Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autobiographie de la Première Dame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13011
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Autobiographie de la Première Dame   Jeu 11 Mai - 9:36

Je pense que tout cela soit faux !! Malgré les écrit de EuroCalifat !! donc je n'engage pas ma parole sur cet écrit !!!!



Autobiographie de la Première Dame

Publié le 11 mai 2017 par EuroCalifat

A 64 ans, la prochaine première dame de la république française dit tout de sa vie d’hier et d’aujourd’hui. Elle réside désormais à Paris et se la coule douce. « Ici, je ne fous rien, j’ai une vie cent pour cent contemplative », reconnaît-elle. Mais la nuit, impossible de fermer l’œil. Elle ne cache pas ses insomnies: « La nuit je visionne des films pornos, parfois dix d’affilée ». Sa façon à elle de peupler sa solitude. Pas un jour ne passe sans qu’elle ne parle à Janine, sa meilleure amie qui vit en Suisse. Tous les soirs, à 21 heures elle décroche le téléphone pour l’appeler.

Elle qui s’est mariée à un homme de 25 ans son cadet n’a jamais caché qu’elle aimait aussi les femmes. Sa bisexualité n’est un secret pour personne. Mais aujourd’hui elle dit n’avoir « ni femme, ni chien, ni chat ». Pas d’homme non plus, d’ailleurs. « Juste un président ».

Brigitte Macron regrette ses lèvres refaites: « c’est raté, on ne voit que ça. A l’époque on utilisait du silicone, je suis allé voir plusieurs médecins depuis, mais c’est irrattrapable ». Dommage. La femme que Emmanuel Macron trouvait jadis si belle l’est moins: « Le femme idéale, la plus parfaite, c’est Brigitte », répétait Manu.

Les temps sont loin où on la « traitait de cougar ». « A l’époque je le vivais très mal, mais au lieu de rentrer dans le rang, j’en rajoutais. J’avais besoin de montrer que j’existais ». Loin aussi l’époque où elle tombe folle amoureux de n’importe qui, avant de tomber en dépression et dans l’alcool.

Brigitte Macron n’a jamais succombé à la drogue. « Je crois que je suis trop peureuse pour le LSD ! « , plaisante-t-elle. Mais à 32 ans, elle n’a pas su résister à l’alcool. « Quand on commence à trembler dès le réveil, à avoir besoin d’une bière ou de n’importe quelle boisson alcoolisée pour que ça passe, explique l’épouse du nouveau président de la république, on a le choix entre continuer et sombrer ou se soigner et vivre ».

Il lui a fallu mener un rude combat : « Il y a eu un long parcours à faire, avec forcément des rechutes plus violentes les unes que les autres. J’entendais les gens dire derrière mon dos : ‘C’est triste !’. Aux yeux de tous, j’étais foutue ». Mais en fait pas du tout : « Cela m’a pris dix ans pour m’en sortir. »
Sa raison de vivre aujourd’hui ? Emmanuel Macron. « Si demain tu m’enlevais mon petit Manu, ma vie n’aurait plus aucun sens ! »Alors il faut continuer, Brigitte

http://secretnews.fr/2017/05/08/alcool-chirurgie-bisexualite-brigitte-macron-raconte-lenfer-a-vecu/#do2QCD4EpYfvhh5f.99

Share this:


___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396


Dernière édition par bretirouge le Jeu 11 Mai - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11560
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Autobiographie de la Première Dame   Jeu 11 Mai - 9:46

Encore une "Radasse" de plus .


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Autobiographie de la Première Dame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olive Kabila Kanambirize surprise par les combattants au crématorium pour les obsèques de son père
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» Centenaire de la première école Maria Montessori
» Comment humaniser les premières heures en prison ?
» Une première Archéologique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: