Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 4 AVRIL 1956 ALGERIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aokas
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4032
Age : 76
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: 4 AVRIL 1956 ALGERIE   Ven 4 Avr - 7:54

Avril 1956 : Désertion de l’Aspirant MAILLOT : Henri Maillot était militant communiste, comme son père, employé au journal Alger Républicain. Il s’était rendu au Congrès des Jeunesses communistes de BUDAPEST. Octobre 1955, il est rappelé sous les drapeaux au 9ème BTA (Bataillon de Tirailleurs Algériens) à Miliana. Il cache ses opinions et appartenances politiques. Interrogé par son chef de bataillon, il affirmera ne jamais s’être rendu à Budapest et qu’il avait quitté la CGT en 1951. Il signe même une déclaration sur l’honneur attestant sa non-appartenance au PC. Avril 1956, son bataillon se transforme en 504ème Bataillon du Train, nécessitant la restitution des armes excédentaires à l’ERM d’Alger. Cette mission lui est confiée. Il s’entend avec le chef du PCA à Alger, le docteur HADJERES, pour lui livrer tout son chargement. Il amène son camion le 4 avril 1956 dans la forêt de Baïnem, où l’attend un comité d’accueil de trois militants. Après avoir neutralisé le chauffeur du camion, retrouvé ligoté, les quatre hommes chargent les armes dans une camionnette et rejoignent Alger, où le butin est entreposé dans une villa. L’affaire eut un grand retentissement. Le stock d’armes se composait de : 84 revolvers, 121 Pistolets Mitrailleurs, 58 fusils et des munitions. Maillot se réfugia ensuite à Alger, fut hébergé une nuit au presbytère de Saint-Joseph (Bab el Oued) par l’abbé SCOTTO, qui le mit à la porte quand il l’identifia, mais l’envoya quelques jours au presbytère d’El Biar, aux bons soins de l’abbé DESROUSSEAU. Ceci souligne l’amateurisme dans lequel cette action a été conduite. Le 7 Mai MAILLOT rejoint le "Maquis Rouge", constitué Abdelkader BABOU, Mohamed BOUALEM et Mustapha SAADOUN dans une grotte des Béni Boudouane près d’Orléansville. Ils reçoivent, grâce à la complicité de l’institutrice Marylise BEN HAIM, le renfort du sous-lieutenant déserteur Abdelhamid GUERAB, de Maurice LABAN (ancien des Brigades internationales). Leur effectif ne dépassa jamais huit hommes. Armés initialement de 4 vieilles armes, ils tuent un des chefs de village des Béni Boudouane, secteur du bachaga BOUALEM. Echappant à leurs poursuivants, ils se réfugient au douar Medjadja. Ayant reçu 20 armes du lot volé ils font une expédition punitive dans les Béni Rached où ils assassinent quatre "traîtres". Ils reviennent dans les Béni Boudouane. Le bachaga BOUALEM est prévenu. Les habitants capturent un ravitailleur qu’ils livrent au capitaine CONILL chef de SAS.

5 Juin 1956, MAILLOT et LABAN sont tués dans l’opération qui est rapidement montée par CONILL, avec la participation de la 2ème compagnie du 504ème BT à laquelle appartenait MAILLOT. GUERAB et BOUALEM réussissent à s’enfuir, ils seront arrêtés début septembre. Le PCF se démarquera "officiellement" de cette affaire mais on entendra régulièrement dire que MAILLOT est resté fidèles à ses idées et a accompli son devoir de patriote algérien.



___________________________________ ____________________________________

Aokas
14ème RCP - 9ème RCP
AFN
194658

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifqs.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 4 AVRIL 1956 ALGERIE   Ven 4 Avr - 8:50

Dommage qu'il soit mort dans l'opération du Capitaine CONILL.

C'est ce genre de mec que l'on aurait dut passer par les :M16: , aprs un procès, plutôt que ceux de L'OAS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 4 AVRIL 1956 ALGERIE   Ven 4 Avr - 11:20

Rien à dire sur ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
Ancien38
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 235
Age : 74
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

MessageSujet: Re: 4 AVRIL 1956 ALGERIE   Ven 11 Aoû - 19:57

Bonjour,




Seulement deux photos extraites de ma collection Paris Match des années 50 à 60, en l'occurence, celui du 16/6/56.
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12735
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: 4 AVRIL 1956 ALGERIE   Ven 11 Aoû - 20:21

Merci pour ce complément sur l'histoire de Maillot !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: 4 AVRIL 1956 ALGERIE   Ven 11 Aoû - 20:48

Merci Ancien38 .

Une belle crevure cet Aspirant , quand a la Beaugé , quelle aille vivre en algérie .


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6839
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: 4 AVRIL 1956 ALGERIE   Ven 11 Aoû - 21:04

CE SALOPARD aurait dut être fusillé ! 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 4 AVRIL 1956 ALGERIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
4 AVRIL 1956 ALGERIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» avril 1956 lyon
» Les Djebels de la Medjerda avril 1956, avec Bigeard
» les monts de la Medjerda avril 1956
» LE 18 FEVRIER 2014 STADE DU 13 AVRIL 1958
» Le 14eme RCP ...Juin 1956 - Avril 1961...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Que s'est il passé un ?-
Sauter vers: