Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler

Aller en bas 
AuteurMessage
bretirouge
modérateur
bretirouge

Masculin
Nombre de messages : 17218
Age : 82
Emploi : retraité inactif
Date d'inscription : 29/07/2010

La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler Empty
MessageSujet: La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler   La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler Icon_minitimeVen 24 Nov 2017 - 18:37

La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler Elser
La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler Elser1




Dès le lendemain de l'attentat, Hitler profite de l'opportunité pour attiser la haine de ses compatriotes à l'encontre des Anglais et des juifs.


Le chef nazi exige de savoir qui est ce type qui a nourri le dessein de le supprimer.



Il demande à Reinhard Heydrich, le chef de la Sécurité, d'user de tous les moyens pour amener ce criminel à cracher Le morceau.



Hypnotisez-le, droguez-le... Je veux connaître l'identité des instigateurs».



Ni lui, ni les cercles de la Résistance ne croient à l'initiative d'un comploteur solitaire.



Pourtant les SS, qui interrogent Elser à Berlin, après son transfert de Munich, doivent se rendre à l'évidence lorsqu'il reconstitue, sans croquis, le modèle de sa bombe.



Il revendique la responsabilité de l'attentat, précise qu'il souhaitait s'implanter en Suisse; mais qu'il désirait, au préalable, fournir des détails précis sur son engin dans le but d'éviter la rafle d'innocents.



Enfin, pour prévenir une extradition éventuelle, il avait emporté de la documentation relative à la confection de munitions ainsi que des informations sur des usines d'armement qu'il aurait remis aux services de renseignement suisses.

Interné au camp de Sachsenhausen, 


Elser subit la terreur de ses geôliers.


Ils veulent lui faire endosser, après l'avènement du Reich de mille ans, le rôle de témoin principal dans un simulacre de procès au cours duquel les nazis confondraient Churchill...


Mais c'est l'inverse qui se produit. Après l'été 1944, lorsque les dirigeants du Reich sentent la défaite proche, Himmler, le ministre de l'Intérieur, ordonne l'exécution d'Elser le 9 avril 1945 à Dachau.




Après les accords de Munich, du 30 septembre 1938, il a décidé de s'engager par la force contre le régime. L'électeur communiste, le cotisant du syndicat des travailleurs du bois, s'attire même la méfiance de ses camarades de l'Union des combattants du Front rouge, car il prône la lutte ouverte.


Il se fait alors embaucher dans une carrière, où il acquiert des connaissances en matière de dynamitage et en profite pour dérober des cartouches et des détonateurs.



Après s'être volontairement blessé à une jambe avec une grosse pierre, Johann-Georg Elser met son congé de maladie à profit pour effectuer des tests dans Le verger parental.


Le 5 août 1939, il déménage à Munich.


Là, il assemble avec minutie un boîtier tapissé de liège et y loge deux montres destinées au déclenchement de trois boulons qui frapperont simultanément trois capsules bourrées de poudre.



Durant trente-cinq nuits, il parvient à se laisser enfermer dans le Bürgerbrâukeller, et il creuse une cavité dans un pilier placé près de la tribune où l'orateur honni haranguera son auditoire.


Le 8 novembre 1939, vers 20h 45, deux brigadiers allemands, le soupçonnant de désertion, l'interpellent à Constance, à 300 mètres de la frontière helvétique.



Les deux policiers le placent en détention avant de le transférer vers Munich. Au même moment, à Munich, Hitler s'adresse à quelque 3 000 fanatiques.


L'allocution ne dure que 50 au lieu des 90 minutes prévues. Le despote est pressé.


D'autres tâches t'appellent à Berlin. De surcroît, le retour sur Berlin par avion est impossible à cause d'un épais brouillard et le trajet doit se faire par train spécial.


Hitler et ses lieutenants quittent les lieux à 21h 07. À 21h 20, une déflagration secoue la grande salle.



Maria Henle, une des serveuses, de même que sept membres du parti périssent sur le coup.



Soixante-trois autres clients sont blessés, l'un d'eux succombera quelques jours plus tard.



___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 15768
Age : 73
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler Empty
MessageSujet: Re: La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler   La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler Icon_minitimeVen 24 Nov 2017 - 21:33

Merci Gus , La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler 926774 La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler 373769

Je ne savais vraiment pas La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler 273407

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler 908920120 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
La resistance allemande, !!!! les attentats contre Hitler
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: