Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Meuse. Il l’éclabousse d’essence et lui brûle les parties génitales

Aller en bas 
AuteurMessage
Xx Denis xX
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1817
Age : 44
Emploi : informatique-ouvrier viti-vinicole
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Meuse. Il l’éclabousse d’essence et lui brûle les parties génitales   Sam 10 Fév - 22:04

Meuse. Il l’éclabousse d’essence et lui brûle les parties génitales
Un homme de 24 ans a aspergé d’essence puis brûlé les parties génitales d’un homme à Bouligny (Meuse). L’homme, jaloux de la victime à cause d’une jeune fille, a été condamné à 30 mois de prison ferme.
Tout est parti d’une querelle amoureuse. Un jeune homme de 24 ans a été condamné mercredi 7 février à 30 mois ferme avec mandat de dépôt pour avoir aspergé, puis brûlé les parties génitales d’un rival, relate L’Est Républicain.


En janvier dernier, les deux hommes se disputent sur Snapchat à propos de la petite amie de Kévin, l’agresseur. Ils se retrouvent le 28 janvier sur une place de Bouligny (Meuse). Kevin « a peur » et vient accompagné de son beau-père, armé d’une barre de fer.






Une bouteille d’essence dans la voiture


La situation dégénère. Kevin est frappé par son rival. Alors il se saisit d’une bouteille remplie d’essence dans sa voiture et d’un briquet. « Je l’ai aspergé et je l’ai brûlé », a expliqué le jeune homme au tribunal correctionnel de Verdun, où il était jugé en comparution immédiate pour « violences volontaires aggravées ».


Il le touche au niveau des poignets, de l’aine et de ses parties génitales. « Je ne savais pas qu’il avait cette bouteille dans la voiture !, a témoigné le beau-père, âgé d’une quarantaine d’années et lui aussi mis en accusation. Jamais je n’aurais cautionné ça. Quand je l’ai vu prendre feu, j’ai eu vraiment peur ».






La procureur dénonce un acte de « barbarie »


Kevin et son beau-père laissent la victime dans l’herbe, ses vêtements en feu, tandis que ses amis volent à son secours. À l’arrivée des pompiers, le jeune homme, gravement brûlé, refuse d’aller à l’hôpital mais se voit prescrire 20 jours d’ITT. « Il avait quelque chose à se reprocher », a déclaré l’avocate de la défense, montrant les messages envoyés par la victime à Kevin avant l’agression. « Des menaces de mort, des insultes… ».


« Le tribunal de Verdun n’a pas l’habitude de juger ce genre d’actes. J’emploierais même le mot de barbarie », a déclaré la substitut du procureur, requérant 18 mois de prison ferme avec mandat de dépôt contre Kevin et trois mois ferme contre son beau-père. Le juge est allé encore plus loin en condamnant finalement Kevin à 30 mois ferme avec mandat de dépôt, et le beau-père à 6 mois ferme.




___________________________________ ____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://denis-astuce-pc-mac-linux.fr/
 
Meuse. Il l’éclabousse d’essence et lui brûle les parties génitales
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soupe crémeuse au munster et pommes de terre à la bière
» Bientôt sur vos écrans, la reconstitution généalogique d'un village disparu de la Meuse
» Fricassée de poulet crémeuse aux petits pois
» Médaillons de porc sauce crémeuse aux champignons et pesto
» CROISIERE SUR LA MEUSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: