Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment la France gère les détenus islamistes radicaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Jeu 8 Fév 2018 - 22:20

Comment la France gère les détenus islamistes radicaux
Depuis l’agression de deux gardiens à la prison d’Osny en septembre 2016, l’administration pénitentiaire a choisi de mettre l’accent sur l’évaluation et compte créer des quartiers « étanches ».

En prison, la gestion de la radicalisation djihadiste semble vouée à évoluer au gré des agressions de membres du personnel pénitentiaire. Après la fin des unités spécialisées annoncée à la suite de l’agression de deux surveillants de la maison d’arrêt d’Osny (Val-d’Oise), en septembre 2016, le gouvernement a annoncé, il y a quelques jours, de nouvelles mesures faisant suite, cette fois, à celle survenue à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), au début de janvier.
Parmi les revendications exprimées au cours du blocage des prisons par le personnel pénitentiaire en ce début d’année figure l’ouverture d’établissements spécialisés pour l’accueil des personnes détenues pour faits de terrorisme. Si le gouvernement a, jusqu’à présent, refusé de répondre à une telle demande, il s’est toutefois engagé, à la fin de janvier, à créer 1 500 places dans des quartiers « totalement étanches » pour gérer à part les profils jugés « dangereux ou prosélytes ». Mais comment sont, concrètement, gérés ces détenus aujourd’hui ?


Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16054
Age : 82
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Ven 9 Fév 2018 - 9:09

Se sont des barils de poudre en attente, je suis pour la remise de la peine de mort !!!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14358
Age : 72
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Ven 9 Fév 2018 - 19:33

Oui , des quartiers bien étanches .

Et les noyer comme des "Rats" , cette race de Merde

La solution finale = économies

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

 



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16054
Age : 82
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Ven 9 Fév 2018 - 20:52

On défend en France des causes  défendables,  les ennemies sont chez nous , alors quoi  faire sinon les éliminés !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Ven 9 Fév 2018 - 22:53

On aurait du remettre la peine de mort pour des raison précises 


Ta tué alors tu en subi les conséquences!!


Total on va les nourrir toutes leurs vie !!!
Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 75
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Lun 12 Fév 2018 - 19:10

Bonjour,

Nous sommes tous d'accord pour une solution expéditive, mais il ne s'agit là que d'une partie émergée de l'iceberg. Comme disait l'un de mes instructeurs, pour connaître une situation il faut monter sur un tabouret. C'est ce que je viens de faire en lisant un article d'un écrivain musulman (Kamel DAOUD) fort de l'expérience algérienne des années 1990. L'écrivain pose la question difficile du retour des djihadistes. Ce n'est pas du tout une évidence et celui qui prendra la peine de lire l'article pourra s'en rendre compte.

                       QU'EN FAIRE, APRES  ?


       Qu'en faire lorsqu'ils reviennent ? Que faire de leurs femmes et enfants ? Comment à la fois garder une porte ouverte pour assécher les gisements des maquis, les filières de recrutement, et ne pas céder sur le crime pour le juger, en démonter l'irréversible méfait et décourager les candidats ? Question d'époque: que faire des djihadistes quand la guerre est finie ? C'est la question que posent la France et, plus généralement, l'Europe ces jours-ci La guerre en Syrie s'est soldée par une "victoire" d'Assad", et de Daech ne reste que sa galaxie de convaincus en quête de territoires à parasiter comme une tumeur. Alors que faire ? La question s'est posée en Algérie dès la fin des années 1990, peut-être même avant. En effet, les premiers maquis des émirs "afghans" ont été fondés par des vétérans rescapés de la guerre d'Afghanistan, des chefs djihadistes revenant du front. Ils avaient l'epérience, les armes, la légitimité aux yeux des islamistes, et la vision folle d'hommes déjà morts. Leur projet de califat s'est greffé sur une nouvelle géographie. Fermer les yeux sur leurs dossiers et leurs antécédents a été une grave erreur en Algérie et dans d'autres pays arabes. On le paiera.

       La question s'est posée ensuite pour clore le chapitre sinistre de la guerre civile des années 1990 en Algérie. La formule "Tuez-les tous ! " poussait à une radicalisation plus grande de djihadistes. Sans autre issue que la mort, ils ne pouvaient alors que tuer de nouveau, s'enfoncer encore plus dans la monstruosité. Fermer la porte d'une possible repentance était une erreur tactique, mais effacer l'ardoise était chose dangereuse. La "réconciliation nationale", politique de cessez-le-feu entre régime dur et maquis islamistes, a inventé un concept presque religieux: le repentir. Les repentis quittant les maquis se devaient de ne pas avoir de sang sur les mains, mais c'était un compromis: les tueurs déposaient les armes, bénéficiaient de lois d'amnistie, d'aides financières pour la réintégration dans la mécanique de la rente pétrolière algérienne. Résultat: un assèchement des cellules terroristes, une fin militaire de la confrontation, une victoire tactique.

       Mais la médaille a son revers. L'amnistie forcée des crimes a profondément mis en cause le système judiciaire algérien, la vision de la majotité sur l'usage politique de la justice, et a consacré l'impunité et ses conséquences sur la stabilité. Si le meurtre n'est pas punissable, pourquoi le larcin, la corruption, le détournement, la violence le seraient-ils? La "réconciliation" a surtout été vécue non comme un pardon, mais comme une solution politique entre le régime et ses adversaires: les victimes du terrorisme seront les victimes d'une farce. En dernier, le plus catastrophique: l'islamisme n'a pas été vaincu idéologiquement. Il se porte mieux, conquiert, avance et attend son heure. La propagande officielle présente de temps à autre une femme lourdement voilée, accompagnée de ses enfants nés dans les "maquis" , fait l'éloge de la "réconciliation"; cela ne règle pas le problème moral et politique: qu'en faire?

       Les tuer les radicalise, leur pardonner les absout et absout leur choix, qui restera offert à d'autres. Les refouler hors des frontières revient à balayer sous le tapis, les juger pour crime punira le djihadiste mais pas le djihadisme. Le procès des revenants cédera à l'émotion, comme l'annoncent déjà certains en France. Il obéira au calcul politique. Il ne trouvera pas son équilibre juste entre le droit, l'éthique et la responsabilité. Il posera une grave question humaine et servira à occulter la responsabilité des diverses parties dans la fabrication du djihadisme. Responsabilité interne, du pays d'origine comme du pays cible, du pays mécène comme des idéologies d'exclusion raciale ou culturelle, et responsabilité de l'inclusion criminelle. Le djihadiste est un monstre composé de chairs mortes diverses. On ne le tue ni en fermant les yeux ni en fermant les issues. Son cadavre se décomposera quand on décomposera la mécanique des responsabilités à assumer. Et chaque pays y répond selon sa vision de soi et de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14358
Age : 72
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Lun 12 Fév 2018 - 19:24

Merci mon Ancien38 .

Je vais certainement te froisser ainsi que d'autres , je suis pourtant de bonne éducation parentale et religieuse .

Bien loin adepte du nazisme , mais il faut ce rendre a l'évidence .

Seule l'extermination totale , je dis bien totale (les plants et les racines) de ces djihadistes est la seule solution .

Décision grave a prendre dans les pays du monde , sans quoi , nous vivrons toutes les religions confondues , des jours noirs , pire qu'avec la SS pendant la WWII .

Te rends tu compte :

Arriver a 72 ans pour tenir de tels propos !!!!!! mais je ne vois rien d'autre a faire .

Car eux le feront dans    combien de mois , d'années ??????? .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

 



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 75
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Lun 12 Fév 2018 - 20:22

Bonsoir Commandoair40,

Non, tu ne me froisses pas du tout et qui te dit qu'il ne m'arrive pas de penser comme toi, mais avoir une opinion n'empêche pas d'avoir une réelle connaissance des sujets qui nous préoccupent pour savoir comment réagissent les citoyens qui n'ont pas nos idées mais dont le nombre nest pas à négliger et pése dans les orientations futures.
Pour en revenir à cet article, si tu le lis entièrement, tu verras que pour exterminer le djihadisme (son idéologie ) nous n'avons encore pas la solution. On peut toujours éliminer un djihadiste mais pas le djihadisme et c'est bien là tout le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14358
Age : 72
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Lun 12 Fév 2018 - 21:04

Alors la "Guerre Sainte" est bel et bien déclarée .


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

 



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 75
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Lun 12 Fév 2018 - 21:16

Cela ne semble pas être autre chose puisqu'elle est faite au nom d'Allâh. Mais il faut employer un autre vocabulaire pour ne froisser personne.
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14358
Age : 72
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Lun 12 Fév 2018 - 21:23

Alors disons

" La Guerre de Dératisation"




___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

 



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16054
Age : 82
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   Mar 13 Fév 2018 - 10:04

Ce qui me froisse un peu, se sont toutes ces solutions qui nous arrivent de personnes hautement qualifiées, sauf que le résonnement établi, sort d'un cerveau avec des antécédent chrétien ou tout au moins avec une culture européenne!! la conception de la vie et de la mort chez un musulman, est tout le contraire du nôtre !! et puis il pense en musulman, avec une culture musulmane, la charia et acceptée par les 3/4 des pays musulman ! Alors que devenant nous, dans cette arrivée massive de migrants, en quête de l'Eldorado ?????

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment la France gère les détenus islamistes radicaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment la France gère les détenus islamistes radicaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment s'appel cette tenue militaire ?
» Comment gérer les Migrants
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Comment insérer une image d'après Servimg.com ?
» Comment dépotter les quads Spring Forecast: tuto photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: