Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La « Mission Aube »

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 15183
Age : 72
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: La « Mission Aube »    Dim 18 Juin 2017 - 15:10

« Mission Aube »

La « Mission Aube » comprend six personnes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le commandant Bigeard (« Aube »), le major anglais William (« Bill ») Probert « Krypte » des services secrets britanniques ; le lieutenant anglais Goffin ; le lieutenant radio canadien Deller ; le sous-lieutenant radio français Grangeaud et un espagnol de Pamiers, Alphonse Canovas qui avait rejoint l'Afrique du Nord, et qui sert d'interprète.

La Mission Bigeard met à nu les contradictions et les oppositions entre la Résistance intérieure et les Résistances extérieures.

Elle est l'écho ariégeois des dernières luttes des Gaullistes d'Alger contre les Giraudistes, notamment dans les services de renseignement entre le Commandant Paillote (ex-vichyssois) « giraudiste » et Soustelle, chef des services gaullistes.

Bigeard arrive en Ariège, persuadé qu'il dirige des maquis anarchistes espagnols.

Son titre de délégué militaire départemental lui donne, pense-t-il le commandement des FFI de l'Ariège.

Il ignore tout de la Résistance ariégeoise et se heurte à « Richard » et au Colonel Souyris « Aubert », chef départemental des FFI.

L'État-Major « gaulliste » de Toulouse et le SAP désavouent Bigeard qui n'est reconnu par aucun groupe de résistance. Seuls ses « anarchistes » restent avec lui.

Le 18 août, au matin, Bigeard rencontre les responsables de la Résistance à Pamiers, libérée depuis la veille.

Les FTP ne veulent libérer Foix que le 20 août.

Profitant de cette erreur, Bigeard, conseillé par Ernest de Nattes, résistant de Foix, décide de libérer la ville dans l'après midi, avec ses « anarchistes ».

Le but de Bigeard est de libérer Foix avec les troupes anarchistes afin que la préfecture de l'Ariège ne soit pas libérée par les FTP communistes.

Cette illusion de Bigeard, ignorant qu'il commande des communistes espagnols, durera jusqu'en 1994.

Lors de la venue de Bigeard, à Foix, j'ai demandé au commandant « Robert » de dire au général que les guérilleros « étaient communistes».

Bigeard a fait une erreur naïve.

Donc les Guérilleros dirigés par le commandant « Royo », le commandant « Robert » (José Alonso ») et le commandant « Madrilés » (Pedro Abascal), chef du 11e bataillon, croyant à la venue des maquisards français, marchent sur Foix, depuis Calzan.

Réunis à l'entrée de Foix, les guérilleros attaquent vers 17 heures, en mitraillant la villa Lakanal, habitée par la Luftwaffe qui s'enfuit.

Des guérilleros conduits par le mitrailleur « Canovas », par la route de L'Herm et le Petit Paris, parviennent sur les pentes du Pech qui dominent le Pont et mitraillent au FM les barrages allemands du Pont qui finissent par se replier dans la ville.

Un second groupe de maquisards escalade les jardins surplombant l'Ariège, derrière le monument aux morts, au fond des allées de Villote.

Un troisième groupe renforcé par les cheminots de Salsenac, libère la gare, traverse l'Ariège, rejoint par un quatrième groupe d'Espagnols venus de Vernajoul avec Louis Destrem, ex-chef de l'AS. Ils vont occuper la préfecture et s'introduire dans la ville.

Le combat de rue va durer jusqu'à 19 heures.

Un guérillero tombe gravement blessé au Mercadal.

Des Fuxéens font le coup de feu et renseignent les maquisards. À 18 h 30, un train d'Allemands venant d'Ax arrive en gare.

Des renforts FTP et des cheminots mitraillent depuis le pont et dans la gare.

Deux Allemands sont tués ainsi que le conducteur, Puech. À 19 heures, le 2e bataillon de guérilleros de Montségur arrive enfin.

La vieille ville est libérée, le combat se fait sur Villote où les guérilleros sautent d'un arbre à l'autre.

Les Allemands se replient sur le lycée qui va être pris d'assaut.

Deux guérilleros sont tués : José Fernandez tombe à l'entrée de la rue du Lycée, un autre (inconnu) est mitraillé en escaladant la clôture du lycée près des cuisines.

Bigeard fait mitrailler le lycée depuis la Barbacane tandis que montés par le Chemin Nôtre-Dame des mortiers bombardent l'établissement depuis le plateau.

C'est alors qu'un employé des PTT, Cassé (de Vernajoul), vient voir Louis Destrem et indique que la ligne de téléphone marche toujours.

Le capitaine des douanes Gisquet entre en contact avec le commandant allemand Rau et lui demande de se rendre.

Le commandant anglais Probert garantit que la capitulation se fera avec les troupes françaises régulières.

À 21 h 30, les Allemands se rendent.

Il y a 150 prisonniers.

Un civil fuxéen François Justamante a été tué par une balle perdue.

La foule envahit Villote et va chanter toute la nuit.

Foix libérée ignore que demain ce sera la Bataille de Prayols.



___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
bretirouge

Masculin
Nombre de messages : 16752
Age : 82
Emploi : retraité inactif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La « Mission Aube »    Dim 18 Juin 2017 - 16:16

Une page d'histoire que Bigeard a vécu sans savoir qu'il avait avec les "Partisans Espagnol "des combattants communistes !!! D'ailleurs, ce sont les communiste qui ont récupéré la circonscription de Foix !! Merci mon frère !!!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
arwen
modérateur
arwen

Féminin
Nombre de messages : 4077
Age : 64
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: La « Mission Aube »    Dim 18 Juin 2017 - 16:18


___________________________________ ____________________________________

Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La « Mission Aube »    

Revenir en haut Aller en bas
 
La « Mission Aube »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche émission tv/vivre avec 100 objets
» Décès de Peter Graves, héros de la série Mission Impossible
» 3ème mission : embuscade près de Moulins (Alex0159)
» Émission de télé à 12h30
» La Voix – première d’une émission très attendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: