Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coiffes d’officiers de la Seconde Guerre mondiale .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11881
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Coiffes d’officiers de la Seconde Guerre mondiale .   Jeu 2 Nov - 15:55

Coiffes d’officiers de la Seconde Guerre mondiale

Dans le cadre de l’étude historique de ses collections et à l’occasion du 70e anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie, le musée de l’Armée présente une sélection de casquettes et képis d’officiers de la Seconde Guerre mondiale.

Objet de distinction militaire, d’apparat et symbole patriotique, la casquette ou le képi devient la coiffure emblématique de l’officier de la Seconde Guerre mondiale.

Le couvre-chef est porté par les officiers de toutes les armées engagées, aussi bien en tenue de campagne qu’en tenue de ville ou de cérémonie.

La présente étude expose les cas allemand ,français , britannique, soviétique et japonaise.



Très belle casquette (Schirmmütze) à coiffe gris-bleu de tenue réglementaire modèle 1937 pour officier subalterne et supérieur de la Luftwaffe, taillée comme de règle dans du tricot, et de forme plate (Tellerform) [1].

Cette Schirmmütze d’un type courant présente une visière en fibre vulcanisée noire. Celle-ci reçoit la fausse-jugulaire de coiffure d’officier en fil d’aluminium torsadé, maintenue sur le bandeau au moyen de deux boutons métalliques. Les trois passepoils de couleur argentée, placés à la jonction du fond et du turban et de part et d’autre du bandeau, identifient le porteur comme un officier de la Luftwaffe.

La casquette est dotée des attributs brodés en fil de cannetille d’aluminium, réservés aux coiffes d’officiers de l’aviation [2] : l’emblème national (Hoheitszeichen) est cousu sur le turban du type initial de 1935-1937 avec les plumes de la queue abaissées, et les ailes plus développées qu’auparavant ; la cocarde aux couleurs du Reich placée au-devant du bandeau est entourée d’une couronne de feuilles de chêne et d’ailes stylisées.



Képi brodé modèle 1919 de général d’armée, ayant appartenu au général Aubert Frère, fondateur de l’Organisation de Résistance de l’Armée (O.R.A.) en décembre 1942, mort pour la France au camp de représailles du Struthof, à Natzwiller (Bas-Rhin), le 13 juin 1944 [3].

Ce képi présente, comme le veut le règlement, une visière arrondie en cuir verni noir [4]. Une soutache plate en or dit « au boisseau » est appuyée sur la visière.

Le bandeau en velours bleu-noir est orné de deux rangées de branches à feuilles et glands de chêne de 15 mm et 12 mm de hauteur pour coiffure d’officier général, brodées pour moitié en cannetille mate et en filé brillant avec nervures en paillettes. La jonction du bandeau et du turban est garnie de trois soutaches horizontales : un cordonnet de paillettes guipées est surmonté d’une torsade en cannetille or et d’une dernière baguette en cannetille argentée de 3 mm pour grade d’officier supérieur.

Le turban de drap garance comprend trois soutaches d’ornement verticales semblables en cannetille or distinctives de général d’armée. Le calot, de même nuance que le turban, reçoit une simple soutache en cannetille or entourant le bord du calot, dans son renfoncement, ainsi qu’un nœud hongrois en soutache de quatre brins pour officier supérieur, cousu en or au milieu.

[1] BRAYLEY (Martin), INGRAM (Richard), « L’Uniforme de la Royal Air Force 1936-1945 : Les hommes de troupe », Militaria magazine, n°140 – Mars 1997, p. 34.
[2] GOROKHOFF (Gérard), « Les Uniformes de l’armée soviétique, 1941-1945, 4e partie », Militaria magazine, n°32 – Mai 1988, p. 35-38.
[3] GOROKHOFF (Gérard), « Les Uniformes de l’armée soviétique, 1941-1945, 2e partie », Militaria magazine, n°21 – Juin 1987, p. 39.
[4] GOROKHOFF (Gérard), « Les Uniformes et les insignes de l’armée japonaise », Militaria magazine, n°120 – Juillet 1995, p. 38-39.



Magnifique casquette de tenue de service en campagne (War Service Dress) d’officier pilote anglais de la Royal Air Force britannique, ayant appartenu au sous-lieutenant James Willing, tué au combat aérien le 13 juin 1941.

Adoptée par les forces aériennes britanniques dès 1919 [1], la casquette à coiffe gris-bleu est confectionnée en tissu coton sergé ; son aspect extérieur souple et sa forme Crusher sont particulièrement prisés par les aviateurs. Elle comporte une visière en carton bardée de serge, avec une face intérieure de couleur verte caractéristique au grade d’officier supérieur. La fausse-jugulaire est en cuir à passants coulissants noir, fixée sur la visière au moyen de deux boutons métalliques.

Elle reçoit sur le bandeau de gros-grain noir l’insigne héraldique en broderie cannetille de la R.A.F. : l’aigle en métal doré, à la tête abaissée et aux ailes déployées, est placé au-dessus de deux brins de laurier et surmonté de la Couronne impériale du Royaume-Uni.



Casquette à visière (Furachka) de tenue réglementaire modèle 1935 de général d’infanterie de l’Armée Rouge, en drap kaki, maintenue en forme par un cerclage métallique.

Cette Furachka d’un modèle standard présente une visière arrondie en fibre noire et vernie. La fausse-jugulaire est en double cordelière or, fixée à chaque extrémité du bandeau par deux boutons en métal doré, frappés de l’emblème national de l’U.R.S.S. Le bandeau et les passepoils en étoffe rouge distinctifs, placés au-dessus du bandeau ainsi qu’au sommet de la coiffe, sont propres à l’infanterie soviétique [2].

Le couvre-chef est orné au-devant du bandeau de la cocarde modèle 1940 spécifique aux grades de général et maréchal [3]. Celle-ci présente l’insigne national en laiton émaillé : l’étoile rouge à cinq branches, estampillée au centre des symboles communistes du marteau et de la faucille.



Très bel exemple de casquette à coiffe kaki de tenue de sortie et de cérémonie modèle 1930 (M90), pour officier de l’armée de terre japonaise [4].

Cette casquette de forme plate se caractérise par sa visière et sa fausse-jugulaire à passants coulissants en cuir noir brillant. Cette dernière s’adapte sur le bandeau au moyen de deux boutons en cuivre dorés, parés de l’emblème de l’Empire japonais : la fleur de chrysanthème. Le bandeau et passepoil supérieur de couleur rouge sont identiques pour toutes les unités de l’armée impériale et les différents grades.

La coiffure présente sur le devant du bandeau en feutre l’étoile de cuivre dorée à cinq branches, symbole de l’Empire du Soleil levant.

[1] LEFEVRE (Eric), MALVAUX (Bertrand), « Les Schirmmützen de la Luftwaffe, 1935-1945 », Militaria magazine, n°150 – Janvier 1998, p. 28-35.
[2] LEFEVRE (Eric), MALVAUX (Bertrand), ibid., p. 30-32.
[3] WEYGAND, Le Général Frère : un chef, un héros, un martyr, Paris, Flammarion, 1950, p. 221.
[4] COUNE (Frédéric), Les Coiffures militaires françaises : 1870-2000, Paris, Histoire & Collections, 2012, p. 5.

Antoine Leriche
Département Experts et Inventaire


Sources :http://collections.musee-armee.fr



___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13255
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Coiffes d’officiers de la Seconde Guerre mondiale .   Jeu 2 Nov - 17:58

Belles casquettes d'officiers !!  Merci mon frère !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
 
Coiffes d’officiers de la Seconde Guerre mondiale .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marc Bloch, grande figure de la Seconde Guerre Mondiale?
» Les armes d'infanterie de la Seconde Guerre Mondiale
» LA VIE DES CIVILS DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE
» DESSINS D'AVIONS DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE
» comédie musicale - festival autour de la vie durant la seconde guerre mondiale - we du 17/18 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: L'habillement-
Sauter vers: