Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La gauche spectacle donne sa dernière représentation .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11041
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: La gauche spectacle donne sa dernière représentation .   Lun 12 Déc - 10:57

La gauche spectacle donne sa dernière représentation



Jamais sans doute un Président et son gouvernement n’avaient, sous la Vème République, fini en pareille capilotade.

Certes, les sondages remontent pour François Hollande, tant les Français sont heureux de le voir partir, mais quelle que soit l’habileté des thuriféraires des fausses gloires de la gauche qui encombrent notre Histoire, on aura du mal à faire passer une retraite contrainte et honteuse pour un geste magnanime de sacrifice à l’intérêt supérieur de la patrie.

De même, l’air placide, l’habit bourgeois et la parole mesurée de Cazeneuve rassurent, mais de manière trompeuse.

Voilà le calme gestionnaire de la chienlit qui a proliféré sous le prétendu état d’urgence, le ministre de l’Intérieur qui a mobilisé contre lui les policiers ulcérés de ne plus pouvoir défendre leur propre vie contre des criminels que, placide, il nommait des « sauvageons », le comptable compatissant des centaines de morts victimes du terrorisme imprévu et impuni, le voilà donc enfin qui, en raison de son « sérieux », remplace le tumultueux Valls à Matignon.

C’est une belle illustration de notre politique spectacle où l’air compte plus que la chanson, l’apparence davantage que la réalité. Manuelito prend, lui, le taureau par les cornes en se lançant dans l’arène des primaires de la gauche.

Mais il risque bien d’y être le taureau plutôt que le matador.

On l’y attend : il y a les picadors montés sur leurs grands chevaux des valeurs de gauche et des promesses de 2012 – les Montebourg, les Hamon, les Lienemann, les Filoche -, tristes compétiteurs d’un parti qui s’effiloche.

Et puis il y a ceux qui vont poser les banderilles, mais participeront à la mise à mort, de l’extérieur, comme Macron.

Ce sera la grande compétition des traîtres.

Le bateau coule mais tous veulent en devenir capitaine.


Avant cet exil, on remet quelques décorations.

À voir la mine satisfaite de  Bruno Le Roux, on sent bien que la langue de bois, appliquée et dévouée, frétille d’aise en recevant une récompense inespérée.

L’ancien et le nouveau sont allés rendre visite au policier gravement brûlé à Viry-Châtillon, encore hospitalisé.

Cette démarche symbolique et compassionnelle vise à mettre du baume au cœur des policiers.

Elle est aussi un passage de témoin, dont le témoin est une victime, une sorte de condensé du séjour, Place Beauvau, du nouveau Premier ministre dont le comportement digne aura masqué l’absence d’efficacité.

Le spectacle était destiné à montrer le sérieux et la cohésion de la gauche au pouvoir.

Le Président chef des armées, désormais uniquement voué à la conduite d’un pays qui s’en passerait volontiers, s’envole vers le Charles-de-Gaulle : il pourra constater de plus près que la bataille de Mossoul s’enlise et que celle d’Alep s’achève.

Il sera aux premières loges pour acter le désastre de la politique menée par Obama, qu’il aura suivi et parfois précédé.

L’ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, qui sert de chien d’attaque de la politique américaine, en est à demander une trêve de sept jours pour ravitailler les rebelles.

Une fois encore, notre pays, qui a mal choisi ses amis – et dont l’action diplomatique ne sert qu’à prolonger le bain de sang, sous couvert d’humanisme -, a vu sa démarche balayée par les veto russe et chinois.

Depuis cinq ans, la guerre fait rage en Irak, en Syrie et en Libye, le terrorisme s’est développé avec le soutien de l’argent du Golfe dont dont recherchons piteusement les faveurs, la Russie a été rejetée vers l’Asie, la guerre froide est de retour.

Notre « allié » turc a révélé son vrai visage et change peut-être de camp.

Le président Assad, grâce au soutien clair de la Russie de Poutine, est en train de gagner la guerre.

Notre politique étrangère aura été à la mesure de l’ensemble : aveugle, brouillonne, irrésolue.

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12367
Age : 80
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La gauche spectacle donne sa dernière représentation .   Lun 12 Déc - 13:19

Et voilà comment nous avons perdu notre honneur et bientôt notre identité !!! C'est  beau la Gauche Hollandouille !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
 
La gauche spectacle donne sa dernière représentation .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régionales - mode d'emploi
» Marianne
» l'hystérie
» Arbois (39)
» Les vikings portaient-ils des casques à cornes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: