Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Direction générale de l’armement s’intéresse de près à la surveillance maritime par des nano-satellites

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La Direction générale de l’armement s’intéresse de près à la surveillance maritime par des nano-satellites   Ven 7 Sep 2018 - 17:25


Après les microprocesseurs dits MMPA [Massively Parallel Processor Array] avec Kalray et l’optique de très haute précision avec Fichou, Definvest, le fonds géré par la Direction générale de l’armement [DGA] et Bpifrance, vient de réaliser sa troisième opération depuis son lancement en finançant, en partenariat avec Nexeya et Sofimac Innovation, la start-up rennaise Unseenlabs.

Créée en 2015 par trois frères, en l’occurrence Jonathan, Clément et Benjamin Galic, cette « jeune pousse » est spécialisée dans le domaine de l’interception des signaux depuis l’espace. Elle porte un projet visant à développer un service de surveillance maritime passant par la mise sur orbite d’une constellation de nano-satellites dotés d’une antenne « révolutionnaire » qui permettre de localiser et d’identifier des navires « non-coopératifs. »

Pour ce projet, Unseenlabs avait besoin d’un financement de 7,5 millions d’euros. D’où la levée de fonds à laquelle Definvest participe. Elle permettra à l’entreprise de « s’entourer d’investisseurs solides, expérimentés et complémentaires, garantissant le meilleur contexte de développement », explique Bpifrance.

Dans le détail, la DGA apportera son expertise technique tandis que Nexeya, spécialiste des petits satellites et de la surveillance maritime, partagera son « expertise industrielle » et facilitera l’accès aux marchés. Enfin, Sofimac Innovation, via son fonds « Breizh Up », renforcera l’ancrage d’Unseenlabs dans l’écosystème breton, particulièrement dynamique dans le domaine de la cybersécurité.

Comme l’on peut aisément se l’imaginer, le projet porté par le jeune pousse bretonne intéresse l’ensemble des acteurs de la sécurité en mer, que ce soit la Marine nationale ou les douanes, les services de renseignement ainsi que les armateurs et les assureurs. Sa solution permettra, par exemple, de surveiller plus étroitement les navires se livrant aux trafics et ceux contrevenant à la réglementation en matière de pêche.

« Les travaux d’Unseenlabs, que la DGA suit avec intérêt depuis 2016, participent à l’évolution de nos futures capacités d’écoute électromagnétique. Pour inscrire ce partenariat dans la durée, la DGA continue d’encourager le développement de cette start-up dont les innovations sont prometteuses pour le domaine stratégique du renseignement », a commenté Mme l’ingénieur général hors classe de l’armement Caroline Laurent, directrice de la stratégie de la DGA.

« À l’heure où l’espace s’impose comme nouveau domaine de confrontation, les initiatives et l’ingéniosité de tous sont nécessaires », a fait valoir Florence Parly, la ministre des Armées. « Nous soutenons toutes les pépites technologiques, toutes les entreprises qui montrent le savoir-faire français : Unseenlabs en est un parfait exemple. Par leur talent et avec le soutien de DefInvest, je suis convaincue qu’Unseenlabs connaîtra des succès rapides et utiles à nos Armées », a-t-elle ajouté.

Les premiers nano-satellites équipés de l’antenne mise au point par Unseenlabs devraient être mis sur orbite au cours du premier trimestre 2019, à partir d’une base située en Inde (alors que Dassault Aviation a, dans ses tiroirs, le MLA – ou Mini-Lanceur AéRoporté – pouvant donner au Rafale une telle capacité).

Au total, 20 nano-satellites, d’une masse de 10 kilogrammes, seront déployés à 500-600 km d’altitude afin de survoler chaque grande zone maritime toutes les 20 minutes.

Photo : Unseenlabs
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16054
Age : 82
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La Direction générale de l’armement s’intéresse de près à la surveillance maritime par des nano-satellites   Sam 8 Sep 2018 - 8:44

Pour surveiller les comptes de nos ministres !! pas les miens, ils sont à sec

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
 
La Direction générale de l’armement s’intéresse de près à la surveillance maritime par des nano-satellites
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 jours de Ali Fassi Fihri à l’ONE
» L'armement naval (torpilles, missiles, canons,...)
» Europe Fédérale
» Fraude de €4,9 milliards à la Société Générale
» Adim-Suroit..assemblée générale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: