Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les jeunesses Hitlériènne

Aller en bas 
AuteurMessage
bretirouge
modérateur
bretirouge

Masculin
Nombre de messages : 16752
Age : 82
Emploi : retraité inactif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Les jeunesses Hitlériènne   Mer 22 Nov 2017 - 20:12









Bien que leur esprit fût délibérément empoisonné, leur scolarité toujours interrompue,



l'influence familiale très largement remplacée, les garçons et les filles,



les jeunes gens et les jeunes femmes semblaient parfaitement heureux, ravis de mener la vie d'un jeune hitlérien.


Et, sans aucun doute, cette façon de réunir les enfants de toutes les classes et de tous les niveaux de la société,


de faire partager des tâches communes aux enfants des familles pauvres comme à ceux des familles riches, à ceux dont le père était ouvrier, paysan, homme d'affaires ou aristocrate, cette méthode avait du bon.


Dans la plupart des cas, cela ne faisait aucun mal à un garçon et à une fille des villes de passer six mois dans le service du travail obligatoire, où ils vivaient au grand air, apprenaient la valeur du travail manuel et l'intérêt qu'il y a à s'entendre avec ceux qui n'ont pas reçu la même éducation.



Quiconque voyageait en Allemagne et discutait avec les jeunes dans leurs camps, les regardait travailler, jouer et chanter, ne pouvait manquer d'observer que, pour sinistre que fût l'enseignement qu'on leur prodiguait, c'était là un mouvement de jeunesse incroyablement dynamique.




A la fin de 1938, les Jeunesses hitlériennes comptaient 7 728 259 membres.


Pour important que fût ce chiffre, de toute évidence, quelque 4 millions de jeunes avaient réussi à échapper à l'organisation, et, en mars 1939, le gouvernement promulgua une loi instituant la conscription de tous les jeunes dans les Jeunesses hitlériennes sur la même base que la conscription dans l'armée.



On prévint les parents récalcitrants que, si leurs enfants ne s'enrôlaient pas, on les leur retirerait pour les placer dans des orphelinats ou dans d'autres foyers.




De l'âge de six ans à celui de dix, un garçon faisait une sorte d'apprentissage dans les Jeunesses hitlériennes en tant que Pimpf.


Chaque jeune recevait un carnet de notes dans lequel étaient inscrits ses progrès au cours de toute son activité dans les jeunesses nazies, y compris son développement idéologique.


A dix ans, après avoir subi certains examens sportifs, de camping et d'histoire nazifiée, il entrait dans le Jungvolk (« Jeune Peuple »), où il prêtait le serment suivant :


En présence de cet étendard de sang, qui représente notre Führer, je jure de consacrer toute mon énergie et toute ma force au sauveur de notre pays, Adolf Hitler.



Je suis prêt à donner ma vie pour lui, et je m'en remets à Dieu.


A quatorze ans, un jeune garçon entrait dans les Jeunesses hitlériennes proprement dites, et il y restait jusqu'à dix-huit ans, âge auquel il passait dans le Service du Travail et dans l'armée.


C'était une vaste organisation paramilitaire, similaire aux S.A. et dans laquelle des jeunes gens qui approchaient de l'âge d'homme recevaient une formation systématique non seulement dans le domaine des sports et de l'idéologie nazie, mais également du maniement d'armes.





De l'âge de six ans à celui de dix-huit, quand commençait la conscription en vue du Service du Travail et de l'Armée, filles et garçons étaient organisés dans les divers cadres des Jeunesses hitlériennes.



Les parents reconnus coupables d'avoir essayé d'empêcher leurs enfants d'entrer dans ces organisations étaient passibles de fortes peines de prison, bien que, dans certains cas, ils refusassent simplement de voir leurs filles entrer dans des groupes où les cas de grossesse avaient atteint des proportions scandaleuses.


___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
arwen
modérateur
arwen

Féminin
Nombre de messages : 4077
Age : 64
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Les jeunesses Hitlériènne   Mer 22 Nov 2017 - 21:10

Tellement facile de formater des enfants à partir de 6 ans...

___________________________________ ____________________________________

Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option !
Revenir en haut Aller en bas
glaive

glaive

Féminin
Nombre de messages : 4173
Age : 54
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

MessageSujet: Re: Les jeunesses Hitlériènne   Mer 22 Nov 2017 - 21:47

Comme aujourd'hui en 2017,CENTRAFRIQUE,exemple le MALI,des milliers d'enfants soldats ,les NATIONS UNIES,et les OGN ,ne pourront rien y faire,dans les tribus c'est des groupes de guerriers et d'éleveurs de bétails...........
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 15183
Age : 72
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Les jeunesses Hitlériènne   Jeu 23 Nov 2017 - 12:16

Il faut tout de même spécifier que cette jeunesse a fait une armée forte et si ce n'est la "Meilleure"

Il fallait regarder le documentaire de Mardi .

Il y avait qq papis de 91 ans , ceux de la Classe 1926 :

Pas de regrets et Fiers de ce qu'ils ont été .

Que dire de la notre de jeunesse dans les années noires et de nos jours ?????

Je confirme que je ne suis pas un nostalgique , mais que je suis objectif .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les jeunesses Hitlériènne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeunesses Hitlériènne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: