Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sûreté nucléaire : Situation préoccupante .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11011
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Sûreté nucléaire : Situation préoccupante .   Jeu 19 Jan - 14:09

Sûreté nucléaire : « La situation actuelle est préoccupante »



Pierre-Franck Chevet, le gendarme du nucléaire, estime que les difficultés financières d'Areva et EDF font peser un risque sur la sûreté des centrales.

Alors que le système électrique est mis sous tension par la vague de froid qui s'est abatttue sur le pays, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) vient d'autoriser le report de l'arrêt prévu de deux réacteurs à Civaux (Vienne) et au Tricastin (Drôme).

Dans un entretien à notre journal, le président de l'ASN, Pierre-Franck Chevet, dresse un bilan inquiétant de l'année 2016 en matière de sûreté nucléaire.

Vous tirez un bilan alarmant de 2016. Pourquoi ?

PIERRE-FRANCK CHEVET.

affraid Nous avons découvert une anomalie générique sur des générateurs de vapeur et des falsifications de centaines de dossiers concernant la fabrication, au Creusot, d'éléments pour les centrales. affraid  

Ce sont des pratiques inacceptables.

Nous avons d'ailleurs saisi la justice. Areva et EDF doivent prendre un certain nombre de mesures, dont une revue générale de l'état de leurs installations.

Areva l'a engagée sous le contrôle d'EDF, et nous exerçons nous-mêmes un contrôle par-dessus tout ça.

Vous avez imposé l'arrêt de douze réacteurs. Avez-vous subi des pressions pour changer votre décision ?

Il y a toujours des tensions.

Au final, nous en avons déjà relancé neuf.

Mais si des anomalies plus graves avaient été constatées, je n'aurais pas hésité à prolonger l'arrêt des réacteurs et cela quels que soient les soucis d'approvisionnement en électricité d'EDF.

Je ne suis pas en charge de la politique énergétique.

C'est le souci du gouvernement, pas le mien.

Mais mon message, c'est qu'il faut améliorer sensiblement les marges de production d'énergie.

Etes-vous en capacité de remplir votre mission ?

Nous avons obtenu 70 embauches supplémentaires en trois ans, mais nous manquons clairement de moyens humains et financiers par rapport aux enjeux.

Il faut absolument envisager une réforme de notre financement. Mais ce n'est pas le plus inquiétant.

Il y a plus grave ?

Oui, c'est le manque de moyens financiers d'EDF, d'Areva et du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives pour assumer leurs responsabilités.

A des degrés divers, ils connaissent des difficultés économiques significatives dont la responsabilité appartient à ces entreprises et au gouvernement.

Cela peut-il remettre en cause la sûreté nucléaire ?

Oui. Un exploitant qui n'aurait pas assez d'argent aura de la peine à avoir une sûreté à niveau.

Notamment pour effectuer dans les délais des travaux.

Faut-il avoir peur de nos centrales ?

On ne peut pas dire que tout est sous contrôle quand il y a des anomalies.

La sûreté absolue n'existe pas.

Il y a toujours un risque résiduel.

La situation actuelle est difficile et préoccupante mais elle reste acceptable.

On ne va pas arrêter tous les réacteurs parce qu'il y a des irrégularités.


2016, l'année de tous les dangers

Annus horribilis dans le nucléaire.

Après la découverte fin 2014 par Areva d'une anomalie sur la cuve du réacteur EPR en construction à Flamanville (Manche), l'Autorité de sûreté nucléaire a constaté en 2016 dans le parc nucléaire français une « anomalie générique » sur plusieurs générateurs de vapeur, un des composants essentiels d'un réacteur.

Le gendarme du nucléaire a imposé l'arrêt de 12 réacteurs pour mener des examens complémentaires.

9 ont pour le moment redémarré.

L'audit réclamé à Areva par l'ASN a en outre révélé des falsifications de près de 400 dossiers (sur 10 000) dans le contrôle de pièces produites depuis 1965 à l'usine Creusot Forge.

Une centaine de dossiers concerneraient des pièces installées en France.


L'ASN a lancé une procédure judiciaire.



Centrales nucléaires : classement des réacteurs en fonction de leur âge

Civaux 40 ans

Fessenheim 39 ans

Bugey 38 ans

Tricastin 38 ans

Gravelines 38 ans

Dampierre 37 ans

Blayais 35 ans

Saint-Laurent-des-Eaux 34 ans

Cruas 34 ans

Chinon 33 ans

Paluel 32 ans

Saint-Alban 32 ans

Flamanville 31 ans

Cattenom 30 ans

Nogent-sur-Seine 30 ans

Belleville 30 ans

Penly 28 ans

Golfech 27 ans

Chooz 18 ans

Civaux 16 ans


Seuls les réacteurs les plus anciens ont été retenus par site .


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”



Dernière édition par Commandoair40 le Mar 7 Fév - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arwen
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3319
Age : 62
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Sûreté nucléaire : Situation préoccupante .   Jeu 19 Jan - 21:48

Tant qu'il n'y a pas de catastrophe : "tout va très bien Madame la Marquise..."

___________________________________ ____________________________________

Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option !  
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6380
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Sûreté nucléaire : Situation préoccupante .   Ven 20 Jan - 8:03

Un beau jour - peut être plus vite que l'on pense - Nous aurons sur les bras un Tree Miles Island ou un
Tchernobyl - Ca nous pend a l'oeil - mais contrairement a ces deux catastrophes mondiales du nucléaire
connues mais a par Fuckoshima ( qui résulte d'un tsunami ) la France sera elle prête a faire face a un
accident grave sur des sites vieux de plus de trente ans - notre problème vient du fait que nos centrales sont proches des agglomérations urbaines - Faudra agir vite - Et les personnes qui demeurent proches des centrales ont elles reçues des formatons de sécurité préventives ? C'est a y penser
![/size]
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12329
Age : 80
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Sûreté nucléaire : Situation préoccupante .   Ven 20 Jan - 14:45

 A part les pastille d'iode qui sont en réserve dans chaque famille environnant les centrales, pas grand chose à faire sinon se barrer à toute vitesse du lieux infesté !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6380
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Sûreté nucléaire : Situation préoccupante .   Ven 20 Jan - 16:50

Et surtout se demander si le nuage s'arrêtera aux frontières des communes er des deoartements
comme ils l'ont dit pour Tchernobyl - Les bandes de nazes , !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sûreté nucléaire : Situation préoccupante .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sûreté nucléaire : Situation préoccupante .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séisme et centrale nucléaire...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Le réacteur nucléaire de Flamanville.
» Le pic de consommation et le nucléaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: