Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Benjamin Griveaux pris en flagrant délit de mensonge sur l’hommage à Pétain .

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14358
Age : 72
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Benjamin Griveaux pris en flagrant délit de mensonge sur l’hommage à Pétain .   Ven 9 Nov 2018 - 20:38

Benjamin Griveaux pris en flagrant délit de mensonge sur l’hommage à Pétain



Le porte-parole du gouvernement, essayant d’éteindre l’incendie sur les commémorations aux maréchaux de la Grande Guerre, a affirmé qu’il n’avait jamais été question d'honorer Pétain.

Or le programme officiel, effacé depuis, l'avait bien prévu.




«Aucun hommage ne sera rendu à Pétain samedi [10 novembre]. Il n’en a jamais été question», a affirmé solennellement Benjamin Griveaux, la voix de l'Elysée, sur son compte Facebook le 7 novembre.

C'était sans compter le programme officiel, opportunément effacé depuis sur le site du Centenaire, qui précisait le contraire.

Le porte-parole s'était voulu catégorique et renvoyait les détracteurs de l’événement à un malentendu.

«Nous avions annoncé que nous honorerions les maréchaux de la Grande Guerre.

Certains en ont déduit que Pétain en faisait partie ; ce n’est pas le cas.

S’il y a eu confusion, c’est que nous n’avions pas été suffisamment clairs sur ce point», avait-il publié.

Pourtant on ne saurait être plus clair.

Les captures d'écran réalisées par Mediapart dès le 17 octobre sur le site du Centenaire attestent que cet hommage de l'état-major était bien destiné aux huit maréchaux de la guerre de 14-18, dont le maréchal Philippe Pétain (frappé d'indignité nationale depuis 1945).



Itinérance comptable

Décidément, il n'est pas simple pour le porte-parole de l'Elysée de s'extirper du vaste cafouillage sur cette cérémonie des maréchaux, qui a changé de date, d'heure et du nombre de personnalités à honorer.

En effet, dès la parution du programme en octobre, des voix se sont indignées en déduisant que Philippe Pétain faisait partie de l'hommage.

L'Elysée avait répondu en évoquant un «problème» posé par l'implication du maréchal déchu et a assuré à Médiapart ne pas comprendre comment une telle cérémonie «s'[était] retrouvée là».

Dès lors a débuté une comptabilité qui donne le tournis.


La ministre des armées Florence Parly a confirmé qu'il y aurait bien une cérémonie pour ces hauts gradés militaires, mais elle a vivement contesté le nombre de huit, en affirmant sur BFMTV le 29 octobre que seuls les cinq chefs militaires inhumés aux Invalides parmi les huit recevraient l'hommage.

Elle fut contredite le 6 novembre par le porte-parole des armées Patrik Steiger, qui a affirmé que les huit maréchaux, de Joseph Joffre à Philippe Pétain, seraient honorés, et que la cérémonie se déroulerait le samedi 10 novembre à 18h30 et non plus dimanche 11. Emmanuel Macron y serait représenté par son chef d'état-major particulier, l'amiral Bernard Rogel.

La cérémonie ne serait pas ouverte à la presse.


Le 7 novembre enfin, Emmanuel Macron, en répondant aux questions sur la célébration, a abondé dans son sens, confirmant que les huit maréchaux seraient bien honorés, y compris Philippe Pétain, malgré les controverses, en sa qualité de «grand soldat» durant la Première Guerre mondiale.

Benjamin Griveaux s'est chargé d'éteindre le feu des polémiques, en expliquant que l'hommage serait rendu à... six maréchaux, improvisant une nouvelle manière de trier le bon grain de l'ivraie, qui exclurait, en tout cas, le maréchal Pétain.

Si l'Histoire a la mémoire courte, les réseaux sociaux ont toutefois permis de restituer la vérité des faits.



___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

 



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16058
Age : 82
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Griveaux pris en flagrant délit de mensonge sur l’hommage à Pétain .   Sam 10 Nov 2018 - 19:38

Ils en sont grotesques !!  Quel cafouillage dans les annonces! C'est de la pantalonnade comme disait un certain ministre à l'accent méridional, et ressemblant à Fernandel !!!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14358
Age : 72
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Benjamin Griveaux pris en flagrant délit de mensonge sur l’hommage à Pétain .   Sam 10 Nov 2018 - 20:08

cheers Charles Pasqua cheers

Oui Gus , si jeunes et aussi Con lol!

Ne vont pas durer longtemps

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

 



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Benjamin Griveaux pris en flagrant délit de mensonge sur l’hommage à Pétain .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin Griveaux pris en flagrant délit de mensonge sur l’hommage à Pétain .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'étrange destin de Benjamin Button
» MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution
» j'ai pris un coup de vieux !!
» Benjamin Franklin
» Congés non pris pour cause de maladie : un possible report des congés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: