candidature. »

Enfin, la signature d’un nouveau contrat suppose la suspension du versement d’une pension.

« Toutefois, les services effectués seront comptabilisés à l’expiration du dernier contrat et pourront, selon les cas, donner lieu à une révision de la pension initiale », souligne le Sirpa Terre.


Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Separa52

- 1: On ne forme pas un sous-officier expérimenté : on forme un sous-officier, puis il acquière de l’expérience

- 2: C’est sur que pour faire des économies et virer du monde c’était plus simple et Bercy applaudissait a l'époque et maintenant ???

Ce cirque aura couté combien au final ?.............................
Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . 367768

Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . 4103821100  Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . 4103821100

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . 908920120 Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Marian11 Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
bretirouge

Masculin
Nombre de messages : 17378
Age : 82
Emploi : retraité inactif
Date d'inscription : 29/07/2010

Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Empty
MessageSujet: Re: Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile .   Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 7:46

Les grands spécialistes des armées sont loin d'être sensés !! Mais comme toujours les notes de services obligent !!! et puis ,c'est tellement facile de jongler avec des chiffres sur un ordi !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396 Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Brev_m10Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Gus11
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Ancien38

Ancien38

Masculin
Nombre de messages : 561
Age : 76
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Empty
MessageSujet: Re: Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile .   Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 18:47

Il ne faut plus s'étonner de rien, les idées politiques du moment vont très vite, mais leurs mises en oeuvre sont confrontées au réalisme et c'est ainsi que l'on découvre des aberrations. Il faut s'imaginer l'effervescence qui a régné dans les différents Services soumis à une réaction rapide pour répondre à une demande politique instantanée (du genre "démerdez-vous, je ne veux pas le savoir"). Le résultat est là : par des tours de magie on a paré au plus pressé, les effectifs seront là comme demandé, quant à la qualité, peu importe, cela ne se voit pas.
J'ai connu une époque où, malgré la difficulté des effectifs, l'Armée de terre prenait son temps pour y remédier. C'était après la guerre d'Algérie, beaucoup de cadres avaient quitté l'Armée ce qui avait provoqué un sérieux déficit en effectif. Solution: attirer les jeunes sous-officiers rendus à la vie civile en faisant miroiter une prime conséquente. Le dossier de rengagement était examiné par le régiment choisi. C'est ainsi qu'il y avait acceptation ou refus du candidat. La recherche de la qualité était bien là. A l'époque on pouvait se garder de toute précipitation alors qu'aujourd'hui . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Empty
MessageSujet: Re: Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile .   Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile . Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Foutage de Gueule : L’armée de Terre précise les conditions pour le réengagement des sous-officiers récemment rendus à la vie civile .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poisson Fecond ce foutage de gueule :rire:
» gueule en terre bleus!
» Ou comment faire fermer sa gueule à une conne
» trop de mémoire tue le mémoire
» Palets au roquefort (Kiki)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: SOLDATS :: D'aujourd'hui (active et réserve)-
Sauter vers: