Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chant militaire : La Marseillaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12110
Age : 80
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Chant militaire : La Marseillaise   Jeu 19 Jan - 9:48

La Marseillaise
Le départ des Volontaires
François Rude
Arc de Triomphe - Paris


17 novembre 1796 - Italie
Le général Bonaparte à Arcole
Antoine Jean Gros
Château de Versailles
Hymnes Nationaux

 
 
 
 
 
 
France : La Marseillaise

 
 
La Marseillaise, hymne national français, fut composée en 1792 par Claude-Joseph Rouget de Lisle, qui était un officier français du Génie.

La France étant en guerre contre l'Autriche et la Prusse, le bataillon "Les enfants de la Patrie" dont faisait partie le capitaine Rouget de Lisle était en garnison à Strasbourg. Le 25 avril, Rouget de Lisle, qui était aussi poète et violoniste, se vit demander par le maire et par les généraux de l'armée du Rhin, de composer un chant de guerre. Il se mit aussitôt à l'oeuvre et le lendemain matin, "Le chant de guerre pour l'armée du Rhin" était né et se répandit aussitôt dans toutes les garnisons.







Le capitaine Rouget de Lisle chantant
la Marseillaise le 25 avril 1792, à Strasbourg.



Parvenu jusqu'à Marseille, ce chant fut accueilli avec un enthousiasme encore accru par la population, puis repris par le bataillon des Fédérés marseillais montant vers Paris, dont les rangs se renforçaient de nombreux volontaires.








Bataille de Jemmapes - 6 novembre 1792
Les bataillons parisiens et le 19e régiment de Flandre
menés par Dampierre à l'assaut des Autrichiens.
Raymond Desvarreux Musée de l'Armée - Paris




C'est au son de ce chant de guerre que le bataillon des Fédérés marseillais, arrivé à Paris, participa le 10 août 1792 à l'insurrection du Palais des Tuileries. Dès lors, "Le chant de guerre de l'armée du Rhin" devint "La Marche des Marseillais" qui entraîna souvent les armées françaises dans leurs combats, comme à Jemmapes en novembre 1792, à Wattignies et Wissembourg en 1793, ou durant la campagne d'Italie avec Napoléon Bonaparte en 1800.









Bataille de Wattignies - 16 octobre 1793
Carnot et Jourdan entraînent les soldats français
à l'assaut des Autrichiens, en chantant "la Marseillaise"
Musée de l'Armée - Paris






"La Marche des Marseillais" fut décrétée chant national le 14 juillet 1795, mais c'est finalement le 14 février 1879 que, sous le nom de "La Marseillaise", ce chant fut consacré hymne national.



 
 

 
 
La Marseillaise
Rouget de Lisle
 
 
 
 
 
Citation :
Citation :
REFRAIN
Aux armes, citoyens !
Formez vos bataillons !
Marchons, marchons !
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons !
COUPLETS

1 - Allons, enfants de la Patrie
Le jour de gloire est arrivé.
Contre nous de la tyrannie,
L'étendard sanglant est levé ! Bis

Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger vos fils, vos compagnes.

Refrain

2 - Que veut cette horde d'esclaves,
De traîtres, de rois conjurés ?
Pour qui ces ignobles entraves,
Ces fers dès longtemps préparés ? Bis

Français, pour nous, ah, quel outrage !
Quels transports il doit exciter ;
C'est nous qu'on ose méditer
De rendre à l'antique esclavage !

Refrain

3 - Quoi ! Des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! Des phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fiers guerriers ! Bis

Dieu, nos mains seraient enchaînées,
Nos fronts sous le joug se ploieraient !
De vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !


Refrain

4 - Tremblez, tyrans et vous, perfides,
L'opprobre de tous les partis.
Tremblez, vos projets parricides
Vont enfin recevoir leur prix. Bis

Tout est soldat pour vous combattre.
S'ils tombent, nos jeunes héros,
La terre en produira de nouveaux
Contre vous tout prêts à se battre.


Refrain


5 - Français, en guerriers magnanimes
Portons ou retenons nos coups.
Épargnons ces tristes victimes,
A regret, s'armant contre nous ! Bis

Mais ce despote sanguinaire,
Mais ces complices de Bouillé,
Tous ces tigres qui, sans pitié,
Déchirent le sein de leur mère !


Refrain


6 - Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs,
Liberté, liberté chérie,
Combats avec tes défenseurs ! Bis

Sous nos drapeaux que la victoire
Accoure à tes mâles accents,
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire !


Refrain


7 - Peuple français, connais ta gloire ;
Couronné par l'Égalité,
Quel triomphe, quelle victoire,
D'avoir conquis la Liberté ! Bis

Le Dieu qui lance le tonnerre
Et qui commande aux éléments,
Pour exterminer les tyrans,
Se sert de ton bras sur la terre.


Refrain



8 - Nous avons de la tyrannie
Repoussé les derniers efforts.
De nos climats, elle est bannie;
Chez les Français, les rois sont morts. Bis

Vive à jamais la République,
Anathème à la royauté,
Que ce refrain, partout porté,
Brave des rois la politique.


Refrain



9 - La France que l'Europe admire
A reconquis la Liberté
Et chaque citoyen respire
Sous les lois de l'Égalité. Bis

Un jour, son image chérie
S'étendra sur tout l'univers.
Peuples, vous briserez vos fers
Et vous aurez une Patrie !




Refrain



10 - Foulant aux pieds les droits de l'Homme,
Les soldatesques légions
Des premiers habitants de Rome
Asservirent les nations. Bis

Un projet plus grand et plus sage,
Nous engage dans les combats,
Et le Français n'arme son bras
Que pour détruire l'esclavage.


Refrain



11 - Oui, déjà d'insolents despotes
Et la bande des émigrés,
Faisant la guerre aux Sans-Culottes
Par nos armes sont altérés. Bis

Vainement leur espoir se fonde
Sur le fanatisme irrité.
Le signe de la Liberté
Fera bientôt le tour du monde.


Refrain



12 - O vous ! Que la gloire environne,
Citoyens, illustres guerriers,
Craignez, dans les champs de Bellone,
Craignez de flétrir vos lauriers ! Bis

Aux noirs soupçons inaccessibles,
Envers vos chefs, vos généraux,
Ne quittez jamais vos drapeaux,
Et vous resterez invincibles.


Refrain


Couplets des enfants
13 - Nous entrerons dans la carrière,
Quand nos aînés n'y seront plus.
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus. Bis

Bien moins jaloux de leur survivre,
Que de partager leur cercueil,
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre.


Refrain

14 - Enfants, que l'Honneur, la Patrie
Fassent l'objet de tous nos vœux !
Ayons toujours l'âme nourrie
Des feux qu'ils inspirent tous deux. Bis

Soyons unis, tout est possible;
Nos vils ennemis tomberont,
Alors les Français cesseront

De chanter ce refrain terrible. Refrain

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10838
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Chant militaire : La Marseillaise   Jeu 19 Jan - 10:16

Merci , beau post Gus .




___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Chant militaire : La Marseillaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chant militaire Opium
» L'anniversaire du General Paul Aussaresses 93 ANS 11/11/2011/
» Chants Militaires à écouter et à télécharger
» MAÎTRE SUSCINIO
» Chant 1er RCP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: NOTRE MUSIQUE ET CHANTS - LES MUSEES ET LES LIENS..... Action Forum :: CHANTS DE MARCHE ET TRADITIONS-
Sauter vers: