Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les éphémérides d'Alcide mardi 4 juillet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12604
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Les éphémérides d'Alcide mardi 4 juillet   Mar 4 Juil - 7:22

Les éphémérides d'Alcide 
4 juillet

 





Jour de l'indépendance américaine : fête nationale

  

http://simonaubert.wordpress.com/2006/07/04/independence-day-of-the-usa/

1054
Apparition d'une supernova


http://www.britannica.com/eb/art-2999

Une supernova est observée près de l'étoile Tauri. L'évènement est noté dans les recueils chinois et la poterie amérindienne. Pendant plusieurs mois, elle reste suffisamment lumineuse pour être visible en plein jour. Les vestiges de cette explosion sont encore visibles aujourd'hui : c'est la nébuleuse du Crabe.



1190
Départ de la troisième croisade
Cause


Saladin régnait sur l'Égypte depuis 1169 et avait fait de l'éviction des chrétiens hors de Palestine le but de sa vie.
Le pape Grégoire VIII voulait reconquérir des territoires perdus et pour ce faire, sollicita l'aide des rois d'Angleterre, de France et l'empereur d'Allemagne.

Départ de Richard Coeur de Lion pour la croisade
http://www.allposters.com/-sp/Richard-the-Lionhearted-Leaving-for-Third-Crusade-Posters_i1002097_.htm


Richard Coeur de Lion
http://www.allposters.com/-sp/Third-Crusade-Richard-I-after-Taking-Cyprus-En-Route-Lands-at-Acre-After-Posters_i1862298_.htm

C'est sur la colline de Vezelay symboliquement d'où est partie la première croisade après l'appel du pape Urbain II en 1095 que commence la troisième. C'est dans cette basilique où Pierre l'Ermite a prêché pour les pauvres en 1096, que se retrouvent Philippe Auguste et Richard Coeur de Lion avant de partir pour la troisième croisade. Ceux-ci la décident en raison de la prise de Jérusalem par Saladin, le 2 octobre 1187. L'empereur Frédéric Barberousse a déjà pris la route.
                                                       

    
Frédéric Barberousse  

          Philippe Auguste     

   Richard Cœur de Lion


Cette croisade a donc trois des plus grands souverains européens de tous les temps à sa tête : l’empereur d’Allemagne Frédéric Barberousse, le roi d’Angleterre Richard Cœur de Lion, le roi de France Philippe Auguste, mais elle va être un fiasco à peu près complet. L’empereur meurt en juin 1190. Philippe Auguste, voyant Richard jouer au preux chevalier en Terre sainte, rentre rapidement en France pour en tirer avantage. Et de fait il en profitera pour s’emparer sans coup férir de territoires vassaux de l’Angleterre et pour comploter avec le prince anglais Jean sans Terre, frère ennemi de Richard. Celui-ci, abandonné, se livre à diverses prouesses, signe un traité de capitulation avec Saladin et retourne se faire faire prisonnier par un archiduc autrichien, qui le rendit contre très forte rançon.



1609
Champlain découvre le lac qui porte son nom


http://www2.ville.montreal.qc.ca/archives/democratie/democratie_fr/expo/montreal/hochelaga/piece12/index.shtm

Lors d'une expédition, Champlain emprunta la Rivière des Iroquois et se rendit jusqu'à cette étendue d'eau, cette «mer intérieure», qu'il nomma Lac Champlain.

Illustration de Samuel de Champlain lors de l'arrivée des premiers Européens au lac Champlain en 1609.
COLBY, Charles W. The Founder of New France, Toronto, Glascow, Brook & Company, 1915, p. 87.
http://www2.umoncton.ca/cfdocs/cea/recherch/doc.cfm?cle=L0071

Lac Champlain
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Blick_auf_den_Lake_Champlain_Vermont.jpg





1634
Fondation de Trois-Rivières


Buste de Laviolette, en face du bureau de poste de Trois-Rivières. La statue a été érigée en 1934, à l'occasion du tricentenaire de la ville.
Envoyé par Champlain, Nicolas Goupil, sieur de La Violette, remonte le fleuve et débarque à l’embouchure de la rivière Saint-Maurice.
Il commence la construction d’une troisième habitation : Trois-Rivières.
ll fonde les Trois-Rivières avec six arpents de terre concédés par la Compagnie des Cent-Associés.
Il commence la construction d’une habitation.

http://www.ottres.ca/hconline/chapters/3/3Fviecotid.html

Trois-Rivières tire son nom des trois chenaux que forme la rivière Saint-Maurice à son embouchure avec le Saint Laurent.


1648
Antoine Daniel, martyrisé et assassiné


Antoine Daniel: Né à Dieppe, le 27 mars 1601, Daniel étudia le droit mais abandonna ses études pour se joindre aux Jésuites en 1621. Il enseigna à Rouen pendant quatre ans, étudia la théologie à Clermont et fut ordonné prêtre en 1630. En 1632, Lalande et trois autres prêtres furent envoyés en Acadie. Un an plus tard, Daniel prit le chemin de Québec. Ses missions auprès des Hurons furent couronnées de succès, il fonda même une école pour jeunes Indiens à Québec en 1636. En 1648, le père Daniel fut capturé et sévèrement martyrisé par un groupe d'Iroquois dans le village de Teanaustaye près de l'actuelle ville de Hillsdale en Ontario. Après d'horribles souffrances, il fut finalement assassiné le 4 juillet 1648.
http://www.republiquelibre.org/cousture/MARTYRS.HTM


1696
Expédition contre les Iroquois


Louis de Buade et de Palluau comte de Frontenac quitte Montréal avec 2 150 hommes pour lancer une nouvelle attaque contre les Iroquois.
Il remonte le Saint-Laurent jusqu'au fort Frontenac.

1754
Bataille de Fort Necessity


Le départ des troupes de Washington, de fort Necessity

La bataille de Fort Necessity, appelée aussi bataille de Great Meadows, a lieu le 3 juillet 1754 dans l'actuel comté de Fayette, en Pennsylvanie, Etats-Unis d'Amérique, et oppose la France à l'Angleterre dans leurs colonies américaines. Avec la bataille de Jumonville Glen, qui en fut la cause directe, elle marque le début de la guerre de Sept Ans, appelée French and Indian War aux Etats-Unis pour sa partie américaine, et qui allait plus tard s'étendre en Europe. C'est la première victoire française du théâtre nord-américain.

Elle oppose 600 soldats français appuyés par 100 auxiliaires amérindiens, commandés par Louis Coulon de Villiers, à 100 soldats britanniques et 193 miliciens coloniaux et auxiliaires amérindiens sous le commandement de George Washington, futur premier président des Etats-Unis, alors jeune officier de 22 ans dans la milice de Virginie. Ce fut la seule reddition militaire dans la carrière de George Washington.

[url=http://www.birth-of-america.com/french/Chronologies/Guerre de sept ans.html]http://www.birth-of-america.com/french/Chronologies/Guerre%20de%20sept%20ans.html[/url]

Le 3 juillet 1754 à 11h, la colonne française de 600 militaires et miliciens appuyée par une centaine d'amérindiens arrive et engage immédiatement une attaque vigoureuse. Ils parviennent à faire feu depuis une ligne d'arbres à couvert et surélevée ; l'intérieur du fort est ainsi exposé aux tirs et le choix de Great Meadows s'avère d'entrée un désastre ! Les munitions s'épuisent et il commence à pleuvoir fortement, l'eau inondant les tranchées creusées puis tout le site.
À 20h, George Washington demande sa reddition.
On dénombre 31 morts du côté anglais et trois chez les français.


 

1776
Déclaration d'Indépendance des États-Unis

Le texte écrit par Thomas Jefferson...
Réunis à Philadelphie, les représentants des 13 colonies anglaises d'Amérique du Nord adoptent leur proclamation d'indépendance. Le texte écrit par Thomas Jefferson est voté par toutes les délégations présentes excepté celle de NewYork qui ne l'approuvera que quelques jours plus tard. Partout en Amérique, la statue du roi Georges III est renversée. Pourtant la guerre d'Indépendance commencée en 1775 est loin d'être terminée : deux-tiers des Nords-américains sont encore fidèles à la couronne d'Angleterre. Le conflit ne s'achèvera qu'avec la signature du Traité de Versailles le 3 septembre 1783.


Le comité de la déclaration de l'indépendance:
De gauche à droite, Benjamin Franklin, Thomas Jefferson, Robert R. Livingston, John Adams et Roger Sherman.
http://www.britannica.com/eb/art-55540


1790
Naissance de George Everest


Sir George Everest est un géographe britannique, Surveyor-General of India de 1830 à 1843.

Il est en grande partie responsable de la triangulation des Indes, entamée cependant par William Lambton en 1806, une tâche qui dura plusieurs décennies. L’Everest fut étudié, en 1852, sous son successeur Andrew Waugh et c'est alors qu'après calcul de la hauteur de son sommet, il fut établi comme la plus haute montagne du monde à 8848 mètres.


Le mont Everest est renommé, en 1865, en l'honneur de Sir George Everest. Celui-ci est décédé le 1er décembre 1866.



1816
Naissance d'Hiram Walker



Hiram Walker est un producteur en gros et un distilleur américain réputé pour son Wisky.
Il est né à East Douglas au Massachusetts et déménagea à Détroit en 1830.


http://www.citywindsor.ca/001952.asp

Hiram Walker acheta un terrain à Walkerville (Windsor), Ontario et établit une distillerie sur la berge de la rivière Detroit. Il commança à fabriquer et vendre sous le nom Hiram Walker's Club Whiskey. Son produit devint très populaire autant aux États-Unis qu'au Canada et les distilleurs américains forcèrent leur gouvernement à émettre une loi qui forçait les distilleurs à indiquer le pays d'origine du produit. Ce fut un couteau à deux tranchants.
Hiram Walker renomma son produit Hiram Walker's Canadian Club Whiskey et celui-ci devint encore plus populaire.



1826
Décès de John Adams, 90 ans


John Adams est le deuxième président des États-Unis, de 1797 à 1801.
George Washington refuse de se présenter pour un troisième mandat et, le 3 novembre 1796, Adams est élu président face à Thomas Jefferson, qui devient son vice-président. Il garde les États-Unis neutres dans les conflits entre les puissances européennes. Il est battu par Thomas Jefferson alors qu'il se présente pour un deuxième mandat et prend sa retraite auprès de son épouse dans son État natal. La correspondance qu'il a entretenue avec elle pendant sa présidence montre qu'il était en même temps l'ami et le rival de Thomas Jefferson. Il a pris part à la rédaction de la Constitution américaine.


1826
Décès de Thomas Jefferson, 83 ans



Thomas Jefferson est le troisième président des États-Unis, de 1801 à 1809.
Il est le rédacteur principal de la Déclaration d’indépendance des États-Unis en 1776.
Cet homme d'État était également philosophe, agronome, inventeur, architecte et il ne cachait pas ses sympathies francophiles. Propriétaire d'une plantation en Virginie, il possédait de nombreux esclaves. Pourtant, Jefferson était attaché aux Droits de l'homme pour lesquels il lutta au niveau de son État et du pays. Il faisait partie de l'élite des Lumières et a connu les plus grands esprits de son temps. Rédacteur d'une partie de la Déclaration d'indépendance, il doubla la superficie des États-Unis par l'achat de la Louisiane.
Source et pour en savoir plus
http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Jefferson

Fait à noter, John Adams et Thomas Jefferson meurent le même jour.

1828
Construction d'un des premiers chemin de fer aux États-Unis


B&O ( Baltimore and Ohio Railroad)
La compagnie The Baltimore and Ohio Railroad (B&O) commence la construction du chemin de fer du port de Baltimore jusque dans l'état de l'Ohio.
La première section sera terminée le 24 mai 1830.

Caricature de l'époque
http://www.sdrm.org/history/timeline/t-thumb.jpg


1831
Décès de James Monroe, 73 ans


James Monroe est le cinquième président des États-Unis, de 1817 à 1825.
Il est élu pour deux mandats de 1817 à 1825.

C’est un homme réputé pour son honnêteté qui prendra deux décisions qui se révèleront être d’une importance capitale dans l’histoire des États-Unis : le « compromis du Missouri » et la « doctrine Monroe » qui porte son nom. La première décision tente de régler le problème de la définition des États en tant qu’esclavagistes ou non et la seconde montre la volonté des États-Unis d’avoir une influence majeure sur leur continent et qui condamne toute intervention de l’Europe dans les affaires de l’Amérique, et la réciproque.
http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Monroe


 


1838
Déportation de Wolfred Nelson



L’ancien député de l’Assemblée, Wolfred Nelson, est déporté aux Bermudes avec huit autres Patriotes, à la suite de la Rébellion du Bas-Canada.




1840
Voyage du « Britannia »


Le « Britannia » quitte le port de Liverpool, en Angleterre.

C'est la première fois qu'un navire à vapeur de la Cunard Steam Ship Company effectue une livraison transatlantique de colis.

http://www.nautilus.cl/yatechonos/Image4.gif

En 1840, le premier navire à vapeur de la Cunard, le Britannia, commence à naviguer entre Liverpool et Boston marquant le début du service régulier pour les passagers et les cargaisons avec des navires à vapeur. La Cunard a dû faire face à de nombreux concurrents au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Allemagne, mais a toujours réussi à rester un des leaders du marché des transatlantiques.


1848
Décès de François-René, vicomte de Chateaubriand


http://www.duvaleix.com/journaldespeintres/IMG/jpg/0chateaubriand_correction.jpg

François-René, vicomte de Chateaubriand né à Saint-Malo, 4 septembre 1768 est un écrivain et homme politique français.
Par son talent comme par ses excès, Chateaubriand peut être considéré comme le père du romantisme en France. Ses descriptions de la nature et son analyse des sentiments du moi en ont ainsi fait un modèle pour la génération des écrivains romantiques. Il a, le premier, formulé la « vague des passions » qui deviendra un lieu commun du romantisme : "Voyage en Amérique", "Atala", "René", "Les Natchez", "Mémoires d'outre-tombe",...



1865
Parution d'"Alice au pays des merveilles"


L'écrivain et mathématicien britannique, Lewis Carroll (de son vrai nom Charles Lutwige Dodgson), publie "Alice's Adventures in Wonderland". Le roman est inspiré de la rencontre entre l'auteur et Alice Liddell, une petite fille âgée de 10 ans, lors d'un pique-nique près de la rivière Isis en Angleterre. "Alice aux pays des merveilles" remportera un immense succès dans toute l'Europe. Lewis Carroll écrira bientôt une suite : "Alice de l'autre côté du miroir".
http://www.linternaute.com/histoire/jour/4/7/a/1/1/index.shtml



1884
La France offre la statue de la Liberté aux États-Unis



L'œuvre du sculpteur français Bartholdi sera inaugurée officiellement le 28 octobre 1886 dans le port de New York.


1885
Naissance de Louis B. Mayer


Louis B. Mayer né à Minsk au Bélarus, est un producteur de cinéma américain. Il grandit au Nouveau-Brunswick avant de déménager au Massachusetts, États-Unis

Il commence sa carrière en achetant une salle de cinéma et grâce à elle, devient rapidement exploitant, distributeur et enfin producteur avec son entreprise, la Louis B. Mayer Pictures.


Son entreprise fusionne ensuite avec The Goldwyn Company et The Loew's Inc. pour fonder la Metro-Goldwyn-Mayer en 1924. Il y devient vice-président et un des « nababs » d'Hollywood.  Il est mort le 29 octobre 1957.
http://www.americanheritage.com/entertainment/articles/web/20071128-louis-b-mayer-mgm-hollywood-film-industry-movies.shtml


1886
Décès de Pondmaker


En 1873, il est adopté par Crowfoot, chef de la tribu amérindienne des Pieds-Noirs (Blackfoot), augmentant par là-même l'influence politique de Pondmaker. En 1876, celui-ci adopte finalement le Traité 6, après s'y être opposé pendant un temps. Il est élu chef de sa tribu deux ans plus tard.

Pendant la Rébellion du Nord-Ouest, Poundmaker et ses guerriers firent le siège de Fort Battleford, Saskatchewan. Une expédition canadienne menée par le colonel William Dillon Otter les attaqua dans leur camp près de Cut Knife Hill, mais dut battre en retraite. Poundmaker, qui n'avait pas pris part au combat, retint ses guerriers qui voulaient poursuivre leurs ennemis.

Poundmaker, clamant son innocence, fut condamné pour trahison en 1885 à trois ans de prison (au pénitencier de Stony Mountain). Relâché après un an, il en sort brisé tant physiquement que moralement. Il décède d'une hémorragie à Blackfoot Crossing (Alberta), le 4 juillet 1886, soit quatre mois après sa libération.



 

1886
Le premier train de passagers parti de Montréal atteint Fort Moody, en Colombie-Britannique


Port Moody, Colombie-Britannique, 4 juillet, 1886.
http://www.britannica.com/ebc/art-36569

Le premier train transcontinental arriva à Port Moody le 4 juillet 1886. Toutefois, le CFCP avait déjà décidé de déplacer son terminus occidental de Port Moody à un petit village qui fut rebaptisé "Vancouver" plus tard la même année. Le premier train officiel vers Vancouver arriva le 23 mai 1887, bien que cette voie avait été en service pour déjà trois mois. Le CFCP devint rapidement rentable, et tous les prêts du gouvernement fédéral furent remboursés des années à l'avance.



http://www.cprheritage.com/history/pages/a17566.htm



1887
Naissance de Thomas Longboat



Le coureur de fond Thomas Longboat, l'un des athlètes les plus connus d'avant la Deuxième Guerre mondiale, naît à Ohsweken (réserve des Six Nations), en Ontario.
Son aptitude à dominer toute course et ses sprints finals spectaculaires font de Longboat un des athlètes les plus célèbres de la période précédant la Première Guerre mondiale.
http://www.thecanadianencyclopedia.com/index.cfm?PgNm=TCETimelineSearch&Params=F3



1892
Naissance de Kenneth Forbes


http://www.legionmagazine.com/en/index.php/1997/03/kenneth-forbes/

Kenneth Forbes est un peintre canadien né à Toronto. Il est à la fois paysagiste et portraitiste. Il s'engage dans l'armée en 1914 comme artiste de guerre. Il quitte les forces armées en 1959.



http://www.civilization.ca/cwm/ressource/images/forcrown/art/pa25.jpg


http://www.civilization.ca/tresors/nursing/nchig02e.html


1894
Elwood Haynes fait l'essai son premier véhicule


En 1893, Elwood Haynes achète un moteur marin monocylindre deux temps de marque "Sting" à la boutique des frères Apperson à condition que ceux ci l'aident à construire son chariot motorisé en exemplaire unique. On ne sait pas grand chose sur la construction et elle a été source de beaucoup de polémiques. Il aurait copié un certain John Lambert qui avait ce projet trois ans plus tôt, les frères Apperson seraient fortement intervenus dans la construction, etc. Néanmoins ce véhicule carburant à l'essence est aujourd'hui reconnu comme étant le premier à transport autonome de passagers pour les Etats-Unis. Il est aujourd'hui exposé au Musée des Sciences de Washington et sa réplique existe à l'Heritage Museum de Kokomo (Indiana), ville ou le véhicule est né et a fait ses premiers tours de roues le 4 juillet 1894.
http://www.trombinoscar.com/haynes/index.html


Le plus vieux véhicule construit aux États-Unis

1898
Une collision entre les navires Bourgogne et Cromartyshire,
au large de la Nouvelle-Écosse, fait 560 morts


Le 2 juillet 1898, La Bourgogne quitte New York pour un nouveau voyage avec, à son bord, plus de 500 passagers et 200 membres d’équipage.

Le 4 juillet, vers 5 heures du matin, le paquebot entre en collision dans un brouillard très dense avec le voilier Cromartyshire qui faisait route vers Philadelphie. Sous le choc, les canots de sauvetage installés à tribord ont été détruits. Le navire tente de s’échouer mais il s’enfonce rapidement et coule une heure après la collision. 165 (ou 184 suivant les sources) rescapés sont recueillis par le Cromartyshire puis transférés sur le paquebot Grecian de l’Allan Line qui prend le voilier en remorque et rejoint Halifax.

Source des photos
http://bibnum2.banq.qc.ca/bna/illustrations/htm/d1349.htm

L’accident a causé la mort de 560 personnes, ce qui en fait la pire catastrophe de toute l’histoire de la Compagnie Générale Transatlantique en temps de paix.



1900
Naissance de Robert Desnos



Poète, écrivain et journaliste, il écrit des poèmes À la mystérieuse pour son amie chanteuse et comédienne Yvonne George.
C’est aussi l'époque où il écrit La Liberté ou l’Amour, ouvrage qui sera condamné pour obscénités par le tribunal de la Seine.
En 1936, il s’efforce d’écrire un poème par jour pendant un an.
Pendant la guerre, son activité journalistique lui permet surtout de couvrir ses activités de résistant actif : il est membre du réseau AGIR et de l’équipe des Éditions de Minuit.

Dernière photo de Robert Desnos
Photos prises sur le site
http://perso.orange.fr/d-d.natanson/desnos.htm
Un jour il est arrêté par la Gestapo et est incarcéré à Compiègne. Malgré les interventions de ses amis, il sera déporté au camp de Flöha en Saxe, où il restera un an. Libéré, il s'éteint à Térézin de misère, d’épuisement et du typhus le 8 juin 1945.

 
1902
La guerre américano-philippine prend fin, au terme de trois ans de conflit et d’insurrection




La guerre américano-philippine, également connue sous le nom d'insurrection des Philippines, est un conflit armé qui se déroula de 1899 à 1902 dans les Philippines entre les États-Unis et la Première République philippine à la suite de la guerre hispano-américaine.
Après avoir apporté son soutien à la révolution philippine contre l'Espagne, les États-Unis signèrent le traité de Paris avec l'ancienne puissance coloniale et lui achetèrent l'archipel des Philippines alors en pleine révolution pour son indépendance. Afin d'asseoir leur présence dans l'océan Pacifique, les États-Unis imposèrent leur protectorat aux Philippines au prix d'une guerre qui dura en réalité près de 14 ans. La guerre fut d'une rare violence, suscitant chez les intellectuels comme Mark Twain une critique virulente. Elle est le symbole de l'impérialisme américain grandissant qui ambitionne déjà de s'étendre vers le Pacifique.
Ce conflit s'inscrit dans un tournant de l'histoire du peuple américain terminant la conquête de l'ouest et voyant sa destinée manifeste se tourner vers l'expansion outre-mer et l'impérialisme sous la présidence de William McKinley et de Theodore Roosevelt, toujours inspirés par la doctrine Monroe. Les États-Unis se voient désormais comme une puissance civilisatrice, ce que Rudyard Kipling nomma le « fardeau de l’homme blanc.

 

1903
Début de l'organisation "Grands Frères"


Un jeune homme d'affaires du nom d'Irvin Westeimer aperçoit un garçon cherchant de la nourriture dans une poubelle. Il amène le jeune dans un endroit pour manger et commence une amitié avec lui. Plus tard, lui et un groupe d'amis rencontrent des jeunes qui n'ont pas de père jusqu'à la formation du premier groupe des "Grands Frères" (Big Brother Group) à Cincinnati.

http://www.bigbrothersandsisters.ca/site-bbbs/media/6_352f_boys_guitar.jpg

En 1903, ils entreprirent donc d'aider ces enfants, sur une base individuelle, en leur offrant la présence d’un adulte bénévole. Le but de cette démarche était de créer entre l’enfant et l’adulte un lien d’amitié, de confiance et d’encouragement.


http://www.valeriefitzgerald.com/Communities/charity.htm
En 1908, des femmes s'impliquèrent de la même façon auprès de fillettes vivant une situation semblable.
Graduellement, étant donné le besoin criant des jeunes, le mouvement se développa et déborda des frontières.
C’est pour cette raison que le mouvement devint international.
En 1911, les premières agences canadiennes sont mises sur pied.
À cette époque, elles étaient affiliées au mouvement américain.


http://www.gfgslsjn.ca/fr/Home/default.aspx

C'est en 1964 que fut fondée l'association des Grands Frères du Canada qui regroupe actuellement plus de 175 agences à travers tout le pays dont une vingtaine au Québec.





1903
Naissance de Marguerite Michaud



Marguerite Michaud né à Bouctouche (Nouveau-Brunswick) est un écrivain et professeur. En 1923, elle devient la première bachelière acadienne. Elle obtient un doctorat ès lettres de l'Université de Montréal en 1947 et se consacre à l'enseignement. Elle est décédée le 4 avril 1982.


1910
Jack Johnson devient le premier noir à remporter le titre de champion du monde de la boxe


Johnson remporta son 1er titre le 3 février 1903 en battant "Denver" Ed Martin en 20 reprises pour le Colored Heavyweight Championship. Il défia alors le tenant du titre mondial, James J. Jeffries, mais ce dernier refusa le combat. Les boxeurs noirs pouvaient en effet boxer contre des blancs dans toutes les catégories à l'exception des poids lourds, la plus prestigieuse.
Jack Johnson brisa ce tabou en affrontant le 26 décembre 1908 le Canadien Tommy Burns à Sydney. Le combat dura 14 rounds, avant que la police n'intervienne pour l'interrompre. Les arbitres attribuèrent alors le titre à Johnson sur décision.

Johnson affronta l'Américain Jeffries le 4 juillet 1910 dans une ambiance lourde de racisme. Burns déclara ainsi qu'il acceptait ce combat afin de démontrer « Qu'un blanc est meilleur qu'un nègre ». Les promoteurs du combat incitèrent même le public de Reno (Nevada) (22 000 spectateurs) à chanter « Tuez le nègre ! » avant et pendant le combat. Jeffries alla deux fois au tapis lors des 15 premières reprises de ce combat, ce qu'il ne lui était jamais été arrivé dans sa carrière. Son encadrement le poussa à l'abandon afin d'éviter la honte du KO. Cette victoire de Johnson lui permet d'empocher 225 000 dollars et de faire taire les critiques à propos de son titre face à Burns.
Nombre de spécialistes, faisant ouvertement preuve de racisme, n'admettaient pas qu'un boxeur noir fut champion du monde des poids lourds, et considéraient le match Burns-Johnson comme non significatif. Pour eux, Jeffries était le champion invaincu. L'annonce de cette victoire fut marquée par des agressions racistes de blancs sur des noirs à travers tous les Etats-Unis.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jack_Johnson_(boxeur)

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11208
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Les éphémérides d'Alcide mardi 4 juillet   Mar 4 Juil - 12:33

Merci Gus ,

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Les éphémérides d'Alcide mardi 4 juillet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mardi, c'est folie ! (Edit Photos )
» Bonne Mardi
» Bonne Mardi
» Bonne Mardi
» Bonne Mardi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Les éphémérides d'Alcide par Bretirouge-
Sauter vers: