Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quizz N°314

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13213
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Quizz N°314   Mer 22 Mar - 12:07

Une femme résistante chevalier de la Légion d'honneur, titulaire de la croix de guerre avec palme, médaille de la Résistance, médaille de la France Libre et de la médaille commémorative de la guerre 1939/1945.

Qui suis-je ???

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11825
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Quizz N°314   Mer 22 Mar - 15:07

Je    a Jacqueline Fleury .

Jacqueline Marié est née le 12 décembre 1923 à Wiesbaden, en Allemagne.

Son père est officier de carrière.

Sa famille maternelle, originaire du Soissonnais, a été durement éprouvée par la Première Guerre mondiale.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, Jacqueline Marié termine ses études secondaires. En 1940, la famille entière entre en Résistance.

Jacqueline Marié commence par recopier des tracts, à la main, avec son frère, Pierre.

Elle s'engage dans le mouvement « Défense de la France », qui crée et diffuse un journal clandestin.

Ce mouvement s'organise autour de Philippe et HélèneViannay et compte parmi ses membres Geneviève de Gaulle.

Jacqueline Marié transporte et distribue le journal à Versailles, où elle habite, et dans ses environs.

Son frère est membre du réseau de renseignements « Mithridate » ; mettant à profit son excellente connaissance de la langue allemande, il subtilise des plans du Mur de l'Atlantique, que Jacqueline Marié recopie dans une arrière-boutique de Versailles.

Ces plans sont ensuite envoyés à Londres.

Sa mère est membre du même réseau et son père, de l'Organisation civile et militaire (OCM).

Jacqueline Marié est arrêtée, avec ses parents, le 29 juin 1944.

Ils sont incarcérés à la prison de Fresnes, d'où ils sont déportés le 15 août 1944 (son père, à Buchenwald ; Jacqueline et sa mère, à Ravensbrück).

Jacqueline Marié et sa mère sont contraintes aux « marches de la mort » du 13 avril au 9 mai 1945.

Après des jours de marche forcée, elles s'évadent ; des prisonniers de guerre français leur portent secours.

En 1946, Jacqueline Marié épouse Guy Fleury.


En 1958, elle est décorée de la Légion d'Honneur.

Elle est aujourd'hui Grand Officier de la Légion d'Honneur et titulaire de la Grand-Croix de l'ordre national du Mérite, de la Croix de Guerre avec palme, de la Croix du Combattant Volontaire 1939-1945 et de la Croix du Combattant Volontaire de la Résistance.

Jacqueline Fleury est également Chevalier de l'Ordre des Palmes académiques.

En tant que présidente de l'ANADIR (Association nationale des Anciennes Déportées et Internées de la Résistance) et vice-présidente de la FNDIR (Fédération nationale des déportés et internés de la Résistance),

Jacqueline Fleury intervient dans de nombreux collèges et lycées pour transmettre la mémoire de la Résistance et de la Déportation et joue un rôle actif dans le Concours national de la Résistance qu'elle a créé avec des déportés résistants dans les années 1960.

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13213
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Quizz N°314   Mer 22 Mar - 17:45

NON ! Mais :Titulaire du brevet de pilote, elle va être affectée au bataillon 117 et exercer les fonctions d' officier chargé de la propagande.

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
stoltz
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10667
Age : 57
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Quizz N°314   Mer 22 Mar - 19:41



................................ study pale trouve pas ! scratch

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7217
Age : 78
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Quizz N°314   Mer 22 Mar - 22:50

l Black]]BAKER Joséphine

Joséphine Baker naît le 3 juin 1906 aux Etats-Unis, dans le Missouri, sous le nom de Frida Joséphine McDonald.

Ses parents, Eddie Carson et Carrie Mc Donald, vivent dans le quartier pauvre de Saint-Louis, ville fondée par les Français en 1764, où elle grandit. Après avoir travaillé comme serveuse dès l'âge de treize ans, elle devient danseuse et à dix-huit ans, on la trouve à New-York, se produisant notamment dans la Revue Nègre. En 1925, celle qu'on appelle la Vénus noire est à Paris et, allant de succès en succès, acquiert la célébrité. Dotée d'un beau brin de voix aux délicieux accents exotiques, elle interprète plusieurs chansons comme la petite Tonkinoise et J'ai deux amours, en 1930. En 1937, elle devient citoyenne française par le mariage.
En 1939, lorsque la seconde guerre mondiale se déclare, Joséphine Baker se produit aux Folies Bergères et au Casino de Paris, avec Maurice Chevalier. Fidèle à sa patrie d'adoption, elle va travailler pour les services de renseignement français et au cours des soirées mondaines, s'emploie à recueillir auprès des officiels des informations sur l'emplacement des troupes allemandes. Elle cache des réfugiés et des armes au château des Milandes, dans le Périgord, dont elle est locataire. A partir de l'été 1940, interdite de scène par les lois nazies, elle devient l'une des premières résistantes en transportant à l'étranger des textes de renseignements écrits à l'encre sympathique sur ses partitions. Lors de ses passages de frontières,elle agrafe d'autres messages à l'intérieur de son soutien-gorge. Soupçonnée et menacée d'arrestation par les Allemands, elle se réfugie au Maroc et s'installe à Marrakech.

Le 23 mai 1944, Joséphine Baker s'engage officiellement dans l'armée de l'air française. Titulaire du brevet de pilote, elle va être affectée au bataillon 117 et exercer les fonctions d' officier chargé de la propagande. Elle obtient le grade de sous-lieutenant. Dès lors, elle va se comporter en véritable ambassadrice de la France libre au cours de ses tournées en Afrique du Nord et au Proche Orient.

La paix revenue, Joséphine Baker va consacrer la plus grande partie de son temps et de son énergie à des oeuvres caritatives, la défense des victimes de guerre et des droits civils. Elle adopte des enfants orphelins, sa famille "Arc en ciel" qui trouvent refuge au château des Milandes dont elle a fait l'acquisition dans le Périgord. Afin de financer ses dépenses, elle organise des galas de bienfaisance, puis entreprend de nouvelles tournées, mais les années ont passé, et les dettes s'accumulent...

Le 12 avril 1945, elle est prise d'un malaise cardiaque et quatre jours après s'être produite sur la scène du théâtre Bobino, lors de la première d'un spectacle retraçant sa vie, elle décède d'une hémorragie cérébrale. Une messe solennelle est dite pour elle en l'église de la Madeleine, en présence d'une foule innombrable et les honneurs militaires lui sont rendus.

Joséphine Baker était chevalier de la Légion d'honneur, titulaire de la croix de guerre avec palme, médaille de la Résistance, médaille de la France Libre et de la médaille commémorative de la guerre 1939/1945.

Belle femme volontaire au coeur généreux, elle avait par delà le luxe, le strass et les paillettes, une âme simple et pure qui nous laisse un souvenir impérissable.


(c) PC FNCV

Pour en savoir plus

Joséphine Baker au service de la France Libre par Kevin Labiausse
Joséphine Baker par Wikipedia [/size]


     

Retour           Haut
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13213
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Quizz N°314   Jeu 23 Mar - 8:08

Bravo René ! Tu as les même sources que moi  

Donc; à toi l'honneur du suivant

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quizz N°314   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quizz N°314
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz : Around the clock...
» Allez NENESS, on passe à un QUIZZ naval .
» QUIZZ FRIENDS N° 2
» Quizz Beauté "mon premier, mon dernier"
» ATTENTION, ceci est un quizz " surprise"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: .-
Sauter vers: