Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commando italien de la 2e guerre mondiale

Aller en bas 
AuteurMessage
bretirouge
modérateur
bretirouge

Masculin
Nombre de messages : 16752
Age : 82
Emploi : retraité inactif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Commando italien de la 2e guerre mondiale   Mer 21 Mar 2018 - 9:12

Junio Valerio Borghese, le "Prince noir"

Issu d'une célèbre famille aristocratique italienne dont la lignée a connu des papes,
des cardinaux ou encore de fameux industriels,
et dont l'un de ses proches est devenu parent de Napoléon
après avoir épousé sa sœur,
Borghese était marié à la comtesse Olsoufieva,
parente éloignée de l'empereur Alexandre Ier.

 


© Wikipedia/



Junio Valerio Borghese


Capitaine de frégate de la marine italienne,
il commandait la 10e flottille au sein de laquelle
il a monté une unité spéciale de diversion d'"hommes-torpilles".
Sa flottille comprenait également des sous-marins miniatures spéciaux
et des vedettes chargées d'explosifs.

Les torpilles humaines,
ou Maiale, ont été conçues par les Italiens à la fin des années 1930.
Chacune était dotée d'un moteur électrique,
de dispositifs de respiration pour l'équipe,
d'une ogive de 200-300 kg et était guidée par deux membres d'équipage assis dessus.

 


© Wikipedia/
Maiale, torpilles humaines

La torpille était amenée à l'endroit de la diversion par un sous-marin spécial,
après quoi elle plongeait sous l'eau pour se rendre jusqu'au navire visé.
L'ogive était dotée d'une minuterie
pouvant effectuer un décompte jusqu'à 5 heures,
permettant aux nageurs de quitter le lieu de l'explosion.

Cependant, des imperfections techniques entraînaient
souvent des dysfonctionnements des torpilles
ainsi que des appareils respiratoires,
forçant les plongeurs à abandonner la mission.
Néanmoins, après quelques échecs initiaux,


la réussite a enfin souri aux Italiens.


L'opération la plus connue fut le raid de décembre 1941
sur Alexandrie, où se situait une base de la flotte britannique.
Malgré les précautions des Britanniques,
les agents de diversion italiens ont réussi à actionner les torpilles
pour endommager sérieusement les puissants cuirassés britanniques
Valiant et Queen Elizabeth, qui ont dû être remis en état —
ils n'avaient pas coulé seulement parce qu'ils étaient stationnés
à faible profondeur.
L'explosion a également endommagé un destroyer,
et un cargo de transport a été coulé.

Après cette frappe très dure,
la flotte italienne a obtenu un avantage temporaire
sur le théâtre méditerranéen
grâce à la supériorité numérique de ses cuirassés.
Les Britanniques avaient alors perdu leur suprématie en mer,
ce qui avait permis aux Italiens et aux Allemands d'alimenter
plus activement leurs forces en Afrique du Nord,
où elles ont connu un certain succès.
Le raid d'Alexandrie a valu aux nageurs de combats
et au prince Borghese la plus haute distinction italienne:
la médaille d'or de la bravoure.

Après que l'Italie s'est retirée de la guerre,
Borghese a soutenu la république fantoche pro-allemande de Salo,
mais n'a pratiquement pas participé aux opérations
personnellement car la flotte était restée entre les mains de l'Italie.

Après la guerre, Borghese a été condamné pour collaboration
avec les Allemands à cause de ses activités auprès de la république de Salo,
quand l'Italie était déjà sortie de la guerre.
La peine, initialement de 12 ans de prison,
a été réduite à trois ans compte tenu de ses exploits pendant la guerre.
Après sa libération il a sympathisé avec l'extrême-droite
et a écrit ses mémoires. En 1970,
il a été contraint de quitter l'Italie,
soupçonné de complicité dans la préparation d'un coup d'État.
Il est décédé en Espagne en 1974.

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 15183
Age : 72
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Commando italien de la 2e guerre mondiale   Mer 21 Mar 2018 - 19:41

Merci Gus ,

Malgré tout , c'était un homme de courage .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome

Alexderome

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 53
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: Commando italien de la 2e guerre mondiale   Mer 11 Avr 2018 - 22:36

J'avais fait un sujet à l'époque sur la Decima Mas après 1943, transformée en une unité de fusiliers-marins pour Lignes de Front. J'ai l'article en pdf, si quelqu'un est intéressé je peux lui faire parvenir.
ALEX

___________________________________ ____________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Gabriele d'Annunzio.
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commando italien de la 2e guerre mondiale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commando italien de la 2e guerre mondiale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les héros maritimes français de la première guerre mondiale
» Marc Bloch, grande figure de la Seconde Guerre Mondiale?
» LA VIE DES CIVILS DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE
» Première guerre mondiale - Citations
» forces navales japonaises de la seconde guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: