Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SENTINELLE : Revue et corrigée - changement programmé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7261
Age : 78
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: SENTINELLE : Revue et corrigée - changement programmé   Jeu 14 Sep - 20:08

SOURCE : OUEST FRANCE.FR
-------------------------
Opération Sentinelle. Ce qui va changer dans le dispositif
Modifié le 14/09/2017 à 19:52 | Publié le 14/09/2017 à 19:50


Les militaires de la force Sentinelle vont être redéployés pour devenir moins prévisibles et donc plus efficaces.

L’opération Sentinelle, lancée après les attentats de 2015, va changer pour être plus flexible et moins prévisible. 10 000 militaires restent mobilisés pour faire face à la menace terroriste sur le sol français.

Redéploiement. C'est le mot d'ordre de la réforme du dispositif Sentinelle, annoncée lors du conseil des ministres qui ce tenait ce jeudi.

« Faire évoluer le dispositif Sentinelle » ce n'est « pas le réduire », prévient Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, qui assure que ce sont « toujours 7 000 hommes qui seront mobilisés, 10 000 en cas de crise ».

« La menace terroriste est aujourd'hui une menace changeante qui depuis les attentats du Bataclan a considérablement évolué. C'est devenue une menace endogène », justifie Gérard Collomb.

« Ce qui nous a été demandé, c'est d'agir plus efficacement », complète Florence Parly, ministre des Armées.

Remotiver les troupes

L'enjeu, est à la fois d'éviter que les troupes de Sentinelle, visées par six attaques terroristes en France, ne deviennent des « cibles » et qu'elles regagnent en motivation. « Retrouver du mouvement, de l'adrénaline », dit-on à la Défense, où l'on note que le redéploiement va aussi contribuer à réduire certaines dépenses.

Les effectifs resteront les mêmes - 10 000 soldats dont 3 000 en réserve - mais seront « mieux utilisés » via notamment une coopération renforcée entre l'Intérieur et la Défense au sein d'un « Conseil d'anticipation et de planification » qui se réunira chaque mois. Une première réunion est prévue vendredi.

« Il nous faut anticiper, être plus flexibles, plus réactifs, moins prédictible pour l'éventuel ennemi », dit-on à la Défense.

Trois niveaux

L'armée de Terre va reprendre la main sur les trois niveaux d'intervention mis en place. « On fait bouger les méthodes, ce n'est pas une oukaze de notre part, l'Intérieur l'a bien compris », plaide le ministère des Armées.

Dans le cadre d'un « dispositif opérationnel permanent », les militaires continueront à sécuriser les points les plus sensibles (sites touristiques, aéroports, gares...).

Un échelon de manoeuvre, nouveauté de la réforme, mobilisera les militaires pour la protection d'événements ponctuels (manifestations sportives, culturelles...) et saisonniers afin de « mieux répartir les effectifs en fonction des besoins » - de Paris vers le Sud-Est par exemple durant les vacances d'été.

Actuellement, 3 500 hommes opèrent en Ile-de-France. La réserve stratégique constituera le troisième échelon.

Bilan début 2018

"On rentre dans une logique plus militaire. Si on a du préavis, de l'anticipation, on peut faire bouger les hommes.Cela donne plus d'imprévisibilité, les forces ne seront pas en permanence au même endroit, elles feront des patrouilles aléatoires, ça rendra difficile la tâche des attaquants".

« Mieux vaut aller là où la foudre va tomber plutôt que d'enfermer les hommes dans le Désert des Tartares et attendre que la foudre tombe », plaide-t-on de source militaire.

Sentinelle nouvelle formule sera évaluée dans quelques mois, vraisemblablement début 2018, après les fêtes de Noël.
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7261
Age : 78
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: SENTINELLE : Revue et corrigée - changement programmé   Ven 15 Sep - 11:31

Un militaire de l’opération Sentinelle attaqué au couteau à Paris
Modifié le 15/09/2017 à 10:41 | Publié le 15/09/2017 à 08:47
[

url=https://servimg.com/view/18944066/7073][/url]

Un homme, armé d'un couteau, a attaqué un militaire de l'opération Sentinelle en patrouille à la station de métro Châtelet à Paris, ce vendredi matin. Un homme, armé d'un couteau, a attaqué un militaire de l'opération Sentinelle en patrouille à la station de métro Châtelet à Paris, ce vendredi matin. | Archives AFP
 


Un homme, armé d’un couteau, a attaqué un militaire de l’opération Sentinelle en patrouille à la station de métro Châtelet à Paris, ce vendredi matin, a-t-on appris auprès de la Préfecture de police. L’assaillant n’a pas fait de blessé.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’assaillant, rapidement maîtrisé par le militaire, aurait tenu des propos faisant référence à Allah. Un homme, armé d’un couteau, a attaqué un militaire de l’opération Sentinelle en patrouille à la station de métro Châtelet à Paris, ce vendredi matin, vers 6 h 30, a-t-on appris auprès de la Préfecture de police. Aucun blessé n’est à déplorer.

Un homme, armé d'un couteau, a attaqué un militaire de l'opération Sentinelle en patrouille à la station de métro Châtelet à Paris, ce vendredi matin. Un homme, armé d'un couteau, a attaqué un militaire de l'opération Sentinelle en patrouille à la station de métro Châtelet à Paris, ce vendredi matin. | Visactu
D’après BFM TV, l’individu, arrivé par l’arrière du militaire, a été maîtrisé, puis interpellé. « L’homme a été maîtrisé, c’est la preuve du professionnalisme et de l’efficacité des soldats de Sentinelle dans cette mission de protection », a confirmé la ministre des Armées Florence Parly sur Europe 1. « Nous n’en savons pas plus sur les intentions de l’agresseur », a-t-elle ajouté.

L’assaillant est inconnu des services de police

L’individu n’était pas connu des services de police, d’après une source policière. Mais le parquet anti-terroriste a été saisi, d'après le porte-parole du gouvernement.

C’est la septième attaque contre des militaires de la force Sentinelle, mise en place dans le cadre du plan Vigipirate après les attentats de janvier 2015. La dernière en date a fait six blessés parmi un groupe de militaires percutés le 9 août par une voiture à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

« Cette nouvelle attaque légitime pleinement ce que nous voulons faire, c’est-à-dire rendre ce dispositif encore plus imprévisible, encore plus indécelable pour les agresseurs potentiels », a également commenté Florence Parly.

Lire aussi. Le dispositif Sentinelle est-il pertinent ?

http://www.dailymotion.com/video/x60t2wc#tab_embed

Face aux attaques visant régulièrement des militaires de Sentinelle, le gouvernement a annoncé, jeudi, une « évolution » du dispositif, qui mobilise 7 000 militaires et 10 000 en cas de crise. L’exécutif va « faire évoluer le dispositif Sentinelle » mais « il ne s’agit évidemment pas de (le) réduire », a affirmé le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb lors du compte rendu du Conseil des ministres. « Nous voulons le redéployer pour faire mieux face à la menace que nous rencontrons aujourd’hui », changer son mode d’organisation afin de gagner en mobilité, a-t-il détaillé.
Revenir en haut Aller en bas
 
SENTINELLE : Revue et corrigée - changement programmé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Martine"... Nouvelle édition revue et corrigée !!!
» Question Reponse de la revue Gen. Normande
» CHANGEMENT DU SYNDICAT A TAZA
» Internet, vecteur de changement, ou non
» Revue de presse décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: SOLDATS :: D'aujourd'hui (active et réserve)-
Sauter vers: